Le gouvernement abandonne les péages urbains

L’un des amendements de la future loi sur les mobilités, devant autoriser les grandes agglomérations à installer un péage urbain, a été retiré. L’exécutif jugeant l'idée dangereuse au vu du climat politique actuel.
Exemple de bornes électroniques de péage automatique à Singapour

L’un des amendements de la future loi sur les mobilités, devant autoriser les grandes agglomérations à installer un péage urbain, a été retiré. L’exécutif jugeant l'idée dangereuse au vu du climat politique actuel.

Lors de la consultation sur les mobilités menée en automne 2017 pour la loi L.O.M (loi d'orientation sur les mobilités), les collectivités locales avaient demandé au gouvernement un outil concret pour combattre la pollution et limiter la circulation des véhicules. D’abord intégré au texte, le « tarif de congestion » incluant un péage urbain a été abandonné par l'exécutif. Le dispositif en question était censé permettre aux grandes agglomérations de réduire le trafic automobile en plus de constituer une nouvelle source de revenu. Plafonné à 2,50 euros pour un véhicule léger, ce nouveau prélèvement menaçait « d'accentuer les fractures entre territoires », selon un porte parole ministériel. 

Bien que le gouvernement impute cet abandon au manque de villes s’étant déclarées favorables, l’agitation actuelle autour des taxes sur le carburant a potentiellement joué un rôle. Le gouvernement a également décidé d’ajourner l'instauration d'une vignette sur les poids lourds, une autre mesure de nature impopulaire et susceptible d’envenimer le climat de tension et l'hostilité aux politiques écologiques du gouvernement. Une tendance qui ne semble pas prête de s'inverser vu l'ampleur des mouvements de contestation. 
 

Jérémie Amsallem 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

LR, la stratégie de la godille

LR, la stratégie de la godille

Coincés entre macronistes et extrême droite, Les Républicains présidés par Laurent Wauquiez éprouvent de grandes difficultés à rassembler. Au risque d...

Antisémitisme. Bon, on fait quoi ?

Antisémitisme. Bon, on fait quoi ?

Face à la montée de l’antisémitisme, nous pouvons tous nous cacher derrière des marches blanches et des hashtags. Hélas, cela ne changera rien…

Carlos Ghosn change d'avocat et de stratégie

Carlos Ghosn change d'avocat et de stratégie

Le patron déchu fait appel à une star du barreau pour internationaliser l’affaire et prouver son innocence. Quitte à s’en prendre à l’État japonais.

Drouet, Chalençon, qui sont les leaders gilets jaunes ?

Drouet, Chalençon, qui sont les leaders gilets jaunes ?

Christophe Chalençon, une des figures radicales des gilets jaunes a déclaré le 15 février que la France était au bord de la guerre civile. Des propos...

Olivier Véran  (LREM) : « L'expression trou de la sécu appartient au passé »

Olivier Véran (LREM) : « L'expression trou de la sécu appartient au passé »

Le plan « Ma santé 2022 » était présenté en Conseil des ministres le 13 février. Tour d’horizon avec Olivier Véran, député LREM et rapporteur général...

Défense : l’Union fait la force

Défense : l’Union fait la force

L’Union européenne est déjà active en matière militaire. Et le contexte international lui permet d’aller de plus en plus loin. Même si la construction...

Salomé Berlioux et Erkki Maillard : « Nous assistons à une corrosion du lien social »

Salomé Berlioux et Erkki Maillard : « Nous assistons à une corrosion du lien social »

La jeunesse de la France périphérique souffre de discrimination territoriale. C’est le postulat des auteurs de l’ouvrage Les invisibles de la Républiq...

Jeff Bezos, comprendre l’affaire

Jeff Bezos, comprendre l’affaire

Un tabloïd américain, le National Enquirer, menace de diffuser des photos compromettantes du fondateur d’Amazon. Celui-ci a rendu le chantage public....

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message