ManoMano lève 355 millions de dollars

Le spécialiste du bricolage en ligne, ManoMano, concrétise sa série F. Au nombre des licornes françaises, le groupe valorisé 2,6 milliards de dollars consolide ses positions en Europe.

Le spécialiste du bricolage en ligne, ManoMano, concrétise sa série F. Au nombre des licornes françaises, le groupe valorisé 2,6 milliards de dollars consolide ses positions en Europe.

Battre le fer tant qu’il est chaud, c’est ce qui caractérise la dynamique de cette nouvelle levée de fonds de 355 millions de dollars. ManoMano peut se féliciter d’avoir su redonner goût au bricolage et au jardinage à de nombreux Français durant la crise sanitaire. Comme le précisait Yann du Rusquec, Partner chez Eurazeo Growth, la plateforme aura contribué au changement des modes de consommation en la matière. Ainsi, à la faveur d’incontestables avantages compétitifs et technologiques, l’entreprise spécialisée dans la vente en ligne de matériels de bricolage et de jardinage gagne du terrain sur un marché encore peu numérisé face à des concurrents européens, qui privilégient encore les points de vente physiques.

Une levée de fonds pour renforcer son activité en Europe

Les partenaires historiques du groupe se sont de nouveau réunis autour de la table de négociations afin d’accorder des liquidités supplémentaires à ManoMano. Temasek, General Atlantic, Eurazeo, Bpifrance à travers sa filiale Large Venture, Aglaé Ventures, Kismet Holdings et Armat Group soutiennent la pépite qui entend renforcer son activité en Europe sur un marché estimé à 400 milliards d’euros. Un marché majeur dans lequel l’entreprise est devenue un porte-étendard de la "french touch". Par ailleurs, cette série F, marquée par la nouvelle entrée dans le capital de l’américain Dragoneer Investment Group, porte la valorisation de ManoMano à 2,6 milliards d’euros.

En un an, la boutique en ligne a doublé de taille, avec une croissance avoisinant en 2020 les 100 % pour un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros. Un résultat atteint grâce à leur stratégie de développement et leurs capacités logistiques ainsi que par l’élargissement de son réseau de vente, qui en 2019 référençait près de quatre millions de produits. Initialement baptisée MonEchelle, ManoMano, qui a réalisé un beau parcours depuis sa fondation en 2012, poursuit sur sa lancée.

Emeric Camuset

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Face aux Gafam et BATX, l'Europe technologique : quelle contre-attaque ?

Dans la guerre sans merci que se livrent les entreprises de la tech, les États-Unis et la Chine creusent l’écart. Mais l’Europe n’a pas dit son dernier mot.
Sommaire Gafam - BATX. Le marché des empereurs La Tech européenne en infographie Y. du Rusquec (Eurazeo) : "Le marché européen du financement de la tech n’est pas encore arrivé à maturité" Klarna, le suédois qui se paie les États-Unis Adyen, la mondialisation réussie ASML, l’entreprise la plus puissante (et méconnue) de l’UE Dassault Systèmes, le français qui fait trembler IBM Mirakl, la révolution du e-commerce Infineon, sauts de puces
Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Avec le déploiement de la 5G, la bataille pour la souveraineté s’est accentuée entre Européens, Américains et Chinois autour de Nokia, Ericsson et Hua...

Réforme de la fiscalité internationale : réelle révolution ou pavé dans la mare ?

Réforme de la fiscalité internationale : réelle révolution ou pavé dans la mare ?

S’il est un sujet qui aura fait couler beaucoup d’encre depuis le début de l’année 2021, c’est bien celui de la réforme de la fiscalité internationale...

Nicolas Julia (Sorare) : "Notre vision est de construire un champion mondial de l’entertainment sportif"

Nicolas Julia (Sorare) : "Notre vision est de construire un champion mondial de l’entertainment spor...

La start-up Sorare, qui développe un jeu de fantasy football permettant de collectionner des cartes numériques de football sous forme de jetons non fo...

Le mid-cap européen se réunit à Paris

Le mid-cap européen se réunit à Paris

Dans le cadre de la 21e édition du forum indépendant "European Midcap Event" qui se tiendra à Paris les 21 et 22 octobre prochains, près de 200 entrep...

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

PDG d’Allianz depuis 2014, Oliver Bäte poursuit l’expansion de son groupe d’assurance en Europe et en Afrique de l’Est. Très impliqué sur les sujets...

30 milliards d’euros pour la France de 2030

30 milliards d’euros pour la France de 2030

Mardi 12 octobre, Emmanuel Macron présentait un programme de dix objectifs pour garantir à la France une croissance pérenne et gagner en souveraineté....

O. Lenel (Mazars En France) : "81 % des Français estiment que les entreprises ont le pouvoir de changer les choses"

O. Lenel (Mazars En France) : "81 % des Français estiment que les entreprises ont le pouvoir de chan...

Mazars en France a donné la parole à 2 143 Français concernant leurs attentes vis-à-vis des entreprises en 2021, dans un contexte de sortie de crise....

Thomas Strüngmann, son investissement dans BioNTech l'a rendu milliardaire

Thomas Strüngmann, son investissement dans BioNTech l'a rendu milliardaire

Investir dans BioNTech avant la pandémie rapporte gros. Ce n'est pas Thomas Strüngmann qui dira le contraire. Le vaccin anti-covid développé par la fi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte