Maël Aoustin : "Galimmo prépare l'engagement de deux projets d'extension majeurs en 2019"

En trois ans, Galimmo a trouvé sa place dans l’univers des foncières de commerce. Son directeur général tire un premier bilan et nous dévoile son plan de développement.
Maël Aoustin (©D.R.)

En trois ans, Galimmo a trouvé sa place dans l’univers des foncières de commerce. Son directeur général tire un premier bilan et nous dévoile son plan de développement.

Décideurs. Galimmo a été créé fin 2016. Deux ans et demi plus tard, quel bilan tirez-vous ?

Maël Aoustin. Nous n’avons pas perdu de temps et les premiers résultats valident notre stratégie. Peu de temps après la création de Galimmo, nous avions initié par exemple la rénovation et extension de Shop’in Houssen à Colmar. Au sein de ce projet, nous avons déployé notre démarche de co-conception avec les clients, les commerçants, les acteurs locaux, les pouvoirs publics… Cette approche a été saluée par nos pairs lors des Trophées du CNCC avec la distinction du projet comme meilleure réalisation de l’année 2018 dans la catégorie extension-rénovation d’un centre commercial. Sur le plan opérationnel, c’est un succès. L’extension des surfaces a permis la progression du chiffre d’affaires des commerçants de plus de 70 % depuis la livraison de l’opération. Au niveau global, nous avons fait progresser notre actif net réévalué de 9 % en l’espace de deux ans. Galimmo cumule aujourd’hui 66 centres commerciaux, dont 52 en France. Tous sont attenants à des hypermarchés Cora car nous sommes la foncière partenaire de cette enseigne.

Quels sont les grands axes de votre stratégie de développement ?

Selon moi, trois formats se révèlent gagnants aujourd’hui dans le commerce : les malls suprarégionaux, le e-commerce et les actifs de proximité. Parmi ces derniers, ceux adaptés à leurs territoires seront les grands gagnants. Nous travaillons donc notre patrimoine existant en ce sens. Nous le valorisons grâce à nos équipes de gestion sur place et en le recommercialisant dans le cadre d’une relation partenariale avec les enseignes. En parallèle, nous réalisons des extensions. Ces projets doivent être pensés avec les acteurs locaux afin de consolider le commerce des agglomérations où ils sont développés et donc être de taille raisonnable. Nous avons actuellement un pipeline de 200 millions d’euros identifié et sécurisé, ce qui nous permettra d’ajouter 30 % de surfaces à notre patrimoine actuel de 225 000 mètres carrés. Enfin, nous n’excluons pas de procéder à des acquisitions en fonction des opportunités qui se présenteront. Nous avons signé par exemple en décembre dernier l’acquisition d’un centre commercial à fort potentiel situé à Creil-Saint-Maximin pour près de 40 millions d’euros.

Quels sont vos objectifs à court et moyen termes ?

Nous préparons l'engagement de deux projets d'extension majeurs en 2019, concernant les centres commerciaux de Rennes-Pacé et d'Ermont, dont les autorisations ont été obtenues et purgées de tout recours. Ces opérations représenteront un volume d’investissement engagé de plus de 20 millions d’euros. À moyen terme, nous allons renforcer notre plateforme de marque. Nous avons ainsi adopté la signature « Real Life, Great Stories » qui traduit notre positionnement. Nous sommes présents dans le quotidien des territoires et notre mission consiste à faire vivre de belles histoires aux habitants, aux enseignes et à nos collaborateurs.

Propos recueillis par François Perrigault (@fperrigault)

Cette interview est extraite du hors-série contenant les entretiens réalisés par Décideurs lors du Mipim 2019.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Mipim 2019 : une industrie en mouvement

Contrairement à ce que son nom laisserait penser, l’immobilier est une industrie en plein développement. Et ce à tous les niveaux de la chaîne de valeur, de l’aménageur à l’organisateur de salon en passant par les développeurs, les foncières, les investisseurs, les conseils, les utilisateurs ou les financeurs. Le Mipim 2019 a été une nouvelle fois l’occasion de s’en rendre compte.
Sommaire K. Habra : "Ivanhoé Cambridge ambitionne de doubler la taille de sa plateforme européenne" Christel Zordan : "Nuveen Real Estate souhaite constituer un portefeuille très équilibré" J. Schenk et C. Luithlen : "Real I.S. espère atteindre le seuil du milliard d’euros d’actifs sous gestion en France cette année" B. Cappelle (Savills France) : "Nous réfléchissons à des opérations de croissance externe" G. Deforge, W. Morelli et O. de Molliens : "Nous ne cherchons pas à être les leaders du marché, mais les meilleurs pour nos clie Caroline Lamaud et Joachim Dupont : "Anaxago entame une nouvelle phase de développement" L. Knights et A. Angel : "Kwerk veut lancer une offre à destination des grands comptes" V. Carreau : "Comet Meetings veut devenir le leader de la réunion et du séminaire non résidentiel" Retour sur les temps forts du Mipim 2019 Ronan Vaspart : "Le Mipim n’est plus seulement un animateur de la communauté immobilière"
Paul Jarquin, promoteur du bois mais pas seulement

Paul Jarquin, promoteur du bois mais pas seulement

En l’espace d’une dizaine d’années, Paul Jarquin s’est imposé comme l’une des figures de proue de l’interprofession forêt-bois en France. Mais, joigna...

Hydrogène décarboné : la France dans le peloton de tête

Hydrogène décarboné : la France dans le peloton de tête

D’après l’analyse comparative des co-présidents du Conseil national de l’hydrogène, la France est en tête des pays les plus avancés dans la mise en œu...

La veille urbaine du 1er mars 2021

La veille urbaine du 1er mars 2021

La banque privée de La Banque Postale qui s’installe dans La Poste du Louvre, Laurent Musielak nommé CFO de Colliers France, la baisse de volumes du t...

Dans les coulisses du déménagement d’August Debouzy

Dans les coulisses du déménagement d’August Debouzy

Quelques centaines de mètres à peine séparent les locaux historiques d’August Debouzy rue de Messine à Paris et les nouveaux bureaux rénovés de la rue...

La veille urbaine du 26 février 2021

La veille urbaine du 26 février 2021

Le renouvellement de l’équipe d’urbanistes-architectes du projet Gerland à Lyon, les investissements résidentiels qui bondissent de 41 % en 2020… Déci...

Jocelyn de Verdelon nommé head of transactions Europe de PGIM Real Estate

Jocelyn de Verdelon nommé head of transactions Europe de PGIM Real Estate

PGIM Real Estate a annoncé cette semaine plusieurs nominations dans le but de renforcer sa plate-forme européenne et poursuivre sa croissance. Jocelyn...

La veille urbaine du 25 février 2021

La veille urbaine du 25 février 2021

La signature de l'acte de vente pour la réalisation de The Link à La Défense, AEW qui lance une plateforme dédiée à la logistique et aux parcs d’activ...

Le Haut Conseil pour le climat juge le projet de loi sur le climat insuffisant

Le Haut Conseil pour le climat juge le projet de loi sur le climat insuffisant

Le Haut Conseil pour le climat (HCC) a publié un avis en amont du processus législatif qui analyse la contribution du projet de loi à la transition ba...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte