Marie-Aimée de Dampierre devient chair de Hogan Lovells

Marie-Aimée de Dampierre devient chair de Hogan Lovells
Marie-Aimée de Dampierre

Première femme à assumer la fonction de chair au sein de la firme globale Hogan Lovells, Marie-Aimée de Dampierre succède à Léopold von Gerlach pour un premier mandat de trois ans.

Avocate reconnue en propriété intellectuelle, la Française Marie-Aimée de Dampierre poursuit sa carrière au sein du board de Hogan Lovells, y siégeant désormais comme chair, et ce, pour un mandat renouvelable de trois ans. Première femme nommée à cette fonction dans l’histoire de la firme, elle aura la charge de faire respecter l'éthique, les règles d’organisation et la culture interne du cabinet, jouant un rôle de conseil auprès des 800 associés de la structure. Au cours de ses vingt-deux ans de carrière au sein de la même maison, l’avocate a occupé un siège dit At-Large (un rôle de liaison avec l’ensemble des membres du cabinet) en 2015 avant de rejoindre le comité de gestion international et d’être nommée regional managing partner de l’Europe continentale et de la région Emea, respectivement en 2018 et en juillet 2020. Elle a également été présidente du Hogan Lovells global diversity & inclusion committee (2018). 

Avant d'assumer ces différentes fonctions de direction, au niveau mondial, Marie-Aimée de Dampierre était responsable de l'équipe propriété intellectuelle, médias et technologies à Paris puis managing partner du bureau français entre 2010 et 2018. Aux côtés de ses clients, elle intervient principalement sur des opérations liées aux secteurs des sciences de la vie, des soins de santé, de la consommation, des médias et de la technologie. Elle participe également à la construction de plusieurs programmes de développement et de renforcement des équipes du cabinet, visant à former des leaders du marché. Endossant aujourd'hui un rôle de direction global, Marie-Aimée de Dampierre se fera l’ambassadrice de valeurs comme la diversité et l’inclusion dans une période inédite où la crise sanitaire a redéfini de nouvelles normes de travail.  

Louise Tydgadt

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message