Libra : la Banque de France et le G7 réclament la fin des incertitudes

À l’occasion du sommet regroupant les ministres des finances des sept plus importantes économies mondiales, le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau est revenu, au micro de BFM Business, sur le projet de monnaie du géant Facebook et des multiples questionnements qu’il suscite.

À l’occasion du sommet regroupant les ministres des finances des sept plus importantes économies mondiales, le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau est revenu, au micro de BFM Business, sur le projet de monnaie du géant Facebook et des multiples questionnements qu’il suscite.

« Il y a une vigilance qui s’est exprimée de façon unanime de la part des membres du G7 ainsi qu’une volonté d’action rapide ». Le gouverneur de la Banque de France, un temps pressenti pour succéder à Mario Draghi à la présidence de la Banque centrale européenne, a exprimé, en marge du sommet organisé à Chantilly, les interrogations des sept plus grandes économies mondiales concernant l’ambition monétaire du groupe fondé par Mark Zuckerberg.

Le Libra pose deux problématiques selon François Villeroy de Galhau. La première touche à la « protection du consommateur et au respect des règles », avec notamment des prérequis indispensables dans la lutte anti-blanchiment, l’information du consommateur ou encore la valeur précise du Libra. La seconde, « de nature plus systémique, plus globale » concerne les éventuelles répercussions sur le système monétaire international dont la stabilité pourrait être compromise. Cette nouvelle forme de monnaie pourrait même impacter la souveraineté de certains pays.

Un groupe de travail mis en place  

Dès l’annonce de Facebook de projet Libra, la présidence française du G7 Finance avait lancé un groupe de travail regroupant les sept pays les plus puissants économiquement, afin de recueillir « toutes les réponses pour notre réunion d’octobre ». L’objectif de ces actions et garde-fous mis en place est de dissiper le flou et les incertitudes car, toujours selon le gouverneur de la Banque de France, « quand il s’agit de notre argent, le flou est la pire des choses qui soit ».

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Dossier. 2019, les deals de l'année

Dossier. 2019, les deals de l'année

Fusions-acquisitions, venture, LPO, IPO, levées de fonds... Retour sur les opérations les plus marquantes des douze derniers mois.

Verisure : acteur et créateur de l’emploi en France

Verisure : acteur et créateur de l’emploi en France

Récompensé à plusieurs reprises en 2019 pour sa croissance, pour ses innovations ou pour sa politique RH, Verisure contribue au dynamisme de l’emploi...

Nouveau tour de table pour la start-up Ogury

Nouveau tour de table pour la start-up Ogury

Le spécialiste du ciblage publicitaire sur mobile a bouclé une levée de fonds de 45 millions d’euros auprès Idinvest Partners et de plusieurs banques.

Thomas Cook, ce qui va se passer pour les agences françaises

Thomas Cook, ce qui va se passer pour les agences françaises

Après la liquidation de sa maison mère outre-Manche, Thomas Cook France a été placé en redressement judiciaire. L’essentiel du réseau d’agences de voy...

Jean-Paul Agon (L'Oréal) : "13,5% de notre chiffre d'affaires provient du e-commerce"

Jean-Paul Agon (L'Oréal) : "13,5% de notre chiffre d'affaires provient du e-commerce"

R&D, présence en Asie, digitalisation, RSE... Jean-Paul Agon, PDG de L'Oréal revient sur les grandes avancées du groupe.

Swiss Life AM France , coup de maître à Paris

Swiss Life AM France , coup de maître à Paris

Swiss Life Asset Managers a créé la sensation immobilière de 2019 en acquérant un portefeuille de 28 actifs de bureaux dans le marché tant recherché m...

Capgemini – Altran, se diront-ils oui ?

Capgemini – Altran, se diront-ils oui ?

Cinq milliards d’euros. Ce pourrait être le prix déboursé par Capgemini, leader mondial du conseil et des services informatiques, pour s’offrir Altran...

PSA - Fiat Chrysler, le mariage du siècle

PSA - Fiat Chrysler, le mariage du siècle

PSA et Fiat Chrysler Automobiles officialisent leur projet de fusion pour créer le quatrième groupe automobile mondial. L’opération devrait permettre...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message