Luc Besson en négociations avec Netflix

La société de production du cinéaste français, EuropaCorp, souhaiterait créer du contenu original pour la plate-forme de streaming américaine. Il pourrait lui en coûter l’ouverture de son capital.

La société de production du cinéaste français, EuropaCorp, souhaiterait créer du contenu original pour la plate-forme de streaming américaine. Il pourrait lui en coûter l’ouverture de son capital.

Les discussions entourant la possible collaboration entre EuropaCorp et Netflix ont plu au marché puisque l’action EuropaCorp enregistrait jeudi dernier la plus forte hausse journalière de son histoire avec un bond de 76,25 % à 2,82 euros. La société de production audiovisuelle du cinéaste français Luc Besson n’est pas au meilleur de sa forme – Valerian et ses 200 millions d’euros de budget records pour un film européen n’a pas rencontré le succès escompté – et une solution de refinancement était déjà à l’étude avant la révélation de l’intérêt de Netflix. L’ambition du géant américain de la vidéo par abonnement serait d’enrôler les studios tricolores pour qu’ils réalisent plusieurs œuvres originales. Un budget d’une vingtaine de millions d’euros viendrait soutenir les productions envisagées, et en échange, une ouverture de capital au profit de l’américain pourrait avoir lieu. De plus, Netflix envisagerait de s’offrir le catalogue d’EuropaCorp, estimé à 150 millions d’euros. Ce dernier attise les convoitises d’autres acteurs du grand et petit écran dont Warner, Sony, TF1 et Vivendi. Quoi qu’il advienne, EuropaCorp doit continuer à exécuter son plan de réorganisation, après que ses activités dans la télévision aient été vendues.    

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre capacité à innover"

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre ca...

Toute entreprise qui rencontre des difficultés bénéficie autour d’elle de divers acteurs pour lui venir en aide. Delphine Caramalli, associée de Cliff...

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

Jeudi 26 novembre étaient décernés les prix pour les meilleures opérations financières 2019 par le Club des Trente. Cette année, ce sont la Française...

2MX Organic : la nouvelle aventure de Niel et Pigasse

2MX Organic : la nouvelle aventure de Niel et Pigasse

Les deux hommes d’affaires s’allient à l’entrepreneur Moez-Alexandre Zouari pour créer un spécialiste de la consommation responsable en France et en E...

S&P Global réalise l’une des plus importantes fusions de l’année avec l’acquisition de IHS Markit

S&P Global réalise l’une des plus importantes fusions de l’année avec l’acquisition de IHS Markit

Le groupe américain S&P Global, fournisseur de données financières, annonce ce lundi 30 novembre l’acquisition de son concurrent britannique, IHS...

B. Pédoussaut (Sonepar)  : "Un bon Codir de transformation doit respecter la règle des trois tiers"

B. Pédoussaut (Sonepar) : "Un bon Codir de transformation doit respecter la règle des trois tiers"

Directeur du développement stratégique du groupe Sonepar, Benoît Pédoussaut n’en est pas à sa première transformation d’entreprise. Il revient sur son...

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

Chloé Pruvot, directrice des investissements du groupe Apicil, regrette l’absence d’un référentiel commun à l’investissement socialement responsable e...

G. Pepy : "Nous sommes sur le pont pour soutenir les entreprises victimes de la crise"

G. Pepy : "Nous sommes sur le pont pour soutenir les entreprises victimes de la crise"

Depuis le début de la crise sanitaire, le réseau Initiative France accompagne les entreprises pour traverser cette période inédite. Son président, Gu...

L.Roudil (Econocom) : "La crise a plus que jamais souligné le caractère indispensable des investissements IT"

L.Roudil (Econocom) : "La crise a plus que jamais souligné le caractère indispensable des investisse...

Nommé début 2020 directeur général du groupe Econocom en charge de l’ensemble des activités en France, Laurent Roudil revient sur l’impact de la crise...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte