M. Magnifico : "L’incubateur Prop3rty constitue l’occasion d’attirer de nouveaux profils pour EuraTechnologies"

EuraTechnologies vient de lancer un nouveau programme d’incubation de startups destiné à accompagner les porteurs de projets novateurs dans l’industrie de l’immobilier et de la construction. Massimo Magnifico, directeur des opérations du pôle d’excellence et d’innovation, détaille les enjeux et les objectifs de "Prop3rty".
Massimo Magnifico (©EuraTechnologies)

EuraTechnologies vient de lancer un nouveau programme d’incubation de startups destiné à accompagner les porteurs de projets novateurs dans l’industrie de l’immobilier et de la construction. Massimo Magnifico, directeur des opérations du pôle d’excellence et d’innovation, détaille les enjeux et les objectifs de "Prop3rty".

Décideurs. Pourquoi EuraTechnologies lance un incubateur dédié à la Proptech ?

Massimo Magnifico. EuraTechnologies a entamé depuis plusieurs années une stratégie de diversification et de verticalisation de ses activités d’incubation car nous avons atteint une taille critique et avons constaté que nos programmes d’incubation n’étaient plus calibrés de manière optimale pour accompagner les porteurs de projets. En associant des experts métiers sur différentes verticales, nous devenons plus pertinents pour expliquer les enjeux et pour accélérer l’adoption de solutions innovantes par les publics cibles. Cette logique a commencé à se matérialiser avec l’ouverture de l’incubateur FinTech - AssurTech - LegalTech – Cybersécurité (Falc) à Lille en janvier 2019. Elle se poursuit aujourd’hui avec notre incubateur dédié à la Proptech, Prop3rty, qui couvre toute la chaine de valeur de l’immobilier, de la conception à la maintenance en passant par la construction, la commercialisation, l’exploitation… L’accès au programme est gratuit, sans frais, ni prise d’equity. Il est en effet financé par un consortium de partenaires privés constitué actuellement de Vinci Energies et Vinci Immobilier, Vinci Facilities ainsi que les groupes Sergic, Nacarat, Dalkia, Vilogia, Bouvier et Decayeux – parties prenantes du cluster Maille’Immo déjà implantés sur le campus EuraTechnologies de Roubaix, et avec l’appui de l’école d’ingénieur Polytech’Lille. Ces acteurs ne bénéficient d’aucune exclusivité. Autre spécificité, les porteurs de projet peuvent se construire un programme sur-mesure en accédant à des modules, des réseaux ou des workshops intégrés dans d’autres verticales.

Quelles sont les spécificités de la première promotion ?

Nous avons sélectionné huit projets pour intégrer la première promotion du programme d’accompagnement Prop3rty : HomInnov (mise en place d'un jumeau numérique dans le cadre de la réhabilitation) ; Locfindr (plateforme de mise en relation locataires / propriétaires / professionnels) ; La Clique (réhabilitation d'immeubles anciens situés dans les villes moyennes en unité de coliving de 5 à 15 chambres dédiées aux étudiants et jeunes actifs) ; Occupez-vous de vos affaires (plateforme digitale d'accompagnement des propriétaires de bien en défiscalisation) ; Foximmo  (outil de productivité pour directeur d'agence immobilière) ; Agaportek (tuyau intelligent permettant de connaître la localisation d'une fuite en temps réel) ; Smart Building (solutions personnalisées dans le secteur du bâtiment intelligent, optimisation de la performance, énergétique et amélioration des services aux bâtiments et aux occupants) et Urbis Elec (autoconsommation collective et participative). Nous ne nous sommes pas fixés d’objectif quantitatifs ou thématiques pour nous laisser la possibilité de se faire surprendre. Seul impératif : les projets soumis doivent répondre à une problématique de marché que nos partenaires nous aiderons à identifier. Après trois mois de workshops, de keynotes collectives et de cessions de travail qui associent les porteurs de projets de différentes verticales, chacun passe un grand oral. Ceux qui franchissent cette étape sont ensuite accompagnés pendant neuf mois pour développer leur solution. Trois promotions seront lancées chaque année.

"Prop3rty est notre premier programme d’incubation financé par des acteurs privés en dehors de Lille"

Quelles sont les ambitions de Prop3rty ?

L’objectif d’EuraTechnologies reste de faire émerger des entreprises qui créent de la valeur et des emplois sur le territoire des Hauts-de-France tout en aidant nos partenaires à se transformer. Avec Prop3rty, ces derniers se donnent la possibilité d’accéder à des entreprises innovantes matures, des sociétés en phase de confirmation et des projets qui généreront des opportunités d’affaires à horizon 4-5 ans. Pour EuraTechnologies, l’incubateur Prop3rty constitue l’occasion d’attirer de nouveaux profils. Nous n’étions pas encore identifiés sur la verticale immobilière alors que c’est un des secteurs d’activité les plus porteurs en matière d’innovation actuellement.

Où en est justement le développement d’EuraTechnologies ?

A date, EuraTechnologies compte quatre sites physiques : celui de Lille qui se tourne de plus en plus vers la DeepTech, la Fintech et les médias ; celui de Roubaix qui est dédié au commerce et à l’immobilier ; celui de Willems consacré à l’agriculture et à la Greentech ; et celui de Saint-Quentin qui met l’accent sur la robotique et l’industrie. Notre ambition est de consolider l’activité de ces parcs et la crise sanitaire n’entame pas notre capacité à attirer de nouveaux porteurs de projets. Le lancement de Prop3rty, premier programme d’incubation financé par des acteurs privés en dehors de Lille, s’inscrit totalement dans cette logique. En parallèle, nous avons l’intention de poursuivre notre développement en mettant l’accent sur l’éducation. Nous ouvrirons dans quelques mois le premier campus nord-européen dédié à ce sujet, à l’innovation et à l’entreprenariat. Il sera situé à deux pas du bâtiment Le Blan Lafont à Lille. Nous espérons former 600 personnes par an les premières années sur des technologies de pointe et les compétences entrepreneuriales avant de passer le cap symbolique des 1 000 à horizon 2024. En mettant à disposition d’une entreprise le bon talent avec les bonnes compétences au bon moment, nous créerons une grande valeur ajoutée. Enfin, pour compléter nos dispositifs existants, nous préparons des outils qui nous permettront de financer les porteurs de projets les plus prometteurs dès leur incubation.

Propos recueillis par François Perrigault

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 22 janvier 2021

La veille urbaine du 22 janvier 2021

Perial AM qui confie le property management de 300 000 m² à Nexity PM, la Banque des Territoires qui souscrit pour près de 200 M€ de titres participat...

Luc Bordereau rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management

Luc Bordereau rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management

Groupama Gan REIM parachève la constitution de son équipe de dirigeants avec le recrutement de Luc Bordereau. Gros plan sur son parcours et sa nouvell...

La veille urbaine du 21 janvier 2021

La veille urbaine du 21 janvier 2021

Bordeaux Euratlantique qui revisite le projet de la « Rue Bordelaise » porté par Apsys, Interparfums en passe d’acquérir l’ancien siège du PS pour 125...

P. Chabrol (Trésor) : "Treize fonds ont obtenu à date le nouveau label ISR immobilier"

P. Chabrol (Trésor) : "Treize fonds ont obtenu à date le nouveau label ISR immobilier"

Après deux ans de travail, le label ISR immobilier est entré en vigueur fin octobre 2020. Pierre Chabrol, chef du bureau épargne et marché financier à...

La veille urbaine du 20 janvier 2021

La veille urbaine du 20 janvier 2021

Luc Bordereau qui rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management, le lancement des mesures de France Relance pour la rénovation des log...

E. Cosserat : "L’objectif de notre nouveau plan est de faire passer la capitalisation de Perial AM à 7 Mds€ d’ici 2023"

E. Cosserat : "L’objectif de notre nouveau plan est de faire passer la capitalisation de Perial AM à...

L'heure du bilan de l'année 2020 a sonné pour les acteurs immobiliers. Celui de Perial s'avère positif. Eric Cosserat, président du groupe, nous expli...

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

De même que les marchés financiers ont subi de plein fouet la crise sanitaire, l’immobilier n’a pas été davantage épargné. Certains secteurs ont néanm...

La veille urbaine du 19 janvier 2021

La veille urbaine du 19 janvier 2021

Le lancement de la consultation éco-quartier sur le secteur de la gare du Grand Paris Express à Cachan, Hype qui lève 80 M€ pour développer le taxi à...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte