Louis Le Duff : le précurseur

Depuis les années 1970, Louis Le Duff étend mondialement son groupe (entre autres la Brioche dorée), en adaptant le concept de fast-food à des produits typiquement français.

Depuis les années 1970, Louis Le Duff étend mondialement son groupe (entre autres la Brioche dorée), en adaptant le concept de fast-food à des produits typiquement français.

Aujourd’hui à la tête d’une multinationale spécialisée dans la restauration, Louis Le Duff, dont la fortune est estimée à 2,1 milliards d’euros a le destin d’un self-made-man. Après avoir quitté le système scolaire à 14 ans pour aider ses parents, des maraîchers, le dirigeant revient quelques années plus tard sur les bancs de l’école avec la ferme intention de faire fortune. Son ambition prête à sourire. On a alors du mal à imaginer le succès que la Brioche dorée, un modeste pas-de-porte fondé à Brest en 1976 avec un apport personnel de 1 500 euros, va rencontrer des deux côtés de l’Atlantique. C’est que l’homme d’affaires rêve d’imposer son concept – le fast-food avec des spécialités françaises – aux États-Unis.

Le rêve américain

Il faut dire que l’ancien prof en école de commerce connaît bien la zone nord-américaine, il y a cultivé des amitiés qui servent ses ambitions : ainsi, Claude Bergeron, un redoutable avocat d’affaires spécialisé en fusions et acquisitions, qu’il a rencontré quand ils étaient étudiants en MBA à l’université de Sherbrooke au Canada. À eux deux, ils mettent en place une stratégie d’acquisition de chaînes de restauration qui ne porte vraiment ses fruits qu’en 2002. En rachetant la Madeleine, une enseigne d’une soixantaine de points de vente ­servant des produits français au Texas, Louis Le Duff conquiert pour de bon le marché américain (40 % du CA du groupe). Une croissance qui n’a jamais contraint le PDG à sacrifier son indépendance : grâce à Bridor, des usines fabriquant la pâte de ses produits alimentaires, il est son premier fournisseur. Mais ­l’assise familiale du groupe Le Duff est-elle encore tenable, alors qu’il s’implante sur des marchés au fonctionnement très spécifique (par exemple, le Japon) ?

Louis Le Duff 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Fortunes 100, leçons de réussite

Les 100 premières fortunes : France, Europe, International.
Sommaire Susanne Klatten, plus qu’une héritière Amancio Ortega, le roi d'Espagne Dietrich Mateschitz, l'énergique Pony Ma, l'omniprésent Jeff Bezos, le prophète du e-commerce Carlos Slim Helu, le conquistador Aliko Dangote, Saga Africa Abigail Johnson, la discrète Petr Kellner : le roi des chèques
Dossier spécial : Le private equity de demain

Dossier spécial : Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génératio...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Organiser un évènement professionnel mémorable : pourquoi opter pour l’outil Kactus ?

Organiser un évènement professionnel mémorable : pourquoi opter pour l’outil Kactus ?

Vous êtes chargé d’organiser un évènement professionnel ou une soirée pour vos collègues de travail. Et la date de votre soirée d’entreprise se rappro...

Boris Bakech (C4 Ventures), le technophile

Boris Bakech (C4 Ventures), le technophile

Avec un profil axé sur la tech, Boris Bakech ne se destinait pas au métier d’investisseur. C’est animé désormais par l’envie de soutenir les pépites t...

Marianne Harlé (Andera Croissance), la passionnée

Marianne Harlé (Andera Croissance), la passionnée

Après dix ans au sein de TCR Capital, Marianne Harlé a fait le choix de rejoindre Andera Expansion puis de participer au lancement d’Andera Croissance...

Vitirev Innovation, viti, vini, vici

Vitirev Innovation, viti, vini, vici

Fonds de venture capital dédié à la transition écologique du secteur vitivinicole, VitiRev Innovation a annoncé, début 2022, son premier closing à hau...

Nicolas Darnaud (Ardian), l’optimiste pugnace

Nicolas Darnaud (Ardian), l’optimiste pugnace

Ancien karatéka de haut niveau, Nicolas Darnaud est diplômé de l’ESCP, titulaire du Capa et d’un diplôme d’expert-comptable. Il a rejoint Ardian en 20...

Mélanie Le Guen (Swen Capital Partners), hors des sentiers battus

Mélanie Le Guen (Swen Capital Partners), hors des sentiers battus

Directrice de participations au sein de Blue Ocean, fonds à impact de Swen Capital, Mélanie Le Guen croit un capital-investissement plus durable. Curi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message