Les sirènes de la standardisation

Certains cabinets d’avocats d’affaires sont en train de s’organiser pour créer leur propre support de prestations juridiques à faibles valeur ajoutée.

Certains cabinets d’avocats d’affaires sont en train de s’organiser pour créer leur propre support de prestations juridiques à faibles valeur ajoutée.

Un service à bas coûts détaché de la marque fondatrice, pour éviter la confusion de positionnement, et renflouer le capital des structures en manque de financement. Aucune pour le moment n’a vu le jour, mais les sites de consultations juridiques dispensées par des acteurs majeurs de la place devraient voir le jour dans les prochains mois.

D’autres cabinets s’organisent en interne et font évoluer la relation client. Sekri Valentin Zerrouk est opérationnel depuis septembre pour offrir à ses clients ses outils, Legal Cluster, une communauté d’experts, et mySVZ, une plate-forme digitale collaborative. Leur objectif est d’être le premier cabinet français à offrir une telle solution à ses clients et partenaires pour le suivi des dossiers et procédures. Ici, rien de comparables aux offres à bas coûts développées par les anglo-saxons. La fluidification de la relation client ne se fera pas au prix du sacrifice du haut de gamme.

 

Leur survie en dépend

Ce positionnement sur les prestations à haute valeur ajoutée est privilégié par les principaux cabinets d’avocats d’affaires du marché. Leur survie en dépend. Le développement d’une offre de prestation low cost ne fera que financer le renouvellement de leur stratégie. En effet, ceux qui se refusent à faire évoluer leur socle et leur culture cèdent aux sirènes de la standardisation sans parvenir à une dominante haut de gamme. Avec un titre provocateur, le conseil en stratégie néerlandais Jaap Bosman les vise avec son livre La Fin des cabinets d’avocats. Pas tous : uniquement ceux qui n’auront pas résisté à la facilité d’un positionnement statique.

C’est la raison pour laquelle certains avocats n’ont pas hésité à faire évoluer radicalement leur modèle en regroupant des structures aux métiers complémentaires. Depuis la loi Macron, les avocats peuvent créer des sociétés pluriprofessionnelles d’exercice (SPE) permettant de regrouper experts-comptables, avocats, notaires, huissiers de justice, conseils en propriété industrielle, administrateurs et mandataires judiciaires. Suite à la promulgation du texte, et sans attendre les décrets d’application, deux SPE ont vu le jour. In Extenso a ainsi intégré le cabinet Dalin Chemouli Stoloff & Associés début 2016 pour créer une holding regroupant experts-comptables et avocats. La nouvelle structure propose un conseil aux entreprises à 360 degrés. C’est ensuite Fiducial qui a absorbé Lamy & Associés, originaire de Lyon. La société qui couvre la France en matière d’expertise comptable et d’audit, d’informatique et de nouvelles technologies, de gestion de sociétés immobilières, de bureautique, de services bancaires et bientôt assurantiels bénéficie ainsi d’un cabinet d’avocats d’affaires pour prolonger le conseil fourni à ses clients.

Les notaires, de leur côté, font de la résistance. Le Conseil supérieur du notariat (CSN) a formé un recours devant le Conseil d’État. Selon Pierre-Luc Vogel, son président cité dans Les Échos, « ce texte est inapplicable en l’état en raison des risques pour nos clients en termes d’indépendance, de conflits d’intérêts et de respect du secret professionnel ». Certainement un indice pour expliquer les échecs des rapprochements entre des cabinets d’avocats et des études notariales.

 

Pascale D’Amore

 

Les données clés en un seul coup d'oeil 

 

 

 

Sommaire

Méthodologie

Du haut de gamme sinon rien

La structuration des legaltech

Le marché français attire encore et toujours

Les 100 cabinets d’avocats les plus productifs

Les 50 cabinets d’avocats d’affaires français

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Décideurs 100 des cabinets d’avocats d’affaires – Édition 2016

Le Décideurs 100 établit la cartographie complète des cabinets d’avocats d’affaires en France. L’édition 2016 met en évidence la tendance qui conduit les professionnels du droit à choisir le haut de gamme. L’étude analyse l’actualité des douze derniers mois, souligne les principales évolutions et réalise les classements des cabinets en fonction des critères quantitatifs. Les données clés, les faits marquants, les tendances et les cabinets qui tiennent le haut de l’affiche. Le dossier complet publié en juillet 2016.
Sommaire Méthodologie du Décideurs 100 2016 Du haut de gamme sinon rien La structuration des legaltech Le marché français attire encore et toujours
BPI France et le gouvernement ouvrent un fonds de private equity au grand public

BPI France et le gouvernement ouvrent un fonds de private equity au grand public

BPI France Entreprises 1 est un nouveau fonds de fonds permettant aux particuliers d’investir dans 1 500 entreprises non cotées et principalement fran...

Le Conseil national des barreaux redessine e-barreau

Le Conseil national des barreaux redessine e-barreau

Dans le cadre de son plan d’investissement numérique, le Conseil national des barreaux refond e-barreau, son outil de gestion des procédures.

Fidal Formations nomme une nouvelle présidente

Fidal Formations nomme une nouvelle présidente

Impliquée dans la promotion d’une vision dynamique du droit social, Manuella Fauvel prend aujourd’hui la tête de Fidal Formations. Parmi ses objectifs...

Lecteurs de Décideurs Juridiques : construisons ensemble la nouvelle formule !

Lecteurs de Décideurs Juridiques : construisons ensemble la nouvelle formule !

Votre magazine Décideurs Juridiques évolue et va bientôt adopter une nouvelle formule. Chaque jour, vous recevrez de nos nouvelles si vous nous donnez...

WW Associés : l’alliance de l’IP et du pénal

WW Associés : l’alliance de l’IP et du pénal

En s’associant, la spécialiste de la propriété intellectuelle Isabelle Laratte et la pénaliste Jade Dousselin constituent une offre inédite sur le mar...

Delcade ouvre un nouveau bureau à Lille

Delcade ouvre un nouveau bureau à Lille

Dans le cadre de sa stratégie de développement, Delcade étend son offre à Lille en ouvrant un nouveau bureau sous la houlette de Frédérique Sallée et...

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Julie Couturier/Vincent Nioré

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Julie Couturier/Vincent Nioré

C’est un duo formé par une civiliste et un pénaliste qui se présente devant les avocats parisiens. Julie Couturier est avocate depuis 1995. Elle exerc...

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Xavier Autain/Clotilde Lepetit

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Xavier Autain/Clotilde Lepetit

Les deux pénalistes Xavier Autain et Clotilde Lepetit forment un des deux duos pour les élections au bâtonnat 2022 de Paris. Candidat au poste de bâto...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte