Levée de fonds : un parcours de longue haleine

Elle marque le début d'une relation entre un investisseur et un fondateur, mais aussi la transition d'une entreprise vers une nouvelle phase de son développement : la levée de fonds. Retour sur les principales étapes à franchir pour arriver au bout de ce parcours du combattant moderne avec Xavier Milin, administrateur indépendant, business angel, auteur de « Lever des fonds ».

Elle marque le début d'une relation entre un investisseur et un fondateur, mais aussi la transition d'une entreprise vers une nouvelle phase de son développement : la levée de fonds. Retour sur les principales étapes à franchir pour arriver au bout de ce parcours du combattant moderne avec Xavier Milin, administrateur indépendant, business angel, auteur de « Lever des fonds ».

Décideurs. Dans votre livre, vous évoquez les échecs suite à de grosses levées de fonds. Les entrepreneurs ont-ils du mal à garder les pieds sur terre ? 

Xavier Milin. Les chefs d'entreprises ont parfois tendance à aller un peu trop vite et à dépenser beaucoup d'argent sur des sujets qui ne sont pas stratégiques. D'abord parce qu'ils se sentent riches, bien que cette richesse ne soit que virtuelle, mais aussi parce qu'ils sont heureux de faire quelques cadeaux à leur équipe lorsque celle-ci a fourni beaucoup d'efforts pendant plusieurs mois en amont de la levée. Une autre cause d'échec peut être la désolidarisation des fondateurs, à partir du moment où un fonds d'investissement entre et que des histoires d'argent prennent le pas sur le développement de l'entreprise. Enfin, une erreur classique des fondateurs est de faire monter en responsabilité les salariés historiques de l'entreprise, qui peuvent être de très bons éléments mais de terribles managers.

La post-levée est-elle plus complexe à gérer que la pré-levée ?

Les deux phases sont importantes. Une levée de fonds se planifie, ce n'est pas un jeu d'opportunités. L'entrepreneur doit le vivre comme un parcours de sportif de haut niveau : entraînement, stratégie, objectifs... Une fois les fonds levés, il doit souvent préparer un plan de développement qui nécessitera de solliciter à nouveau ses investisseurs. Il doit donc garder en tête les intérêts de chacun des fonds entrés à son capital afin d'anticiper de futurs besoins. Charge à lui, et à ses investisseurs, d'être certains qu'ils souhaitent aller dans la même direction.

Camille Prigent

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Affacturage : Factofrance étend son offre aux États-Unis

Affacturage : Factofrance étend son offre aux États-Unis

Complémentaire à un contrat d'affacturage français ou paneuropéen, ce nouveau produit permet aux entreprises de financer le développement de leurs fil...

Le chômage au plus bas en France depuis 2009

Le chômage au plus bas en France depuis 2009

Le taux de personnes sans emploi par rapport à la population active est tombé au plus bas depuis une décennie. Un mouvement entamé depuis 2015 et qui...

Crédit Suisse annonce deux recrutements

Crédit Suisse annonce deux recrutements

Credit Suisse Private Banking & Wealth Management France annoncé l’arrivée de Vincent Friès et Arnaud de Calatchi. Ils ont rejoint l’établissement...

Amundi : Yves Perrier commente les résultats annuels

Amundi : Yves Perrier commente les résultats annuels

Malgré une décollecte de 7 milliards d’euros au dernier semestre le leader européen de la gestion d’actifs parvient à présenter des résultats encourag...

Hildegard Verhoeven nommée directrice financière de Dream Yacht Charter

Hildegard Verhoeven nommée directrice financière de Dream Yacht Charter

L'entreprise de location de bateaux renforce son équipe de direction avec l'arrivée d'une nouvelle DAF.

Cédric Boisne rejoint Julhiet Sterwen

Cédric Boisne rejoint Julhiet Sterwen

Le cabinet Julhiet Sterwen, spécialisé dans le conseil en transformation, annonce l’arrivée de Cédric Boisne en tant que Partner. Cédric vient en part...

Le M&A tire les performances de Lazard

Le M&A tire les performances de Lazard

Malgré une année difficile sur les marchés de la gestion d’actifs, la banque d’affaires garde le sourire grâce aux opérations de fusions-acquisitions....

Aéronautique : Ardian s’offre Revima auprès d’Argos Wityu

Aéronautique : Ardian s’offre Revima auprès d’Argos Wityu

La société de gestion française devient actionnaire majoritaire du spécialiste de la maintenance des avions aux côtés du dirigeant et d’Argos, qui réi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message