Mathieu Le Tacon (Delsol Avocats) : « Il n’est pas certain que l’IFI puisse perdurer »

L’impôt sur la fortune immobilière (IFI) qui vient en remplacement de l’ISF suscite nombre d’interrogations quant à sa pertinence et sa complexité. Retour sur le nouveau-né de la fiscalité française avec le cabinet Delsol Avocats.

L’impôt sur la fortune immobilière (IFI) qui vient en remplacement de l’ISF suscite nombre d’interrogations quant à sa pertinence et sa complexité. Retour sur le nouveau-né de la fiscalité française avec le cabinet Delsol Avocats.

Décideurs. L’avènement de l’IFI est-il une bonne chose ?

Delsol Avocats. Cela dépend vis-à-vis de quel contribuable. Pour les patrimoines importants qui étaient largement investis en actifs financiers, il y a un gain significatif avec le remplacement de l’ISF par l’IFI. Concernant les patrimoines immobiliers d’une valeur comprise entre 2 et 5 millions d’euros, cela ne change pas vraiment leur situation. La question porte davantage sur le degré de complexité dans que l’on atteint, à tel point que les formulaires qui ont été mis en ligne par l’administration fiscale ne sont pas du tout conformes au texte. Dans la pratique, leur mise en œuvre nécessite indubitablement l’accompagnement d’un conseil. Cet impôt fait néanmoins un certain nombre de gagnants, même s’il est particulièrement compliqué à comprendre. Il aura une efficacité qui sera sans doute réduite… La question que tout le monde se pose concerne l’avenir à long-terme de l’IFI. Il n’est pas certain que celui-ci puisse perdurer. On pourrait également assister à une vague de délocalisation, car dans certains Etats il est possible, par le jeu des conventions fiscales, d’échapper à la taxation dès lors que les biens immobiliers sont détenus via des structures sociétaires.

Dans quelles mesures l’IFI peut-il favoriser l’investissement dans l’économie réelle ?

Comme toujours, lorsqu’il y a des mesures fiscales d’incitation, c’est parce que les choses ne se font pas d’elles-mêmes. Si l’on constate qu’autant de personnes en France sont attachées à la pierre, cela s’explique sans doute par des raisons autres que fiscales. Je ne suis pas certain que l’IFI va amener les contribuables ayant un patrimoine immobilier important à se réorienter vers d’autres actifs. Je pense que cela n’aura pas d’effet quantifiable sur l’économie réelle. Par ailleurs, on pourrait se demander si la bourse est toujours connectée à l’économie réelle, il s’agit là d’un vrai débat. En revanche, l’immobilier n’est pas systématiquement déconnecté de l’économie réelle. Je pense notamment à des clients qui ont monté des zones commerciales dans lesquelles ils louent leurs bâtiments à différentes enseignes. Il s’agit bien d’économie réelle…

Quel impact percevez-vous sur le marché de l’immobilier ?

C’est un peu trop tôt pour le dire, mais je n’ai pas l’impression que nos clients vont changer significativement leurs modes ou leur volonté d’investissement. Il n’y a pas d’effet immédiat. On pourrait toutefois prévoir que les patrimoines élevés dans l’immobilier professionnel soient cédés à des sociétés foncières.

Propos recueillis par Mickaël Parienté

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L. Le Maux (Aqua AM) : "La croissance du marché des infras durables a eu pour corollaire la montée de ces actifs"

L. Le Maux (Aqua AM) : "La croissance du marché des infras durables a eu pour corollaire la montée d...

Partenaire des entreprises actives dans la transition écologique, Aqua Asset Management a fait le choix de se focaliser à 100 % sur cette thématique....

La maison Hermès attaque l'artiste Mason Rothschild pour contrefaçon sous forme de NFT

La maison Hermès attaque l'artiste Mason Rothschild pour contrefaçon sous forme de NFT

En janvier 2021, l’artiste numérique Mason Rothschild collaborait avec le peintre Eric Ramirez créant, sous forme de NFT, une œuvre intitulée Baby Bir...

Plasseraud IP et Vittoz se rapprochent

Plasseraud IP et Vittoz se rapprochent

Depuis le 1er janvier 2022, le cabinet parisien de conseil en propriété industrielle Vittoz a rejoint le groupe Plasseraud IP, spécialiste de la propr...

Kramer Levin nomme une associée en droit social

Kramer Levin nomme une associée en droit social

Counsel chez Kramer Levin depuis presque trois ans, Clémentine de Guillebon accède à l’association au sein du département droit social de l’enseigne i...

Benoît Cœuré, nouveau président de l’Autorité de la concurrence

Benoît Cœuré, nouveau président de l’Autorité de la concurrence

L’économiste Benoît Cœuré, passé par la Direction du Trésor et la Banque centrale européenne, et qui succède à Isabelle de Silva, a reçu le feu vert d...

Taliens accueille un spécialiste de la propriété intellectuelle

Taliens accueille un spécialiste de la propriété intellectuelle

Un expert du droit des brevets et des marques pour un cabinet spécialisé en propriété intellectuelle. Après plus de trente ans passés ailleurs, Grégoi...

H. Rodarie (Af2i) : "C’est sans doute le moment de regarder s’il n’y a pas un animal qui traverse l’écran"

H. Rodarie (Af2i) : "C’est sans doute le moment de regarder s’il n’y a pas un animal qui traverse l’...

L’Association française des investisseurs institutionnels s’apprête à fêter ses vingt ans en 2022. L’occasion de faire un point sur les grands chantie...

Adaltys muscle ses équipes

Adaltys muscle ses équipes

Lucie Paitier avait créé le bureau de rennais d’Adaltys en 2019. Elle accède à présent à l’association au sein du cabinet français qui renforce ainsi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte