Maryvonne Le Brignonen, future directrice de l'Institut national du service public

Le 1er janvier prochain, l’Institut national du service public remplacera l’actuelle l’École nationale d'administration. Ce mercredi 1er décembre, le conseil des ministres a procédé à la nomination de sa directrice : Maryvonne Le Brignonen.
Maryvonne Le Brignonen

Le 1er janvier prochain, l’Institut national du service public remplacera l’actuelle l’École nationale d'administration. Ce mercredi 1er décembre, le conseil des ministres a procédé à la nomination de sa directrice : Maryvonne Le Brignonen.

Mesure phare de la réforme de la haute fonction publique, la suppression de la mythique École nationale d'administration (ENA) avait été annoncée le 8 avril 2021, notamment dans le but de diversifier les profils qui entrent dans la haute fonction publique. Son successeur, le nouvel Institut du service public (ISP) proposera un tronc commun aux 13 écoles actuelles de service public et a pour ambition de devenir "le creuset de la formation des cadres de l'État" comme l’avait déclaré Emmanuel Macron dans son allocution d’avril dernier. L’ISP sera également plus ouvert au monde académique et de la recherche, en France comme à l'international.

Maryvonne Le Brignonen, anciennement à la tête de Tracfin, le service de renseignement chargé de la lutte contre la criminalité économique et financière, aura pour mission de mettre sur les rails cette nouvelle école. Nommée par décret du conseil des ministres, elle prendra ses fonctions à partir du 6 décembre 2021 pour un mandat de quatre ans, dans un premier temps à titre de préfiguratrice puis comme directrice effective à partir du 1er janvier. Diplômée de l'École supérieure de commerce de Toulouse, elle travaille d’abord dans le milieu de l’audit avec d’intégrer l’ENA en 2007. Alors inspectrice des finances, Maryvonne Le Brignonen opère au sein de l’Inspection générale des finances puis à la Direction générales des finances publiques en tant que chef du bureau de la fiscalité des particuliers. À partir de 2015, elle y pilote la réforme du prélèvement à la source. Elle rejoint ensuite Tracfin en 2019 pour en prendre la direction.

Léna Fernandes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Concurrence : des huissiers lourdement sanctionnés

Concurrence : des huissiers lourdement sanctionnés

Le 13 janvier, l’Autorité de la concurrence a rendu deux décisions par lesquelles elle condamne pour entente le Bureau de signification de Paris ainsi...

Hughes Hubbard Paris consolide sa pratique conformité

Hughes Hubbard Paris consolide sa pratique conformité

La nomination en tant qu'associée de Marie-Agnès Nicolas, spécialiste de l’anticorruption et des enquêtes internes, constitue une nouvelle étape pour...

Delcade s’installe à Biarritz

Delcade s’installe à Biarritz

Delcade ouvre un nouveau bureau à Biarritz et y accueille le fiscaliste Antoine Descotte en qualité d’associé.

Fichorga et FoxNot s’unissent pour numériser le notariat

Fichorga et FoxNot s’unissent pour numériser le notariat

Mutualiser savoir-faire et compétences pour accompagner l’évolution des notaires : voilà, en somme, l’idée à l’origine du rapprochement entre les deux...

N. Hubert (Milleis Banque) : "Les mouvements audacieux sont souvent opportunistes"

N. Hubert (Milleis Banque) : "Les mouvements audacieux sont souvent opportunistes"

Croissance externe, codes du luxe, innovation, Milleis Banque affirme sa nouvelle identité et ses ambitions. Échange avec Nicolas Hubert, directeur gé...

Comment intégrer l’impact des prix du carbone dans les portefeuilles ?

Comment intégrer l’impact des prix du carbone dans les portefeuilles ?

Depuis des années, les responsables européens s’appliquent à lutter contre le changement climatique. Si les autres pays ne parviennent pas à s’aligner...

Stéphanie Smatt-Pinelli, l'hyperactive

Stéphanie Smatt-Pinelli, l'hyperactive

Directrice juridique en charge du règlement des grands contentieux d'Orano, Stéphanie Smatt-Pinelli figure parmi les personnalités incontournables du...

Chez Centaure, deux avocates deviennent associées

Chez Centaure, deux avocates deviennent associées

Ourida Derrouiche et Nathalie Lagrée ont rejoint le collège d’associés du cabinet, qui compte désormais quatre femmes sur douze membres.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte