Les universités américaines se lancent dans les obligations centenaires

Plusieurs institutions du pays de l’Oncle Sam ont levé des centaines de millions de dollars via des émissions d’obligations à 100 ans. L’inversion de la courbe des taux profite ainsi aux « fac us », face à des investisseurs recherchant des rendements les plus attractifs possible.

Plusieurs institutions du pays de l’Oncle Sam ont levé des centaines de millions de dollars via des émissions d’obligations à 100 ans. L’inversion de la courbe des taux profite ainsi aux « fac us », face à des investisseurs recherchant des rendements les plus attractifs possible.

Confrontées à la difficulté croissante de se financer suffisamment via l’argent public, nombreuses sont les universités à se tourner vers le marché des obligations. Véritables institutions outre-Atlantique et prenant souvent la forme de ville dans la ville, les campus américains attirent les investisseurs grâce a des opportunités d’investissements à très long terme, notamment via la croissance continue du nombre d’étudiants et le besoin d’infrastructures qui en découle.

Georgetown University, l’institution de la capitale Washington D.C, a ainsi émis en janvier une obligation de 303 millions de dollars à échéance 2118, avant que son homologue de Pennsylvanie, UPenn, ne l’imite cet été. L’université de Virginie ou encore celle de Rutgers dans le New Jersey sont les dernières en date à avoir franchis le pas, pour des montants s’évaluant également à plusieurs centaines de millions de dollars. Cette stratégie a pour objectif de sécuriser les taux d’intérêt et de bénéficier d’une source de capital importante pendant de très nombreuses années.

Des émules à l’échelle gouvernementale

Nouveautés aux États-Unis, ces obligations au long cours sont déjà répandues en Europe. Expérimentées par quelques entreprises américaines dans les années 1990, les taux d’intérêt exceptionnellement bas de ces derniers mois ont précipité les mouvements. L’administration Trump, par l’intermédiaire du secrétaire au Trésor Steve Mnuchin, a ainsi évoqué cet été l’idée d’une levée de fonds à 50 ou 100 ans, au lieu des 30 ans habituellement pratiqués.

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre capacité à innover"

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre ca...

Toute entreprise qui rencontre des difficultés bénéficie autour d’elle de divers acteurs pour lui venir en aide. Delphine Caramalli, associée de Cliff...

N.Guffroy (Grain de Malice) :  "À partir du moment où les salariés sont remobilisés, tout se passe bien"

N.Guffroy (Grain de Malice) : "À partir du moment où les salariés sont remobilisés, tout se passe b...

Comme beaucoup d’entreprises du retail, l’entreprise de prêt-à-porter Grain de Malice affronte une forte concurrence et un avenir bien incertain pour...

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Alors que la crise sanitaire se prolonge, comment juger les mesures économiques et budgétaires mises en œuvre pour tenter de circonscrire ses effets ?...

Jean-Pierre Mustier, le directeur général d’UniCredit démissionne

Jean-Pierre Mustier, le directeur général d’UniCredit démissionne

Après quatre ans passés à la tête de la banque italienne UniCredit, qu’il a redressé d’une main de maître, le français Jean-Pierre Mustier met fin à s...

C. Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

C. Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

Même si la vague de défaillances attendue en 2020 n’a pas eu lieu, les conséquences de la pandémie sur l’économie française ne sont pas négligeables....

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

Jeudi 26 novembre étaient décernés les prix pour les meilleures opérations financières 2019 par le Club des Trente. Cette année, ce sont la Française...

Les enjeux de la notation financière au regard de la crise sanitaire

Les enjeux de la notation financière au regard de la crise sanitaire

Alors que certains secteurs commençaient à récupérer du premier confinement, les conséquences de la deuxième vague de Covid-19 inquiètent. Parce que l...

F. Hammouche (La Carac) : "Nous restons très sélectifs dans nos choix d’investissement"

F. Hammouche (La Carac) : "Nous restons très sélectifs dans nos choix d’investissement"

L'arrivée imminente d'un vaccin contre la covid-19 semble avoir plongé les investisseurs dans une douce euphorie. Fabrice Hammouche, Directeur des inv...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte