Louis Vuitton, voyage dans le temps

Le célèbre malletier a su se faire une place au zénith de la haute horlogerie en moins de vingt ans. Retour sur un succès annoncé.

Le célèbre malletier a su se faire une place au zénith de la haute horlogerie en moins de vingt ans. Retour sur un succès annoncé.

Lorsque Louis Vuitton annonce le lancement de sa propre collection de montres, les avis sont partagés. Allons-nous découvrir de simples montres monogrammées, enrichies d’un logo LV ou des garde-temps inédits, à la hauteur de la réputation du bagagiste mondialement reconnu ?

En 2002, la première collection est baptisée Tambour et regroupe d’emblée différentes complications, dont la fonction GMT, ambassadrice des montres des globe-trotters modernes. Nous avons affaire à des montres griffées et de véritables pièces horlogères.

Dans un premier temps assemblées dans des ateliers situés en Suisse à La Chaux-de-Fonds, les montres Louis Vuitton s’inscrivent parfaitement dans l’univers de marque maison, fortement inspiré par l’art du voyage.

En 2004, est lancée la Tambour Tourbillon. Cette complication, considérée comme la plus délicate à réaliser, a été inventée par Abraham-Louis Breguet il y a plus de deux siècles. Elle est toujours utilisée et permet d’asseoir la marque de luxe dans la haute horlogerie.

La fabrique du temps

Dès lors, Louis Vuitton Horlogerie continue sur sa lancée avec l’acquisition, en 2014, de sa propre manufacture, la Fabrique du Temps, située dans le canton de Genève : 4 000 mètres carrés d’ateliers baignés de lumière desquels sortent désormais des montres réalisées à 100 % en interne, appellation manufacture oblige. Désormais, tous les métiers et talents liés à la grande tradition horlogère y sont rassemblés sous la responsabilité de Michel Navas, maître horloger de renom.

Personne n’en doute, d’ailleurs, depuis la présentation d’un « tourbillon volant » estampillé du Poinçon de Genève. Une certification exigeante, régie par les lois du canton de Genève qui scrute la fabrication et les finitions de tous les composants de la montre. Un gage de qualité…

En une quinzaine d’années, les montres Louis Vuitton se sont taillé une solide réputation dans la haute horlogerie qui continue de faire parler d’elle.

En janvier dernier, à Courchevel, la maison a présenté une nouvelle « masterpiece » : un Tourbillon Volant associé à une « répétition minutes » logé dans un boîtier Voyager. Une merveille qui fait la fierté de Catherine Lascaze, vice-présidente montres et joaillerie Louis Vuitton.

Hervé Borne

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Les livres à découvrir pendant le reconfinement

Les livres à découvrir pendant le reconfinement

Automne et confinement. Voici un contexte idéal pour lire davantage. Voici quelques ouvrages qui permettent de passer un bon moment. N’oubliez pas qu’...

P. Ganansia (Herez) : "Le monde de l’art bascule un peu plus dans le digital"

P. Ganansia (Herez) : "Le monde de l’art bascule un peu plus dans le digital"

Le confinement s’annonçait critique pour le marché de l’art. Il en fut tout autrement grâce aux initiatives digitales de ces derniers mois. Entretien...

L’enseigne américaine Gap baisse le rideau en Europe

L’enseigne américaine Gap baisse le rideau en Europe

Déjà au printemps, après une sévère restructuration de leur réseau, plusieurs magasins Gap avaient définitivement fermé en France. Désormais, l’enseig...

La Jaguar I-Pace EV320 en édition limitée...

La Jaguar I-Pace EV320 en édition limitée...

La marque britannique Jaguar commercialise une édition limitée à 100 exemplaires de son SUV électrique I-Pace en version EV320. Proposée avec 320 ch e...

Palaces, opération reconquête

Palaces, opération reconquête

En France comme partout dans le monde, les hôtels de luxe cherchent les solutions pour attirer une clientèle devenue plus exigeante que jamais. Alors,...

Livres. les incontournables de la rentrée

Livres. les incontournables de la rentrée

Un ancien président qui revient, un sujet tabou traité avec incision, une analyse des discours politiques, un essai qui mêle économie et sociologie, l...

On a testé pour vous le Kia e-Niro, le premier crossover 100% électrique

On a testé pour vous le Kia e-Niro, le premier crossover 100% électrique

La joaillière Isabelle Langlois s’est prêtée au test de ce premier crossover entièrement électrique. Verdict.

Tesla, moteur de la transformation digitale automobile

Tesla, moteur de la transformation digitale automobile

Malgré une production très limitée et des résultats qui peinent à entrer dans le vert, Tesla s'est imposé en quelques mois comme la première capitalis...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte