Libra : la Banque de France et le G7 réclament la fin des incertitudes

À l’occasion du sommet regroupant les ministres des finances des sept plus importantes économies mondiales, le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau est revenu, au micro de BFM Business, sur le projet de monnaie du géant Facebook et des multiples questionnements qu’il suscite.

À l’occasion du sommet regroupant les ministres des finances des sept plus importantes économies mondiales, le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau est revenu, au micro de BFM Business, sur le projet de monnaie du géant Facebook et des multiples questionnements qu’il suscite.

« Il y a une vigilance qui s’est exprimée de façon unanime de la part des membres du G7 ainsi qu’une volonté d’action rapide ». Le gouverneur de la Banque de France, un temps pressenti pour succéder à Mario Draghi à la présidence de la Banque centrale européenne, a exprimé, en marge du sommet organisé à Chantilly, les interrogations des sept plus grandes économies mondiales concernant l’ambition monétaire du groupe fondé par Mark Zuckerberg.

Le Libra pose deux problématiques selon François Villeroy de Galhau. La première touche à la « protection du consommateur et au respect des règles », avec notamment des prérequis indispensables dans la lutte anti-blanchiment, l’information du consommateur ou encore la valeur précise du Libra. La seconde, « de nature plus systémique, plus globale » concerne les éventuelles répercussions sur le système monétaire international dont la stabilité pourrait être compromise. Cette nouvelle forme de monnaie pourrait même impacter la souveraineté de certains pays.

Un groupe de travail mis en place  

Dès l’annonce de Facebook de projet Libra, la présidence française du G7 Finance avait lancé un groupe de travail regroupant les sept pays les plus puissants économiquement, afin de recueillir « toutes les réponses pour notre réunion d’octobre ». L’objectif de ces actions et garde-fous mis en place est de dissiper le flou et les incertitudes car, toujours selon le gouverneur de la Banque de France, « quand il s’agit de notre argent, le flou est la pire des choses qui soit ».

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Fraikin reprend Via Location

Fraikin reprend Via Location

Le groupe français Fraikin, leader européen de la location longue durée de véhicules industriels et commerciaux, vient d’annoncer, le 21 octobre, l’ac...

L’enseigne américaine Gap baisse le rideau en Europe

L’enseigne américaine Gap baisse le rideau en Europe

Déjà au printemps, après une sévère restructuration de leur réseau, plusieurs magasins Gap avaient définitivement fermé en France. Désormais, l’enseig...

Emmanuel Moulin, le nouveau capitaine du Trésor

Emmanuel Moulin, le nouveau capitaine du Trésor

Le gouvernement a annoncé mercredi la nomination d’Emmanuel Moulin, actuel directeur de cabinet de Bruno Le Maire, à la tête du Trésor. Il remplacera,...

Livret A : une collecte record depuis février

Livret A : une collecte record depuis février

Fidèles à leurs habitudes, les Français ont massivement plébiscité le Livret A depuis le début de la crise. Au point que la collecte atteint un montan...

A. de Braux (Cercle Montesquieu) : "Il ne s’agit pas d’aider que les grands groupes du CAC 40"

A. de Braux (Cercle Montesquieu) : "Il ne s’agit pas d’aider que les grands groupes du CAC 40"

Amélie de Braux, co-responsable de la Factory du Cercle Montesquieu a pris part, aux côtés de la grande famille du droit, à la mise en place d’un nouv...

Oderis s’étend en région et ouvre un bureau à Bordeaux

Oderis s’étend en région et ouvre un bureau à Bordeaux

Dans la continuité de son implantation à Nantes, le cabinet de conseil financier et opérationnel Oderis poursuit son expansion géographique avec l’ouv...

Larry Page, programmé dès l'enfance

Larry Page, programmé dès l'enfance

L’Américain a marqué l’histoire de l’informatique et, grâce à Google, a grandement influencé nos vies. Retour sur le parcours hors norme d’un homme qu...

Christel Bories, transformer le minerai en or

Christel Bories, transformer le minerai en or

Patronne d’Eramet depuis l’été 2017, Christel Bories s’est attelée à sortir le groupe minier de la crise et à le désendetter. Saluée pour sa performan...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte