Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Associé du cabinet allemand Hengeler Mueller, le docteur Maximilian Schiessl est intervenu comme conseil lors de certaines d'opérations de fusions-acquisitions, certaines les plus innovantes d’Europe. Il livre  sa vision du métier d'avocat M&A et détaille sa façon d’aborder les transactions d’une telle importance.

Associé du cabinet allemand Hengeler Mueller, le docteur Maximilian Schiessl est intervenu comme conseil lors de certaines d'opérations de fusions-acquisitions, certaines les plus innovantes d’Europe. Il livre sa vision du métier d'avocat M&A et détaille sa façon d’aborder les transactions d’une telle importance.

Décideurs Juridiques. Quelle est la transaction dont vous êtes le plus fier et pourquoi ?

Maximilian Schiessl. Étant spécialisé dans les M&A transfrontalières, je suis particulièrement fier des grandes opérations de fusions comme celles de Daimler-Benz et Chrysler en 1988, de Deutsche Telekom et VoiceStream Wireless en 2000 ainsi que de Linde et Praxair en 2018.

Quelle a été la transaction la plus difficile de votre carrière et quelles leçons en avez-vous tirées ?

M. S. En 2001, nous étions en pleine négociation de la vente de Cognis par Henkel pour un montant de 2,5 milliards d'euros à un consortium d'investisseurs privés composé de Goldman Sachs Capital Partners et Permira, lorsque les tours jumelles de New York ont été détruites lors des attentats du 11 septembre.

Les acquéreurs étrangers ne sont pas désavantagés lorsqu’ils sont en concurrence avec des acheteurs allemands.

Nous avons suivi les événements avec stupeur et après une nuit blanche, nous avons continué à travailler sur des documents qui avaient en quelque sorte perdu toute signification et toute importance. Le matin du 12 septembre, date à laquelle nous avions prévu la signature, l'opération était sur le point d'être annulée car on ne savait pas si le financement serait encore disponible dans un monde qui venait d’être bouleversé. Finalement, nous avons trouvé une solution grâce à un droit de retrait inconditionnel offert aux acheteurs et la transaction a été conclue avec succès.

Quelle est la meilleure façon de gagner la confiance des grands patrons ?

M. S. Lorsque l’on fait face à des dirigeants, il est primordial de ne pas uniquement se concentrer sur les questions et les problèmes juridiques, mais plutôt de donner des réponses et des conseils clairs concernant la ligne de conduite à suivre (en se basant sur une analyse juridique approfondie, bien sûr). Ces suggestions doivent traduire une bonne compréhension des questions de financement, de comptabilité et de communication liées à l'affaire en question.

Quels sont les principaux pièges à éviter dans le cadre de grandes opérations de fusion-acquisition ?

M. S. Ce type de transaction requiert une préparation minutieuse. La clé du succès réside dans une détermination claire des buts et des objectifs (y compris concernant le calendrier et la possibilité réelle de la transaction), ainsi qu’une bonne compréhension de l’autre partie à l’opération et de ses intérêts.

Quelles sont les spécificités culturelles à prendre en compte pour mener à bien des fusions et acquisitions transfrontalières dans votre pays ?

M. S. L'Allemagne est ouverte aux affaires et les acquéreurs étrangers ne sont pas désavantagés lorsqu’ils sont en concurrence avec des acheteurs allemands. Pour réussir en tant qu'acquéreur étranger, il est important de comprendre l'importance de la sécurité de l’emploi et de la sûreté des transactions pour les vendeurs allemands. L’importance des questions liées à l'emploi est due à la position forte des représentants syndicaux dans le système de gouvernance allemand.

Si vous n'étiez pas devenu avocat, quelle autre profession pensez-vous que vous auriez exercée ?

M. S. Au cours de ma carrière, j'ai été tenté par des offres d'emploi qui m'aurait orienté vers les banques d'investissement et le private equity. Avant d'entrer à la faculté de droit, j'avais toutefois envisagé d'étudier l'histoire et de devenir universitaire.

Propos recueillis par Aude Ghespière

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les élites du M&A

Décideurs a rencontré les avocats qui sont intervenus dans les opérations de M&A les plus importantes de ces dernières années. Chacun dans leur pays, en Allemagne, en France, en Chine ou encore au Brésil, ils sont considérés comme des référence en la matière. Découvrez huit entretiens inédits.
Sommaire Masakazu Iwakura : "Une clause fiduciaire que j'ai rédigée est désormais largement utilisée au Japon" Paulo Cezar Aragão : "N’ayez pas peur de tenter ce qui n’a jamais été fait" Jean-Michel Darrois : "L’OPA de Veolia/Suez est la plus difficile de ces dix dernières années" Ting Chen : "Le multiculturalisme dans lequel baignent les avocats américains les rend attentifs aux autres" James Palmer : "On m’a dit un jour : ’Je vais te briser les rotules !’" Francesco Tedeschini : "La frontière entre conseiller et décisionnaire ne doit jamais être franchie" Salvador Sánchez-Terán : "L'impact politique du gouvernement est de plus en plus important dans les deals"
Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Après plus de trois mois d'enquête, la rédaction de Décideurs a le plaisir de vous partager ses classements des meilleurs professionnels en matière de...

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Avocate spécialiste en droit du travail et de la sécurité sociale, Rosine de Matos est nommée counsel au sein du département social du cabinet Aston A...

Une non-juriste dirige dorénavant Altius

Une non-juriste dirige dorénavant Altius

Le cabinet belge Altius renouvelle sa direction et nomme Valérie Struye general manager. Il sera pour la première fois dirigé par un professionnel san...

L’UE est prête pour le reporting extrafinancier des grandes entreprises

L’UE est prête pour le reporting extrafinancier des grandes entreprises

Mardi 22 juin, le Parlement européen et les gouvernements des 27 ont conclu un accord provisoire sur la directive CSRD, qui prévoit de nouvelles règle...

Room Avocats mise sur sa pratique distribution concurrence

Room Avocats mise sur sa pratique distribution concurrence

Le réseau d’avocats d’affaires Room Avocats accueille Gwendoline Cattier à la tête de sa pratique distribution concurrence. L’avocate est passée par c...

Google et droits voisins : la conclusion

Google et droits voisins : la conclusion

Après deux ans de tractations entre Google et l’Apig et une amende de 500 millions d’euros, le dossier des droits voisins est désormais clos pour la f...

Nouvel associé marseillais pour UGGC Avocats

Nouvel associé marseillais pour UGGC Avocats

Le cabinet indépendant présent à l’international UGGC Avocats consolide son bureau de Marseille grâce à l’arrivée d’un nouvel associé spécialiste du d...

Winifrey Caudron : de la finance aux assurances

Winifrey Caudron : de la finance aux assurances

Depuis seize ans, Winifrey Caudron évolue au sein du groupe Up. Retour sur son parcours et sur son intérêt croissant pour les thématiques de risk mana...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message