Marc Miribel (MP hygiene) : « Nous avons fait le pari osé de mettre en place notre propre papeterie »

Retour sur le Grand Prix des Entreprises de Croissance, édition 2015 : aujourd’hui zoom sur MP hygiene, lauréat du secteur « Industrie ».

Retour sur le Grand Prix des Entreprises de Croissance, édition 2015 : aujourd’hui zoom sur MP hygiene, lauréat du secteur « Industrie ».

Décideurs. Comment définiriez-vous votre stratégie de croissance ?

Marc Miribel. MP hygiene est le seul papetier indépendant français, implanté en France. MP a su investir dans les dernières technologies de transformation et elle dispose de sa propre unité de fabrication de bobines mères : la Papeterie d’Annonay. Le groupe souhaite s’imposer en tant que leader de l’essuie-main rouleau sur le marché professionnel français. MP hygiene vend ses produits à des revendeurs, groupements et centrales qui commercialisent à leur tour aux clients finaux utilisateurs. C’est la maîtrise de ces réseaux, notamment via des contrats d’exclusivité sur des systèmes de distribution de papier, qui permet à MP hygiene de progresser sur le marché français de l’hygiène et de la protection individuelle jetable professionnelle. 

 

 

Décideurs. Quelles ont été les clés de succès de votre croissance ?

M. M. La clé du succès de MP hygiene est la qualité. La société fabrique tous ses produits à partir de la cellulose pure, labellisés Éco Label et certifiés FSC et PEFC pour les produits essuie-mains dont la demande augmente.

 

 

Décideurs. Quels sont les obstacles que vous avez dû affronter pour permettre une forte croissance ?

M. M. MP hygiene a dû faire face aux géants du secteur que sont les scandinaves, italiens et américains. C’est pour rester compétitif que MP hygiene a fait le pari osé de mettre en place sa propre papeterie et, qui plus est, de l’implanter en France. Sa forte politique d’investissement ainsi que les innovations faites en matière d’essuie-mains et de distributeurs lui ont permis d’affronter cette concurrence.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Paroles de Gagnants - GPEC 2015

Sommaire
Internet mobile : Cuba s’ouvre (un peu) sur le monde

Internet mobile : Cuba s’ouvre (un peu) sur le monde

La grande île caribéenne connaît une petite révolution dans le secteur des nouvelles technologies avec le déploiement d’un réseau 3G.

IKKS fait peau neuve

IKKS fait peau neuve

Lourdement endetté, le groupe de prêt-à-porter premium a dû restructurer son capital pour régler sa situation financière. Les créanciers ont accepté d...

Sanofi et Bioverativ, un deal sans effusion de sang

Sanofi et Bioverativ, un deal sans effusion de sang

Sanofi a enfin mis un pied dans le secteur des maladies rares ! En rachetant la biotech américaine Biovertiv pour 11,6 milliards de dollars, Sanofi s’...

Safran décolle enfin avec Zodiac

Safran décolle enfin avec Zodiac

La patience de Safran a fini par payer. Huit ans auront été nécessaires pour que l’OPA amicale engagée sur Zodiac Aerospace aboutisse. Outre les quest...

EssilorLuxottica voit les choses en grand

EssilorLuxottica voit les choses en grand

Ils se sont dit oui. Depuis octobre, Essilor et Luxoticca font maison commune pour devenir leader mondial de l’optique. Au sein de la direction, la pa...

Idex souffle le froid et le chaud

Idex souffle le froid et le chaud

Valorisé près de 1,5 milliard d’euros à la suite d’un LBO tertiaire, l’opérateur intégré d’infrastructures énergétiques ambitionne de franchir la barr...

Goldman Sachs rentre dans le jeu de Voodoo pour 200 M$

Goldman Sachs rentre dans le jeu de Voodoo pour 200 M$

Les incursions de la banque de financement et d’investissement sur le segment des sociétés françaises en hypercroissance sont rares. C’est dire le pot...

Face à Apple, Microsoft défend ses valeurs

Face à Apple, Microsoft défend ses valeurs

Le 30 novembre dernier, Microsoft a brièvement dérobé à Apple la place de première capitalisation boursière mondiale. Un succès qui est le reflet de l...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message