Marie Hombrouck, la chasseuse de têtes qui cavale

Marie Hombrouck, la chasseuse de têtes qui cavale
Marie Hombrouck

Pas attractif, le recrutement de transition ? Marie Hombrouck vous prouvera le contraire. Avocate dans une vie antérieure, dénicheuse de talents le jour, auteure de livres la nuit… Portrait d’une recruteuse joueuse, mais toujours consciencieuse.

“Comment fonctionne l’humain ?” Pour certains, c’est l’interrogation inévitable qui hante les nuits où Morphée tarde à se manifester. Pour Marie Hombrouck, fondatrice du cabinet de recrutement Atorus Executive, c’est l’interrogation centrale d’un quotidien bouillonnant. Chasseuse de têtes d’abord, mais aussi cavalière aguerrie, qui a repris les compétitions il y a peu, elle se confie : “Comment fais-tu pour te relever quand tu es tombé avec ton cheval devant le public ? Cette même question, quand tu y penses, est applicable aux difficultés professionnelles.”

“Bébé de la crise”

Avant de travailler dans le recrutement, Marie Hombrouck fait un bref passage par l’avocature. Elle se spécialise en droit boursier, est envoyée à Londres. Pas au meilleur moment : on est en 2008, la jeune avocate est “un bébé de la crise des supbrimes”. Son expérience en cabinet lui apprend rigueur, gestion du stress, “enjeux business”. Elle est aussi “intense”. Marie Hombrouck vit l’effondrement des banques de l’intérieur. Elle rentre en France, se retrouve à discuter avec des actionnaires à trois heures du matin, se fige. Ce qu’elle fait n’a aucun sens. Sa famille, qui ne vient pas du monde du droit, ne comprend pas pourquoi "le soir de Noël", elle est "encore au bureau".

Le hasard l’amène sur le chemin du recrutement. Il fait plutôt bien les choses : elle va pouvoir aider les autres. Elle reste quelques années chez deux gros acteurs du secteur avant de lancer son propre cabinet. Atorus Executive naît en 2017, “from scratch, sur fonds propres, avec un nom trouvé par des clients qui ont cru en moi”. Un “torus” est un cylindre à 360°. Idéal pour illustrer l’offre qu’elle souhaite proposer à la fois aux clients et aux candidats. Marie Hombrouck se trouve une spécialité, le management de transition. “Ce qui m'intéresse c'est l'humain, et ce qui donne du sens dans mon travail c'est d'aider les candidats à retrouver un emploi.” Son atout ? La méthode d’urgence qu’elle applique au recrutement de transition, la chasseuse de têtes la transpose au recrutement en CDI. L’idée d’Atorus Executive, “c’est de prendre soin de nos candidats et de faire du sur-mesure pour nos clients".

Juriste de demain

Peu à peu, le nom d’Atorus Executive s’efface derrière celui de Marie Hombrouck. Influenceuse, alors ? “C'est un joli compliment.” Sa mission est de faire évoluer les fonctions juridiques, de faire progresser le droit dans l’entreprise, d’améliorer l’image du recruteur. Pari réussi : “On commence à nous écouter.” Elle ne souhaite pas que le cabinet pousse ses murs – elle a démarré seule, ils sont 6 aujourd’hui, et ne se voit pas mener une équipe de 40 personnes –, mais tient à “continuer de rendre attractif le management de transition”… Et à lutter contre les discriminations. Atorus Executive est un cabinet engagé. Marie Hombrouck anime des tables rondes avec l’association Droit comme un H !, encourage les entreprises à s’entourer de juristes en situation de handicap. “Les clients sont prêts à faire confiance.”

"Les gens n’imaginent pas à quel point le métier est compliqué, le marché tendu

C’est vrai qu’on a envie de lui faire confiance, à Marie Hombrouck. À la femme pétillante, dynamique et accessible. À la professionnelle résiliente – “les gens n’imaginent pas à quel point le métier est compliqué, le marché tendu” –, réfléchie et énergique. Pour réussir dans le métier, il faut selon elle aimer les humains, être joueur, accepter la défaite. Et ne pas hésiter à se donner des défis : la spécialiste du recrutement déborde d’idées pour enrichir le monde juridique. Elle pense aux échanges avec l’armée, avec les équipes du GIGN. En plus de tout le reste, elle a écrit un livre, Et si vous trouviez (enfin) le job idéal ? Avec Christophe Roquilly, professeur à l’Edhec, ils ont eu envie de “travailler sur le juriste de demain” : “On s’était dit qu’on avait envie d’aider ceux qui ne savent pas chercher.” Il a contribué à son ouvrage, elle interviendra sur l’Augmented Law Institute lancé par l’école de commerce. La devise de Marie Hombrouck tient en dix mots : “Adopter une approche fun et fraîche pour des sujets sérieux.” Chez Atorus Executive, “on s’amuse et on travaille consciencieusement”.

Olivia Fuentes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les influenceurs du droit

Chasseurs de têtes, conseils en stratégie et en communication, directeurs juridiques, professeurs ou encore entrepreneurs : autant de professionnels qui accompagnent et façonnent l’évolution de l’écosystème juridique. Cette année encore, la rédaction de Décideurs Juridiques a sélectionné douze femmes et hommes qui, par leurs savoir-faire et par leurs convictions, influent sur le monde du droit des affaires.
Sommaire Aurélien Hamelle : le droit, toujours le droit Christophe Roquilly : favoriser l'émergence du juriste augmenté Ian De Bondt, le recruteur qui fait la différence Jean-Marie Valentin, un acteur engagé de la numérisation Pascale Lagesse, une Française imprégnée d’international Patrick Ramon, as de l’IA et des cabinets d’avocats Roland Dana, l'accélérateur de croissance Sabine Neuman : illuminer les femmes de droit Virginie Jubault : éveiller les consciences
Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans les grandes écoles "

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans...

Récemment nommée responsable de l’inclusion et des diversités au sein du groupe Publicis France, Leïla Grison s’empare de ces thèmes avec conviction....

Cyprien Batut :  "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre les emplois"

Cyprien Batut : "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre...

Chercheur affilié à la Chaire Travail de PSE-École d'économie de Paris, Cyprien Batut étudie de près les mutations du secteur de l’emploi avec l’émerg...

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Figure incontournable du management de transition, Karina Sebti a été l’une des premières à reconnaître ce nouveau mode de recrutement comme un avanta...

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entreprise"

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entrep...

ETI internationale familiale fondée en 1922, Socomec vient de célébrer ses cent ans d’existence et d’indépendance. Avec un chiffre d’affaires de 604 m...

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Pour beaucoup d'entre vous, l'heure du grand départ en vacances approche. Avant d'éteindre votre poste, n'oubliez pas de configurer votre messagerie p...

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Le groupe spécialisé dans la mise en relation entre freelances et entreprises annonce la nomination d’un nouveau directeur général pour l’Hexagone.

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages de nos sociétés"

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages...

Paule Boffa-Comby est l’auteur de plusieurs livres sur le leadership et coache les dirigeants. En 2014, elle insuffle le mouvement ReThink&Lead qu...

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

Elior a signé la charte mondiale des Nations unies sur les principes d’autonomisation des femmes (Women’s Empowerment Principles) visant à promouvoir...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message