Linard Gestion de Fortune, l’expérience client augmentée au cœur

Fondé il y a onze ans, le cabinet Linard Gestion de Fortune
est aujourd’hui un modèle de réussite dans la performance
et la satisfaction client. Rencontre avec sa fondatrice Hélène Linard
qui nous parle de l’ADN de son cabinet et de la façon dont elle
le réplique dans sa stratégie.
Hélène Linard, fondatrice, Linard Gestion de Fortune

Fondé il y a onze ans, le cabinet Linard Gestion de Fortune est aujourd’hui un modèle de réussite dans la performance et la satisfaction client. Rencontre avec sa fondatrice Hélène Linard qui nous parle de l’ADN de son cabinet et de la façon dont elle le réplique dans sa stratégie.

Décideurs. Quel est l’élément différenciant de Linard Gestion de Fortune selon vous ?

Hélène Linard. Je suis très marquée par ma double formation en finance et en sciences sociales. Je considère qu’il faut ajouter à une offre financière performante et pertinente, une expérience client irréprochable nourrie par le marketing expérientiel. Il y a toujours un biais comportemental important quand un prospect vous rencontre pour la première fois. Tout d’abord, il perçoit un accueil attentionné, son conseiller est sympathique et professionnel bien évidemment, et il devine des stratégies de développement de patrimoine alléchantes. Il arrive aussi que le prospect pense, mais exprime rarement : "Ces stratégies engendrent des frais qui bénéficient à cet intermédiaire. Et moi dans tout cela ? Est-ce vraiment du gagnant gagnant ?" Je me suis beaucoup interrogée sur cette question fondamentale pour moi : à quel moment mon client perçoit une plusvalue à notre collaboration ? Est-ce par rapport au pourcentage de surperformance de son placement ? Oui, mais pas seulement ! Est-ce la bonne mise en place d’une stratégie de transmission ? Oui, mais pas seulement ! Est-ce la réactivité de la gestion ? Oui, mais pas seulement ! C’est une expérience globale où le client doit se sentir "augmenté" : au-delà des attentes de base (placement pertinent et rentable, conseils patrimoniaux globaux), il y a les bénéfices inattendus qui vont propulser la relation commerciale à une relation incontournable.

"Accroître les plus-values pour nos clients accroît notre cabinet"

Pouvez-vous nous donner des exemples concrets de cette expérience globale ?

Un exemple est la mise en relation C to C, ou comment, par notre truchement, deux clients deviennent amis, associés, ou en affaires diverses. Au sein de notre cabinet, nous développons ces mises en relation de façon formelle et informelle ; il s’agit d’une communauté d’acteurs économiques dynamiques et ambitieux, un réseau social propre en quelque sorte. Un autre exemple est la prise en compte multidimensionnelle de l’environnement familial de nos clients. Une analyse fine et pertinente ne peut se faire sans temps accordé, sans la sensibilité et l’implication personnelle et émotionnelle du conseil. Ce rapport humain respectueux et pérenne crée un cercle vertueux de la relation client. La notion de plaisir dans le moment partagé découle de cette réciprocité et crée, ce que l’on appelle "un bon moment". C’est le positionnement suprême qui nous challenge sans cesse chez Linard
Gestion de Fortune.

Ainsi, l’humain est au coeur de votre stratégie de croissance ?

Oui, je préfère d’ailleurs parler d’augmentation ou d’accroissement que de croissance. La croissance est trop financière, nos services vont bien au-delà. De cette augmentation client naît naturellement l’augmentation du cabinet. Quant à la stratégie, nous cherchons à poursuivre la croissance organique et à la doubler de consolidations sur le segment de la gestion de fortune. À ce titre, nous sommes attentifs aux consoeurs et confrères qui pourraient nous rejoindre, pour projeter un développement hautement qualitatif.

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Un Français à la tête de la pratique M&A monde d’Eversheds Sutherland

Un Français à la tête de la pratique M&A monde d’Eversheds Sutherland

Actuellement responsable du département corporate du bureau parisien d’Eversheds Sutherland, Éric Knai se voit confier la direction de la pratique M&a...

Spring Legal complète son offre

Spring Legal complète son offre

Nicolas Sfez et Loris Palumbo intègrent le cabinet d’avocats d’affaires Spring Legal en qualité d'associés. Au sein de leur nouvelle maison, ils fonde...

E. Leroy (Artcurial) : "Acheter Tintin ou Astérix, c’est comme acheter du Van Gogh ou du Picasso"

E. Leroy (Artcurial) : "Acheter Tintin ou Astérix, c’est comme acheter du Van Gogh ou du Picasso"

Avec son côté "madeleine de Proust", la bande dessinée attire de plus en plus de collectionneurs bien décidés à faire rimer plaisir avec investissemen...

MLCP Avocat, nouvelle enseigne spécialisée en fiscalité du patrimoine

MLCP Avocat, nouvelle enseigne spécialisée en fiscalité du patrimoine

Avec l’ambition de créer une nouvelle marque sur la place parisienne, Melissa Pun lance MLCP Avocat, un cabinet consacré à la fiscalité patrimoniale d...

Scalefast nomme son directeur juridique

Scalefast nomme son directeur juridique

Après plus de quinze années passées à la tête de la pratique propriété intellectuelle de Dentons à Paris, David Masson rejoint Scalefast en qualité de...

Nouveau référent déontologue pour l’Autorité de la concurrence

Nouveau référent déontologue pour l’Autorité de la concurrence

Magistrat de carrière, Ivan Luben est nommé référent déontologue de l’Autorité de la concurrence (ADLC). Il aura pour mission de conseiller les agents...

DWF accueille deux nouveaux associés

DWF accueille deux nouveaux associés

Nicole Coutrelis et Pierre-Nicolas Sanzey rejoignent le bureau parisien de cabinet DWF.

Nicolas Brooke devient directeur de l'éthique de Crédit agricole CIB

Nicolas Brooke devient directeur de l'éthique de Crédit agricole CIB

L’ancien directeur juridique du contentieux de la Société générale, Nicolas Brooke, quitte Signature Litigation pour retourner en banque, cette fois c...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte