Matthew McLennan, First Eagle Amundi International Fund?: «?Making more by losing less?»

Des opportunités d’investissement offrent une décote matérielle par rapport à la vraie valeur économique à long terme de l’entreprise.

Des opportunités d’investissement offrent une décote matérielle par rapport à la vraie valeur économique à long terme de l’entreprise.

Quelle est la philosophie de First Eagle Amundi International Fund ?
La philosophie d’investissement de First Eagle Amundi International Fund repose sur le principe que les marchés financiers sont inefficients et que, par conséquent, il est possible de trouver des opportunités d’investissement offrant une décote matérielle par rapport à la vraie valeur économique à long terme de l’entreprise («?marge de sécurité?»).

Dans quelle mesure la sélection de valeurs, votre cœur de métier, vous permet-elle d’appréhender sereinement la situation actuelle ?
Plus que la sélection de valeurs, c’est surtout la profonde connaissance des entreprises dans lesquelles nous investissons qui nous permet de faire face sereinement aux incertitudes et aux défis qui sont encore devant nous. Nous nous inscrivons dans une logique d’investissement de long terme et notre durée de détention moyenne d’actions en portefeuille dépasse historiquement sept ans. Notre cœur de métier repose sur la compréhension de l’entreprise, de son business model, de la structure de son cash-flow ainsi que de la qualité et la stratégie de ses dirigeants. Cette approche nous permet d’évaluer la valeur intrinsèque d’une entreprise avec une certaine précision et ensuite de l’acquérir uniquement lorsque «?M.?Marché?» nous propose de l’acheter avec une marge de sécurité très conséquente.
À noter que le portefeuille de First Eagle Amundi International Fund est très diversifié, 146 titres* étant aujourd’hui détenus au sein du portefeuille.
Le niveau de cash et équivalents (obligations d’État à court terme) est, quant à lui, élevé (26?%)*. En effet, compte tenu du rebond des marchés et de notre décision de continuer à valoriser les entreprises de manière conservatrice, nous avons été, dès lors, vendeurs nets d’actions au cours des derniers mois. Il en résulte un niveau de liquidité croissant qui pénalise la performance relative du fonds lors de périodes de forte hausse mais qui permet au portefeuille de bénéficier d’un réel coussin à la baisse.

Comment anticipez-vous les prochains mois ?
Nous ne pouvons prédire avec exactitude les événements qui auront lieu au cours du second semestre 2014. Néanmoins, nous devons continuer à nous montrer prudents en termes de valorisation et à profiter de toutes les opportunités d’investissement qui pourraient résulter d’une volatilité accrue. En revanche, nous restons convaincus que, sur le long terme, des investissements dans des entreprises de grande qualité acquises à des prix très intéressants doivent permettre de protéger le pouvoir d’achat du capital de nos clients.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Matthew McLennan rejoint FEIM en 2008, prenant la co-gérance du fonds Amundi International Sicav devenu, en 2013, First Eagle Amundi International Fund. Il était
précédemment gérant chez Goldman Sachs Asset Management depuis 1994 avant de cofonder le fonds Global Equity Partners pour Goldman Sachs à Londres en 2003.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’Agence française anticorruption a annoncé le lancement d’une nouvelle enquête. L’objectif de ce diagnostic : faire un état des lieux des dispositifs...

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Il y a deux décennies, Marc Mossé commençait sa carrière d’avocat chez August Debouzy. Un passage par le monde de l’entreprise et par l’AFJE plus tard...

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

En décembre 2020, Guillaume Bredon quittait brl avocats, qu’il avait ouvert vingt ans plus tôt, pour fonder Edgar Avocats. Après une première année dy...

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Vanessa Ruffa rejoint Simon Associés. Elle intègre le département contentieux et arbitrage du cabinet d’affaires en qualité d’associée.

Squair crée un département droit public

Squair crée un département droit public

Quentin Maujeul s’associe au cabinet Squair. Il y animera le nouveau département consacré au droit public.

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

Caroline Zimbris-Golleau et Alexandra Ménard s’associent et lancent The Line, un cabinet spécialisé en droit des sociétés et fiscalité, mais aussi com...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message