MacKenzie Bezos promet de donner la moitié de ses 37 milliards de dollars

Après son divorce avec l’homme le plus riche du monde et fondateur d’Amazon, Mackenzie Bezos s’est engagée à donner la moitié de sa fortune à des œuvres de charité.

Après son divorce avec l’homme le plus riche du monde et fondateur d’Amazon, Mackenzie Bezos s’est engagée à donner la moitié de sa fortune à des œuvres de charité.

Conséquence de sa séparation très médiatisée avec Jeff Bezos en début d’année, MacKenzie Bezos vient d’annoncer via un communiqué ses ambitions philanthropiques concernant sa nouvelle fortune. « En plus de tout ce que la vie m’a offert en termes de biens, je possède un montant disproportionné d’argent que je souhaite partager. Mes futures actions philanthropiques continueront à être réfléchies, ce qui va me demander du temps, de l’effort et de l’attention. » a ainsi déclarée celle qui était mariée à Jeff Bezos depuis 1993.

Elle rejoint à cette occasion le « Giving Pledge », un mouvement initié par Warren Buffet et Bill Gates en 2010 incitant les personnes les plus riches de la planète à donner au moins la moitié de leur fortune. Le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg ou encore Michael Bloomberg font partie des 204 individus ou familles à travers 23 pays à avoir signé cet accord. À noter que Jeff Bezos ne fait quant à lui pas partie de ce « Giving Pledge », à l’instar de Bernard Arnault et de Larry Page, co-fondateur de Google. 

La fortune gigantesque de Mackenzie Bezos provient des 4 % de part d’Amazon qu’elle a conservé à l’issue de son divorce. Ce dernier ayant été finalisé le 4 avril dernier, il a propulsé la romancière à la troisième place du classement des femmes les plus riches du monde, derrière Françoise Bettencourt-Meyers, héritière du groupe L’Oréal et Alice Walton, fille du fondateur de Walmart.

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Ariane de Rothschild, de baronne à patronne

Ariane de Rothschild, de baronne à patronne

Avec une fortune avoisinant les 5 milliards d’euros, Ariane de Rothschild est désormais seule à la tête du groupe Edmond de Rothschild, après la mort...

La plateforme d’apprentissage 360Learning lève 200 millions de dollars

La plateforme d’apprentissage 360Learning lève 200 millions de dollars

La start-up 360Learning, qui développe une plateforme SaaS de formation collaborative en entreprise, vient de boucler un financement de 200 millions d...

Paul Boudre, le fil conducteur de Soitec

Paul Boudre, le fil conducteur de Soitec

Directeur général de Soitec depuis 2015, il a remis le fabricant de semi-conducteurs sur les rails et compte tripler le chiffre d’affaires du groupe d...

Olivier Larrat (Signadile) : "C’est notre travail d’aider la nouvelle génération à trouver les axes de développement de valeur"

Olivier Larrat (Signadile) : "C’est notre travail d’aider la nouvelle génération à trouver les axes...

À la suite d’une période fortement marquée par la crise sanitaire, le nombre de managers se lançant dans la reprise de leur entreprise s’est accru. An...

La fintech N26 lève 900 millions de dollars

La fintech N26 lève 900 millions de dollars

La néobanque allemande N26 vient de boucler un financement de 900 millions de dollars. Grâce à cette opération, la licorne d’outre-Rhin atteint une va...

Anne Méaux, la femme qui murmure à l'oreille des puissants

Anne Méaux, la femme qui murmure à l'oreille des puissants

Le plafond de verre ? Anne Méaux l’a crevé dès l’âge de 20 ans à une époque où les femmes influentes se comptaient pratiquement sur les doigts d’une m...

Introduction en Bourse convaincante pour OVHcloud

Introduction en Bourse convaincante pour OVHcloud

OVHcloud, leader européen des services informatiques dématérialisés, vient de faire son entrée à la Bourse de Paris ce vendredi 15 octobre. L’action,...

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Avec le déploiement de la 5G, la bataille pour la souveraineté s’est accentuée entre Européens, Américains et Chinois autour de Nokia, Ericsson et Hua...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte