Matthias Pujos, avocat martial

Fondateur du cabinet Pujos Avocats, Matthias Pujos est l'un des 30 avocat.e.s du barreau d'affaires édition 2019 sélectionné pour incarner la relève.
Matthias Pujos

Fondateur du cabinet Pujos Avocats, Matthias Pujos est l'un des 30 avocat.e.s du barreau d'affaires édition 2019 sélectionné pour incarner la relève.

La méthode offensive. C’est le credo de celui qui a défendu l’homme d’affaires turc et réfugié politique Cem Uzan. Matthias Pujos a notamment fait annuler des saisies conservatoires contre les avoirs de son client et obtenu le rejet de la demande d’exequatur d’un jugement turc de 2013 le condamnant à verser plus de 375 millions d’euros de dommages-intérêts dans une affaire de fraude bancaire. Et ce, face à une agence gouvernementale turque (TMSF) déterminée. Au sein de son jeune cabinet, il intervient principalement en droit pénal des affaires et en contentieux commercial. Diplômé en droit bancaire et financier, Matthias Pujos débute chez Ashurt comme collaborateur… en finance internationale. Mais pour ce second gagnant du concours Lysias dès sa première année de droit, l’envie de plaider prend le pas sur son attrait pour le monde de la finance. Il sonne à la porte de Gide qui l’accueille au sein de son département dédié à la résolution de litiges. Il découvre ensuite la défense devant la Cour de cassation et le Conseil d’État pendant sa collaboration chez Spinosi & Sureau Avocats. Le combat judiciaire, il le mène pour ses clients mais également pour des réfugiés politiques au sein de l’association Pierre Claver. C’est pour un demandeur d’asile politique qu’il réalise sa première plaidoirie, un an pile après sa prestation de serment. Il se souvient de sa nuque bloquée par le stress avant l’audience puis, au moment de prendre la parole, de la passion qui fait disparaître la tension et qui transforme sa première plaidoirie en victoire. Engagé dans l’armée, il est officier de réserve et donne des cours d’éloquence à l’École de guerre.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Avocats d'affaires : la relève 2020

Décideurs Juridiques a identifié 30 étoiles montantes du barreau d’affaires reconnues dans leur spécialité pour leur talent, leur engagement, leur parcours hors du commun...
Sommaire
Transactions, la nouvelle plateforme de M&A

Transactions, la nouvelle plateforme de M&A

La société Collaboration Capital lance Transactions, une plateforme dédiée à l’identification automatisée des contreparties recherchées.

Le Conseil national des barreaux lance Avoventes.fr

Le Conseil national des barreaux lance Avoventes.fr

Le Conseil national des barreaux met en ligne une plateforme d’annonces de ventes aux enchères publiques immobilières, s’adressant aussi bien aux avoc...

Nemrod Avocat, la structure des secteurs de la défense et de la sécurité

Nemrod Avocat, la structure des secteurs de la défense et de la sécurité

Après plus de dix ans d’exercice au sein de cabinets internationaux, Maxime Molkhou lance sa propre structure, Nemrod Avocat, axée sur un positionneme...

Wolters Kluwer s’associe à Della

Wolters Kluwer s’associe à Della

Wolters Kluwer annonce son partenariat avec Della, une legaltech spécialisée dans l’analyse de contrats basée sur l’intelligence artificielle pour les...

G. Nemes (Patrimmofi) : "Nous préservons notre indépendance capitalistique mais l’avenir demeure très ouvert"

G. Nemes (Patrimmofi) : "Nous préservons notre indépendance capitalistique mais l’avenir demeure trè...

Le marché des CGP est en pleine consolidation. Patrimmofi, groupe issu du spin off d’avec Primonial en 2016, sait en tirer le meilleur en conjuguant c...

J. Seraqui (CNCGP) : "Il y a un fossé entre les souhaits des pouvoirs publics et ceux des épargnants"

J. Seraqui (CNCGP) : "Il y a un fossé entre les souhaits des pouvoirs publics et ceux des épargnants...

Julien Seraqui, président de la CNCGP, fait ses propositions pour favoriser la transition énergétique et la relance économique.

Solidarité intrafamiliale : nouvelle exonération pour relancer l’économie

Solidarité intrafamiliale : nouvelle exonération pour relancer l’économie

Le troisième projet de loi de finances rectificative adopté par le Parlement le 23 juillet prévoit une exonération de droits de mutation à titre gratu...

Le CSA lance l’Observatoire de la haine en ligne

Le CSA lance l’Observatoire de la haine en ligne

Le régulateur de l’audiovisuel met en place un organe chargé de quantifier, de favoriser le partage d’information et d'améliorer la compréhension de l...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message