Politique, économie : les livres immanquables pour préparer la rentrée

Traduction française d'un best-seller sur l'IA, immersion avec la DGSI et finance avec Largo Winch. Voici trois ouvrages à découvrir en cette fin d'été.

Traduction française d'un best-seller sur l'IA, immersion avec la DGSI et finance avec Largo Winch. Voici trois ouvrages à découvrir en cette fin d'été.

Essai. Des données pour tout écraser

Qui maîtrisera l’intelligence artificielle dominera le monde. Et à ce petit jeu, la Chine est en bonne position pour mettre fin à la domination technologique des États-Unis, voire rafler la mise. Il faut dire que l’empire du Milieu possède de nombreux atouts : chercheurs excellents et surtout très nombreux, investissement dans la R&D, grande quantité de données à analyser, absence de législation sur leur utilisation publique, grands groupes présents dans de nombreux secteurs d’activité (Tencent, Alibaba…), marché intérieur immense et volontarisme politique (à l’inverse du pays de l’Oncle Sam). Même si la Silicon Valley reste l’épicentre de la tech, les deux nations sont plus que jamais en train de façonner le monde. Dans un style simple et factuel, l’Américano-Taiwanais Kai-Fu Lee, docteur en informatique, capital-risqueur et ancien président de Google Chine tient le lecteur en haleine. Loin de se contenter d’un discours « geek », il s’interroge sur les conséquences de la « révolution de l’IA » qui pourrait marginaliser de nombreux pays, augmenter le chômage et engendrer des troubles géopolitiques. Cet ouvrage est aussi un avertissement à l’Europe qui, si rien n’est fait, peut se retrouver coincée entre deux géants.

IA : la plus grande mutation de l’Histoire, de Kai-Fu Lee, Les Arènes, 362 pages, 17,95 euros

BD. La finance pour les bogosses

C’est sur un souvenir de post-adolescent que s’est écrit Introduction à la finance. Alors jeune enseignant à HEC, Olivier Bossard, l’un des scénaristes de cette BD, découvre que le neuvième art est un sésame-ouvre-toi fascinant vers l’univers hiératique de la finance. Les aventures du bogosse du CAC 40 Largo Winch, trait d’union entre Bruce Wayne (Batman) et Indiana Jones, sont documentées au cordeau. L'auteur utilise le héros comme professeur particulier pour initier le lecteur aux concepts économiques clés ainsi qu'à leur histoire. Une plongée palpitante en textes instructifs et en vignettes signées du trio fondateur Jean van Hamme, Philippe Francq et Éric Giacometti. Cet album sort des sentiers battus en mettant en lumière des thématiques plus polémiques, notamment Dubaï et la finance islamique ou Panama et les paradis fiscaux. Décidément, Largo Winch est la synthèse improbable et lyrique du loup de Wall Street et du redresseur de torts.

Introduction à la finance, d’Olivier Bossard, Jean van Hamme, Philippe Francq, et Éric Giacometti, éditions Dupuis, 110 pages, 25 euros

Enquête. Secrets de service

C’est un travail sans fin. En France, tous les mois des cellules de terroristes islamistes sont identifiées et, bien souvent, démantelées. Ces résultats sont possibles grâce à l’implication du personnel de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Pendant plusieurs années, le journaliste Alex Jordanov a travaillé au plus près des officiers chargés de la lutte contre l’islam radical. À la clé, un ouvrage qui recueille des anecdotes sur les méthodes de travail (infiltration de centres culturels, filatures, écoutes, assassinats ciblés…) mais aussi sur le moral de ces spécialistes tiraillés entre l’envie d’en découdre et le respect d’une hiérarchie parfois timorée. En refermant ce livre, il est difficile de se sentir rassuré. Certes, les djihadistes sont parfaitement connus des services. Mais ces derniers, pour des raisons politiques ou à cause d’un manque d’organisation, sont parfois obligés de les laisser filer la mort dans l’âme. Et tant pis pour les victimes éventuelles.

Les guerres de l’ombre de la DGSI, plongée au cœur des services secrets français, d’Alex Jordanov, Nouveau monde éditions, 294 pages, 19,90 euros

Lucas Jakubowicz et Nicolas Bauche

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Laurent Wauquiez, l’indétrônable

Laurent Wauquiez, l’indétrônable

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes est le grandissime favori à sa réélection : jeunes, seniors, CSP+, villes, campagnes… C’est bien simple...

Infographie. Régionales : Xavier Bertrand intouchable ?

Infographie. Régionales : Xavier Bertrand intouchable ?

Si Xavier Bertrand fait figure de favori à sa réélection, c’est en grande partie grâce aux plus âgés et aux CSP+. La gauche réalise de bons scores che...

Tribune. Repensons la dynamique entrepreneuriale et réarmons l’industrie française

Tribune. Repensons la dynamique entrepreneuriale et réarmons l’industrie française

Un groupe de travail composé d’élus LR vient de rendre un livret de 30 propositions pour une relance économique durable. Dans cette tribune, les déput...

Sondage : Régionales, qui vote quoi en Ile-de-France ?

Sondage : Régionales, qui vote quoi en Ile-de-France ?

Julien Bayou très haut chez les jeunes mais inexistant chez les retraités, Valérie Pécresse solide partout et très forte chez les plus âgés, Audrey Pu...

Emmanuel Macron giflé : le symbole d’une société malade ?

Emmanuel Macron giflé : le symbole d’une société malade ?

Ce n’est qu’une gifle anodine et probablement peu douloureuse qui a claqué sur la joue d’Emmanuel Macron lors d’un déplacement à Tain-l’Hermitage dans...

États généraux de la justice : comment cela va se passer...

États généraux de la justice : comment cela va se passer...

L’Élysée a annoncé le lancement des États généraux de la justice. Organisé à la rentrée, l’événement devrait se tenir sur plusieurs semaines et réunir...

Antisémites, racistes, violents, complotistes : ces étranges candidats RN

Antisémites, racistes, violents, complotistes : ces étranges candidats RN

De nombreux militants investis par le parti de Marine Le Pen se révèlent anti-républicains et asociaux. Une catastrophe pour le RN qui veut faire croi...

Tribune. L’écriture inclusive est tout sauf un progrès social

Tribune. L’écriture inclusive est tout sauf un progrès social

L’utilisation de l’écriture inclusive devient peu à peu une ligne de démarcation entre un autoproclamé "camp du bien" ultra-minoritaire et le reste de...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte