Les universités américaines se lancent dans les obligations centenaires

Plusieurs institutions du pays de l’Oncle Sam ont levé des centaines de millions de dollars via des émissions d’obligations à 100 ans. L’inversion de la courbe des taux profite ainsi aux « fac us », face à des investisseurs recherchant des rendements les plus attractifs possible.

Plusieurs institutions du pays de l’Oncle Sam ont levé des centaines de millions de dollars via des émissions d’obligations à 100 ans. L’inversion de la courbe des taux profite ainsi aux « fac us », face à des investisseurs recherchant des rendements les plus attractifs possible.

Confrontées à la difficulté croissante de se financer suffisamment via l’argent public, nombreuses sont les universités à se tourner vers le marché des obligations. Véritables institutions outre-Atlantique et prenant souvent la forme de ville dans la ville, les campus américains attirent les investisseurs grâce a des opportunités d’investissements à très long terme, notamment via la croissance continue du nombre d’étudiants et le besoin d’infrastructures qui en découle.

Georgetown University, l’institution de la capitale Washington D.C, a ainsi émis en janvier une obligation de 303 millions de dollars à échéance 2118, avant que son homologue de Pennsylvanie, UPenn, ne l’imite cet été. L’université de Virginie ou encore celle de Rutgers dans le New Jersey sont les dernières en date à avoir franchis le pas, pour des montants s’évaluant également à plusieurs centaines de millions de dollars. Cette stratégie a pour objectif de sécuriser les taux d’intérêt et de bénéficier d’une source de capital importante pendant de très nombreuses années.

Des émules à l’échelle gouvernementale

Nouveautés aux États-Unis, ces obligations au long cours sont déjà répandues en Europe. Expérimentées par quelques entreprises américaines dans les années 1990, les taux d’intérêt exceptionnellement bas de ces derniers mois ont précipité les mouvements. L’administration Trump, par l’intermédiaire du secrétaire au Trésor Steve Mnuchin, a ainsi évoqué cet été l’idée d’une levée de fonds à 50 ou 100 ans, au lieu des 30 ans habituellement pratiqués.

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

B. Philippart (La Tour International) « Les changements fiscaux actuels obligent les contribuables à s’entourer pour affronter sereinement un contrôle fiscal ».

B. Philippart (La Tour International) « Les changements fiscaux actuels obligent les contribuables à...

Dans une période de changements législatifs, l’expertise d’un conseil sur les questions fiscales devient indispensable. Benoit Philippart et Nicolas C...

F. de Varenne (SCOR GI) : "En nous engageant comme un investisseur responsable, nous délivrerons une rentabilité accrue dans la durée"

F. de Varenne (SCOR GI) : "En nous engageant comme un investisseur responsable, nous délivrerons une...

Comment gérer son portefeuille d’investissement en haut de cycle économique ? François de Varenne, chief executive officer de SCOR Global Investments,...

La loi Pacte s’engage auprès des experts-comptables

La loi Pacte s’engage auprès des experts-comptables

Après la facture électronique qui promet de réelles avancées pour la profession des experts-comptables, c’est au tour de la loi Pacte de faire un tour...

L. Porquiet (Herez) :  "Le nouveau PER paraît simple mais il est plein de subtilité"

L. Porquiet (Herez) : "Le nouveau PER paraît simple mais il est plein de subtilité"

En première ligne sur l’entrée en vigueur du nouveau plan épargne retraite (PER), les conseillers en gestion de patrimoine analysent les changements p...

M. Vaslin (Vaslin Associés) : "Tous les dossiers de contentieux fiscaux ne sont pas susceptibles de transaction"

M. Vaslin (Vaslin Associés) : "Tous les dossiers de contentieux fiscaux ne sont pas susceptibles de...

Présent à Paris, Genève, Londres et Bruxelles, le cabinet d’avocats indépendant Vaslin Associés accompagne une clientèle privée sur ses problématiques...

Weinberg Capital Partners accueille Victoire Simon

Weinberg Capital Partners accueille Victoire Simon

La diplômée de l’EM Lyon et de Dauphine rejoint Weinberg Capital Partners au sein de l’équipe WCP IMPACT DEV. Elle contribuera au lancement du fonds i...

Brexit : accord conclu ?

Brexit : accord conclu ?

La nouvelle fait l'effet d'une bombe. En fin de matinée Jean-Claude Juncker a annoncé qu'un accord sur le Brexit aurait été trouvé. Reste à l'adopter.

Inocap Gestion enrichit sa gamme Quadrige

Inocap Gestion enrichit sa gamme Quadrige

En lançant Quadrige Patrimoine, un fonds mixte investi en actions de l’UE avec une dominante en produits de taux libellés en euros, Inocap Gestion ajo...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message