LFPI prend une participation majoritaire dans Digit RE Group

LFPI va devenir l'actionnaire majoritaire de Digit RE Group. Le fonds était entré en négociations exclusives pour ce rachat en juillet 2018.

LFPI va devenir l'actionnaire majoritaire de Digit RE Group. Le fonds était entré en négociations exclusives pour ce rachat en juillet 2018.

Avec cette opération, LFPI va permettre à Digit RE Group de franchir une nouvelle étape dans son développement. En effet, depuis sa création le groupe a connu une croissance régulière.

Le modèle des réseaux de mandataires indépendants est en croissance sur le marché de la transaction immobilière. « Celle-ci devrait s’accélérer dans les prochaines années portée notamment par la digitalisation de la transaction immobilière et par un modèle d’affaires plus attractif (meilleures rémunérations pour les conseillers en immobilier, meilleure résilience en temps de crise, évolution sociétale favorisant le travail indépendant, etc.) », précise le communiqué de presse de Digit RE. 

« Nous avons été particulièrement séduits par le business model unique de Digit RE Group (différent des réseaux d’agences mais aussi des réseaux pyramidaux de mandataires) et par le niveau de qualité élevé et son expertise reconnue des réseaux immobiliers, indique Olivier Lange, directeur général de LFPI Gestion. Digit RE Group offre des outils et des process de formation différenciants, avec une forte fidélité de ses conseillers, résultant des performances supérieures à celles de ses concurrents. »

LFPI s’est rapproché du dirigeant, Olivier Colcombet, et de son équipe, ainsi que du groupe Artémis, société d’investissement de la famille Pinault, qui a construit Digit RE Group entre 2011 et 2018. « LFPI et le groupe Artémis ont souhaité s’associer avec le management de Digit RE Group afin de poursuivre son développement notamment dans la digitalisation du marché de la transaction immobilière qui offre des opportunités uniques sur lesquelles reposent notre ambitieux projet de croissance ». ajoute Brice Carlot, partner de LFPI Gestion.

Avec ce nouvel actionnaire, le groupe assure disposer « des ressources nécessaires à l’accélération de ses investissements pour renforcer son leadership sur le marché français des réseaux de mandataires ».

« Au cours des dernières années, nous avons élargi notre champ de compétences et diversifié notre offre, se félicite Olivier Colcombet, P-DG de Digit RE Group. Nous sommes fiers de la position de leader que nous avons réussi à atteindre en France. Je suis persuadé qu'avec le soutien de LFPI, Digit RE Group pourra engager une nouvelle phase de croissance toujours en s’appuyant sur l’expertise digitale et technologique de ses équipes, le professionnalisme et l’engagement de ses conseillers et le dynamisme de ses marques ».

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 3 juillet 2020

La veille urbaine du 3 juillet 2020

Unlatch qui lève 5,2 M€, Alphonse de Givry qui rejoint la direction développement de Primonial REIM, 11 groupes internationaux qui s'unissent pour la...

La veille urbaine du 2 juillet 2020

La veille urbaine du 2 juillet 2020

Les autorisations de logements à la construction et les mises en chantier qui s’effondrent, Thierry Lajoie qui va quitter son poste de DG de Grand Par...

X. Denis : "AG Real Estate fera partie des investisseurs qui resteront vraiment actifs sur le marché français"

X. Denis : "AG Real Estate fera partie des investisseurs qui resteront vraiment actifs sur le marché...

AG Real Estate, filiale à 100% d’AG Insurance, est un opérateur immobilier intégré actif dans plusieurs marchés européens dont la France. Xavier Denis...

Nexity et The Boson Project entament une épopée commune pour transformer les entreprises

Nexity et The Boson Project entament une épopée commune pour transformer les entreprises

Nexity, major français sur les métiers de la promotion et des services immobiliers, et The Boson Project, acteur engagé dans la transformation des org...

La veille urbaine du 1er juillet 2020

La veille urbaine du 1er juillet 2020

Ikea qui va ouvrir un deuxième magasin de centre-ville à Paris, GCI et Credit Suisse qui acquièrent Bluebird à Montrouge, les fondateurs de Meilleurs...

Marché immobilier : une euphorie passagère ?

Marché immobilier : une euphorie passagère ?

Le marché immobilier rebondit ces dernières semaines, tant en termes de volumes de transactions que d'évolution des prix selon les données de Meilleur...

P. Pelletier (PBD) : "Les planètes sont alignées pour accélérer et amplifier la rénovation énergétique des bâtiments"

P. Pelletier (PBD) : "Les planètes sont alignées pour accélérer et amplifier la rénovation énergétiq...

En l’espace d’une semaine, la convention citoyenne pour le climat a fait des propositions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’ha...

La veille urbaine du 30 juin 2020

La veille urbaine du 30 juin 2020

Gecina qui acquiert un ensemble résidentiel au 66 rue de Ponthieu à Paris 8e, Sébastien Chemouny nommé président d’ULI France, les collectivités terri...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message