M. Castano (Technip Energies) : "L’entreprise reconnaît que le travail à distance fonctionne"

Le groupe Technip évolue et se transforme. Avec la récente création de Technip Energies, l’entreprise d’origine française continue de miser sur son savoir-faire historique tout en s’engageant sur la voie de l’innovation et de la modernité. Magali Castano, Senior Vice President People & Culture, revient pour Décideurs sur l’histoire du groupe, ses valeurs et ses perspectives d’avenir.

Le groupe Technip évolue et se transforme. Avec la récente création de Technip Energies, l’entreprise d’origine française continue de miser sur son savoir-faire historique tout en s’engageant sur la voie de l’innovation et de la modernité. Magali Castano, Senior Vice President People & Culture, revient pour Décideurs sur l’histoire du groupe, ses valeurs et ses perspectives d’avenir.

Décideurs. Comment définiriez-vous la nouvelle dynamique de l’entreprise, Technip Energies ?

Magali Castano. Nous avons créé une nouvelle entreprise – tout de suite après la crise sanitaire – qui a fait son entrée en Bourse le 16 février 2021. Nous l’avons nommée Technip Energies car Technip est le nom historique du groupe : il représente soixante ans d’histoire.  Conserver ce nom était important pour apprivoiser au mieux cette nouvelle identité. L’appellation "Energies" représente le futur et notre inscription dans la transition énergétique. La mise en place de la nouvelle dynamique de l’entreprise s’est faite de façon collaborative. En effet, nous avons demandé à tous nos salariés dans quelle optique ils souhaitaient voir cette nouvelle société s’inscrire et se dessiner dans l’avenir. Pour ce faire, des workshops ont été organisés et nous avons orchestré des interviews de leaders et de managers. Nous souhaitions disposer d’une vision la plus large possible. Toutes nos équipes ont été mobilisées ; il nous a fallu définir la mission de l’entreprise. Très vite, Technip Energies a été surnommé "Ten", qui est notre manière d’exprimer notre appropriation !  Ce beau symbole montre à quel point le sentiment d’appartenance de nos salariés à la nouvelle organisation est grand et fort.

Autour de quel projet les collaborateurs se sont-ils remobilisés ?

Nos collaborateurs se mobilisent surtout autour de notre projet de déménagement, dans un bâtiment éco-responsable.  À ce sujet, nous avons à nouveau sollicité tous nos salariés. Chacun était légitime de partager ses expériences et idées. Une grande enquête interne a été menée : nos collaborateurs ont ainsi pu s’exprimer sur leurs manières de travailler au bureau. De plus, les aménagements intérieurs ont été conçus sous la supervision de nos salariés. Nous avons misé sur des espaces plus ouverts, comme ils le souhaitaient, afin de favoriser échange et collaboration.

"La création de ce nouveau bâtiment a accéléré notre transformation vers la flexibilité du travail"

Qu’espérez-vous de ce déménagement ?

Il est vrai que la création de ce nouveau bâtiment a accéléré notre transformation vers la flexibilité du travail. Les bureaux sont construits de façon à faciliter la collaboration et l’échange. Cela fait partie de l’ADN de Technip Energies et s’inscrit dans notre culture. Pour nos collaborateurs, cet immeuble est une vraie fierté. Nous espérons booster la motivation et l’engagement de nos salariés.

Dans ce cadre, un accord avec les partenaires sociaux a-t-il été signé ?

Non, aucun accord spécifique concernant le déménagement n’a été signé. Néanmoins, les instances représentatives du personnel (IRP) ont été très impliquées et, bien entendu font partie intégrante du projet. L’information et la consultation ont commencé en 2017 et des groupes de travail ont été créés. Les partenaires sociaux ont réalisé des visites sur site pour suivre la construction et les aménagements, et toutes leurs interrogations et inquiétudes ont été prises en compte. Un programme d’accompagnement des managers a même été mis en place. En revanche, nous avons un autre projet en cours, relatif aux conditions de travail. En effet, un accord sur le télétravail va bientôt être signé car l’entreprise reconnaît que le travail à distance fonctionne.

Propos recueillis par Roxane Croisier 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Dossier spécial : ces directeurs formation qui innovent

Dossier spécial : ces directeurs formation qui innovent

Bras droits des directions des ressources humaines, au premier plan pour accompagner l’évolution des métiers, les directeurs de la formation se sont i...

Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés

Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés

Arrivé chez Renault en 2018, Patrick Benammar y dirige les activités de formation et de développement des compétences et anime une large communauté d’...

Vincent Gailhaguet (Engie), générateur d’esprits agiles

Vincent Gailhaguet (Engie), générateur d’esprits agiles

Vincent Gailhaguet a accompagné la transformation de différentes sociétés telles Scor, Vivendi, EDF, Le Monde dans des postes RH avant de rejoindre GD...

Franck Gaillard (Alstom), du classroom training au digital

Franck Gaillard (Alstom), du classroom training au digital

Global learning director chez Alstom depuis cinq ans et chez Alstom depuis treize, les projets en digital learning de Franck Gaillard ont retenu l’att...

Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue

Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue

Arrivée chez L’Oréal en avril 2020, Ilhem Alleaume est convaincue que la flamme de l’apprentissage doit être entretenue. Forte de 23 années d’expérien...

Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D

Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D

Learning & development manager au sein de Canal+, Bérengère Vuaillat a été sélectionnée par la rédaction de Décideurs RH pour figurer parmi les st...

Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles

Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles

Après une quinzaine d’années passées dans la conduite de projets, Jean-Roch Houllier a rejoint le département formation de Thales. En 2020, il intègre...

Adilson Borges (Carrefour), le Growth Mindset

Adilson Borges (Carrefour), le Growth Mindset

Du Brésil à la France, en passant par les États-Unis et l’Asie, Adilson Borges cumule plus de vingt-cinq ans d’expérience entre monde de l’entreprise...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message