LVMH-Tiffany, une acquisition à plus de 14 milliards d’euros

Dans le viseur du champion du luxe depuis plusieurs mois, l’enseigne Tiffany & Co a succombé à l’appel du groupe de Bernard Arnault. Montant de l’offre : 14,7 milliards d’euros.

Dans le viseur du champion du luxe depuis plusieurs mois, l’enseigne Tiffany & Co a succombé à l’appel du groupe de Bernard Arnault. Montant de l’offre : 14,7 milliards d’euros.

Nouveau pari réussi pour LVMH. L’intérêt du groupe de Bernard Arnault pour le joaillier new-yorkais Tiffany & Co n’était plus à démontrer. Avec une offre initiale de 13 milliards d’euros, le géant du luxe a finalement conclu l’opération au prix de 135 dollars par action soit 14,7 milliards d’euros. Un rachat qui signe la plus grosse acquisition de l’histoire de LVMH. La clôture est attendue courant 2020.

Nouveau terrain de jeux

En doublant son pôle horlogerie joaillerie, LVMH poursuit une ascension qui ne semble pas connaitre de limites. Même si un travail sur la rentabilité de Tiffany & Co reste à faire, cela est loin d’effrayer l’entrepreneur français Bernard Arnault, qui, coutumier des redressements d’entreprise - à l’image de celui de Bulgari -, entend bien renouveler son exploit. En ajoutant Tiffany & Co à son empire, LVMH espère creuser d’avantage l’écart avec ses concurrents Kering et Richemont.

Inès Giauffret 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Comment cet ancien négociateur du Raid aide les dirigeants à gérer l'insécurité

Comment cet ancien négociateur du Raid aide les dirigeants à gérer l'insécurité

Fondateur de la branche négociation du Raid, Laurent Combalbert est négociateur de crise professionnel. Aujourd’hui, à travers son entreprise The Trus...

Thibault Lanxade (Luminess) : "Nous basculons dans la modernité"

Thibault Lanxade (Luminess) : "Nous basculons dans la modernité"

Imprimerie fondée en Mayenne dans les années 1900, Jouve s’est transformé pour se spécialiser entièrement dès 2020 dans la dématérialisation des donné...

Estelle Brachlianoff, prochaine directrice générale de Veolia

Estelle Brachlianoff, prochaine directrice générale de Veolia

À quelques jours de la conclusion du rapprochement historique de Veolia avec Suez, le conseil d’administration de Veolia a désigné Estelle Brachlianof...

Agroalimentaire, ces Français qui cartonnent

Agroalimentaire, ces Français qui cartonnent

Le secteur agroalimentaire reste une place forte de l'économie hexagonale. Certaines entreprises, parfois peu connues du grand public, connaissent une...

G. Reboul (Reboul & Associés) : "Les secteurs de la technologie et de la santé sont en pleine croissance"

G. Reboul (Reboul & Associés) : "Les secteurs de la technologie et de la santé sont en pleine croiss...

Cabinet à taille humaine emmené par trois associés, Reboul & Associés conseille aussi bien des grands groupes que des start-up. La boutique a par...

Discrètes, ces entreprises contribuent à réindustrialiser la France

Discrètes, ces entreprises contribuent à réindustrialiser la France

Enfin ! La France recrée depuis quelques années des emplois industriels. Cela est en partie lié à la croissance de groupes qui, implantés sur un march...

Trois entreprises scandinaves méconnues qui cartonnent

Trois entreprises scandinaves méconnues qui cartonnent

Derrière des mastodontes tels que Nokia, Volvo, Saab, Spotify ou Revolut, la Scandinavie fourmille d'entreprises à très forte croissance. Parmi elles,...

B. Gstalder (Mister Menuiserie) : "Nous sommes le Volkswagen de la menuiserie"

B. Gstalder (Mister Menuiserie) : "Nous sommes le Volkswagen de la menuiserie"

Si le groupe Label existe depuis dix ans, la marque Mister Menuiserie, qui en est désormais la figure de proue, est née en 2016. Depuis, sa croissanc...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte