Mathilde Saltiel, la concurrente

Mathilde Saltiel, la concurrente

Associée au sein du cabinet Latham & Watkins, Mathilde Saltiel fait partie des 30 avocats de La Relève 2021.

Attirée par le droit européen et par une carrière institutionnelle, Mathilde Saltiel entame des études à Sciences Po Paris, avant de poursuivre en faculté de droit "afin de ne me fermer aucune porte", relate l’avocate de 34 ans. Pour garder l’ancrage européen qui lui plaît tant, elle s’intéresse en particulier au droit de la concurrence qui lui est enseigné par le président de l’Autorité de la concurrence de l’époque, Bruno Lasserre, ce qui la marquera pour toujours et lui apportera cette certitude : l'antitrust sera sa spécialité.

Elle poursuit son parcours chez Jeantet puis chez Willkie Farr au sein duquel elle exerce pendant huit ans, dont un an en détachement à New York. En suivant son associé de l’époque, Jacques-Philippe Gunther, elle rejoint Latham en tant que collaboratrice puis devient rapidement counsel. Deux ans après, elle y sera nommée associée, "au moment même où j’étais en congé maternité", relève-t-elle. Une reconnaissance pour son investissement sans relâche dans les dossiers qu’elle traite, dans les associations de mentoring et la vie du cabinet. Depuis 2019, elle occupe la fonction de co-chair du Women Enriching Business (WEB), destiné à promouvoir les avocates dans leur milieu professionnel. "Ce comité a vocation à créer des rencontres entre nos avocates, nos clientes et relations professionnelles, autour d’événements notamment culturels avec un mot d’ordre : mettre les femmes à l’honneur."

Création du premier opérateur européen de paiement

Comme elle se consacre entièrement au droit français et européen de la concurrence, Mathilde Saltiel représente régulièrement ses clients devant l’Autorité de la concurrence française, mais également devant la Commission européenne à la concurrence, tenue d’une main de maître par sa redoutable présidente, Margrethe Vestager. "Mes dossiers en contentieux portent sur les procédures lancées par l’Autorité de la concurrence et la Commission européenne contre des entreprises pour entente et abus de position dominante, en représentant soit les plaignants soit les entreprises mises en cause. Mon activité contentieuse comprend aussi les appels de telles décisions ainsi que les  demandes de réparation. Le volet transactionnel concerne le contrôle des concentrations, soit la sollicitation auprès des autorités françaises, européennes ou internationales de l’autorisation d’un rachat ou d’une fusion entre deux entreprises."

Dès le début de sa carrière, l’avocate se plonge dans d’importants dossiers de place, comme celui de la potentielle acquisition de Bouygues par Orange. Une affaire d’envergure en matière de télécoms puisque cette opération, bien qu’elle n’ait pas abouti, aurait pu conduire à la suppression d’un acteur du marché. Des affaires épineuses, elle en a connu beaucoup d’autres. Une en particulier a marqué sa carrière, lorsqu’elle était encore counsel : celle de Worldline, une entreprise française qui a racheté en 2020 Ingenico, une société spécialisée dans les terminaux de paiement. Cette bataille, qui l’aura occupée une année entière et qui aura été notifiée au sein de l’Union européenne, lui a permis de participer à la création du premier opérateur européen en matière de paiement, en parvenant à obtenir un accord de la Commission européenne à la concurrence pour la réalisation de cette opération.

Les semaines de Mathilde Saltiel se suivent, mais ne se ressemblent pas. Malgré un rythme de travail effréné, elle garde la tête sur les épaules : "Il est primordial d’arriver à trouver un équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie privée. Le métier d’avocat est très prenant et imprévisible, mais il faut arriver à poser ses propres limites, et ne pas se fixer d’objectifs démesurés, pour tenir la cadence sur le long terme", concède celle qui s’octroie une heure de boxe par semaine. Sans oublier les moments de déconnexion en famille ou entre amis, autour d’un bon repas. Des moments simples, mais essentiels pour l’inarrêtable Mathilde Saltiel.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier La Relève 2021

Cette année encore, Décideurs Juridiques a sélectionné 30 avocats en passe de devenir des références dans leur domaine de compétences respectif. Découvrez les portraits de ces étoiles montantes du barreau d'affaires dans la troisième édition de notre dossier La Relève.
Sommaire
Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message