M-S Bertail (GreenFlex) : "Décarboner requiert une expertise très forte en efficacité énergétique"

Partenaire clé de la transformation énergétique et environnementale
des organisations, GreenFlex accompagne ses clients tout au long
de leurs projets, de leur conception jusqu’à leur mise en œuvre.
Marie-Sylvie Bertail, sa directrice générale, revient sur les spécificités
de ce modèle.

Partenaire clé de la transformation énergétique et environnementale des organisations, GreenFlex accompagne ses clients tout au long de leurs projets, de leur conception jusqu’à leur mise en œuvre. Marie-Sylvie Bertail, sa directrice générale, revient sur les spécificités de ce modèle.

Décideurs. Comment accompagnezvous les entreprises dans leur transition environnementale ? 

Marie-Sylvie Bertail. Depuis onze ans, nous inscrivons nos clients sur une trajectoire de transformation autour de trois grands enjeux : le développement durable, la décarbonation et l’efficacité énergétique. Notre modèle est unique puisque nous sommes des multi-experts et intervenons dès l’amont avec du conseil pour construire les stratégies, puis nous mettons en œuvre les projets grâce à la présence de nos ingénieurs sur le terrain qui s’appuient sur notre plateforme digitale, et nous proposons des solutions de financement adaptées.

Auriez-vous un exemple de réalisation ?

Dernièrement nous avons accompagné Pierre Fabre dans l’élaboration de sa stratégie énergétique. À partir de la cartographie de ses consommations, nous avons co-construit leur feuille de route stratégique, puis nous les avons accompagnés dans le pilotage de la mise en œuvre de plans d’actions sur chacun de leurs sites. Nous pilotons les projets dans la durée et nous nous engageons à réduire leurs consommations pour leur faire faire une double économie : énergétique et financière.

Vous travaillez également avec les territoires…

Nous connaissons bien les enjeux des collectivités et des acteurs industriels locaux. Cela nous permet d’impliquer différentes parties prenantes pour mettre en œuvre des projets territoriaux complexes et à forte création de valeur en économie circulaire. Je prends l’exemple de la métropole de Rennes qui souhaitait implanter des bâtiments dans une friche industrielle, près de laquelle opère une usine de PSA. Nous avons mené une réflexion qui a conclu à la mise en place d’une boucle énergétique locale s’appuyant sur le réseau de chaleur de PSA pour alimenter les futurs bâtiments de la friche et bénéficier d’une énergie à bas prix et décarbonée. Ce sont des projets positifs et utiles à tous.

"Les énergies renouvelables sont à intégrer dans une démarche globale"

Comment accélérer la décarbonation des entreprises ?

La décarbonation est souvent vue uniquement au prisme du photovoltaïque. En réalité, les énergies renouvelables sont à intégrer dans une démarche globale. C’est pour cela que nous avons 130 ingénieurs énergie et data scientists qui œuvrent auprès de nos clients pour comprendre comment ils fonctionnent et quels sont les plans d’action à mettre en œuvre pour optimiser leurs équipements et leurs process. La décarbonation des entreprises requiert une expertise très forte en efficacité énergétique. Nous optimisons à la fois l’utilisation et la maintenance de leurs équipements en assurant un pilotage au quotidien et nous les aidons à investir dans de nouveaux équipements plus performants.

Le plan de relance prévoit des mesures en faveur de l’environnement. Vos clients en bénéficient-ils ?

Un certain nombre d’entre eux, qui avaient des projets de décarbonation pour lesquels les retours sur investissement prévus n’étaient pas extraordinaires, avaient fini par les ranger dans leurs tiroirs. Nous avons réactivé ces projets. En combinant les aides du plan de relance – qui dédie 8 milliards d’euros à l’efficacité énergétique – aux dispositifs existants comme les certificats d’économies d’énergie (CEE) et à nos solutions de financement, les retours sur investissement sont bien meilleurs et rendent les projets réalisables ! Nous avons déjà aidé une quinzaine de clients dans leur réponse à des appels à projets. Certains d’entre eux ont déjà bénéficié de subventions lors des toutes premières décisions en fin d’année 2020 !

Propos recueillis par Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Capitalisme responsable : de la révolution verte au boom de la finance ESG

Les modèles économiques sont voués à se transformer pour faire face au dérèglement climatique. Le secteur privé a un rôle à jouer et certains acteurs s’engagent déjà. Au détriment de leur croissance ? Bien au contraire.
Sommaire Économie verte, l’Europe enfin en ordre de marche Croissance et environnement : la grande réconciliation L’essor des social et sustainable bonds T. Philipponnat (Finance Watch) : "La finance durable doit être réglementée au niveau européen" ISR : les fortunes de la vertu ? "BPE affirme son positionnement de banque privée positive et citoyenne" F. Lemery (Legrand) : "La performance RSE du groupe aide la performance financière"
Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Depuis qu’elle a pris la tête du Nasdaq en 2017, Adena Friedman en diversifie les activités. Elle mise sur les données et les nouvelles technologies e...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

En 2020, Kingfisher France enregistrait des résultats en hausse de plus de 3 % à 5 milliards d'euros. À la tête depuis 2019 de 123 Brico Dépôt et 93 C...

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

La directrice des opérations a permis au groupe de Mark Zuckerberg d’atteindre des niveaux de performance historiques. Son réseau, mais aussi son expé...

La mode gagne ses galons sur le marché de l’art

La mode gagne ses galons sur le marché de l’art

Engouement pour le vintage, essor de l’économie circulaire, désir de se distinguer stylistiquement… Les raisons de chercher à s’habiller dans les sall...

Réussir son business plan : l'essentiel à connaître

Réussir son business plan : l'essentiel à connaître

Construire une vraie stratégie d'entreprise, la mettre en œuvre et évaluer ses performances représentent de vrais défis. Pour réussir chaque étape et...

Intel pourrait fondre sur GlobalFoundries

Intel pourrait fondre sur GlobalFoundries

Le fabricant américain de semi-conducteurs envisagerait de racheter les anciennes fonderies de son concurrent AMD. En parallèle, le groupe souhaite se...

C. Texier (DLA Piper) : "Il faut commencer à renégocier certains points restés en suspens pendant les périodes de confinement"

C. Texier (DLA Piper) : "Il faut commencer à renégocier certains points restés en suspens pendant le...

Dans un contexte de relance où dirigeants et investisseurs doivent composer avec les refinancements, les réorganisations et les reprises, le chemin es...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte