Les livres à ne pas manquer cet été

Bandes dessinées, romans, essais. Voici une sélection d'ouvrages à mettre dans vos valises pour les grandes vacances.

Bandes dessinées, romans, essais. Voici une sélection d'ouvrages à mettre dans vos valises pour les grandes vacances.

 

Le nouveau coup de Jenni

C’est l’histoire d’un tout jeune presbytérien écossais qui, au milieu du XIXe siècle, émigre aux États-Unis avec sa famille. Petite main dans la ferme familiale, il travaille le jour et invente des machines en bois la nuit. Avant de découvrir la botanique et de changer radicalement de vie.Pour devenir le fameux John Muir, écrivain et naturaliste "concepteur" des parcs naturels et écolos avant l’heure. Une existence méconnue mais passionnante sur laquelle s’est penché Alexis Jenni, prix Goncourt 2011 pour L’Art français de la guerre. L’auteur croise avec succès sa capacité à analyser par des mots, les profondeurs de la psychée humaine et sa formation de biologiste. Le tout donne un cocktail addictif et, c’est avec tristesse que l’on referme la dernière page d’un ouvrage qui nous aura fait voyager des landes écossaises à la Floride, en passant par les montagnes de Californie. Si vous cherchez un livre pour l’été, vous pouvez choisir les yeux fermés cette biographie revisitée de celui que Theodore Roosevelt nommait  "l’homme le plus libre jamais rencontré".

J’aurais pu devenir millionnaire, j’ai choisi d’être vagabond,
d’Alexis Jenni, Paulsen, 220 pages, 21 euros

Fillon : tentative de réhabilitation

Alors que les affaires planant sur François Fillon sont toujours au cœur de l’actualité, un nouveau livre sort sur le sujet. Un énième certes, mais différent. Jusqu’à présent, les parutions étaient plutôt à charge (notamment celles du duo Gérard Davet Fabrice Lhomme) et faisaient ressortir l’image d’un responsable politique obnubilé par l’argent et le secret. Le journaliste Tugdual Denis, qui a l’honnêteté de se déclarer filloniste, tente pour sa part une réhabilitation de l’ancien candidat qu’il suit dans son intimité. Du manoir de Beaucé aux parties de chasse, en passant par les comices agricoles de la Sarthe. Si le livre est intéressant et rigoureux, l’auteur renvoie une image étrange de François Fillon. Celle d’un homme plus humain qu’il n’y paraît, mais totalement déconnecté du monde actuel. À la manière d’un noble enfermé dans son château et ses certitudes en 1789.

La vérité sur le mystère Fillon, de Tugdual Denis, Plon, 288 pages, 18 euros

Les exilés

En 1944, Mathilde, une jeune Alsacienne, s’éprend d’un Marocain combattant dans l’armée française, Amine Belhaj. Après la guerre, le couple s’installe près de Meknès, où le défunt père de l’homme aimé avait investi dans un domaine constitué de terres rocailleuses dans l’espoir que celui-ci devienne un jour une terre fertile. La jeune femme se retrouve alors isolée avec deux enfants dans un monde qui lui apparaît comme étranger, voire hostile. Entre un mari et père absent aux mœurs souvent archaïques, le manque d’argent et la défiance tant des Marocains que des Français, Mathilde et sa fille Aïcha luttent à leur manière. Si le thème du dernier roman de Leïla Slimani s’avère diff érent de ses précédents, on retrouve sa capacité à construire subtilement l’épaisseur de personnages en apparence lambda.

Le Pays des autres, de Leïla Slimani, Gallimard, 368 pages, 20 euros

Dans la tête d'une ado

Mais comment fait Riad Sattouf, la quarantaine, pour se glisser avec autant de tendresse et de poésie dans la peau d’Esther, jeune fille de 14 ans ? Mystère. Toujours est-il que l’on a l’impressionque le cinquième tome de la petite fille devenue adolescente a été écrit par une collégienne. Esther commence à s’intéresser àla politique (Gilets jaunes, féminisme) mais garde son insouciance entre premières boums, échanges linguistiques, vie scolaire. Le tout avec un langage peuplé de "en mode", "choquée". Le génie du dessinateur connu pour sa saga de L’Arabe du futur et son personnage de Pascal Brutal a encore frappé.

Les cahiers d’Esther tome 5, de Riad Sattouf, Allary Editions, 56 pages, 16,90 euros

La maçonnerie mis en bulles

Des personnalités influentes, des rites mystérieux... La franc-maçonnerie est à l’origine de bien des clichés, démontés avec humour par le scénariste, lui-même initié. On y suit le quotidien d’un professeur qui découvre l’envers du décor : agapes dans des gobelets en plastique, rivalités mesquines entre loges, difficultés d’organisation, regard interrogatif du monde extérieur... Avec délectation et humanisme, les auteurs brossent le portrait de jeunes lobbystes ambitieux, de vieux avocats blasés, de membres du Grand Orient snobs, ou d’universitaires idéalistes. Que l’on fasse "partie du club" ou non, cette bande dessinée se place sans conteste parmi les meilleures publications francophones de l’année, qu’il s’agisse du scénario ou de l’illustration.

Grand Orient, de Jérôme Denis et Alexandre Franc, Editions Soleil, 120 pages, 17,95 euros

Hadrien côté pratique

Les mémoires d’Hadrien, publiées en 1951, est sans doute l’un des plus beaux livres en langue française. L’écriture poétique et esthétique de Marguerite Yourcenar plonge le lecteur dans la vie de l’empereur romain Hadrien, connu aussi bien pour son amour des lettres et de la philosophie que pour ses multiples voyages dans un Empire alors à son apogée. Dans son ouvrage consacré à l’empereur voyageur, l’historien Dimitri Tilloi d’Ambrosi ne s’intéresse pas à la psyché de l’empereur voyageur, mais à des questions plus concrètes : où dormait-il ? Comment était composée sa suite ? Comment administrait-il son peuple loin de son palais ? Qui composait son entourage ? Les réponses apportées sont précises et, même si le style peut paraître parfois un peu terne, il permet d’apporter des réponses claires qui conviennent aussi bien à l’amateur de littérature qu’au passionné d’Histoire.

Les voyages d’Hadrien, sur les traces d’un empereur nomade, de Dimitri Tilloi d’Ambrosi, Arkhe, 187 pages, 19 euros

Oui c’est vulgaire mais…

Disons-le d’emblée, ce livre fourmille de mots crus et de situations embarrassantes. Logique puisque derrière ces 200 pages se cache Michael Petkov-Kleiner, ancien rédacteur en chef de Playboy France et adepte du gonzo journalisme (pratique qui consiste à décrire des situations que l’on vit soi-même). Et ce que vit l’auteur est peu banal puisqu’il s’intéresse à certaines pratiques sexuelles insolites. Il part donc à la rencontre de personnes persuadées d’avoir été fécondées par des extra-terrestres, entame une relation avec une poupée gonflable, intègre un club de "sourciers" (au lecteur de découvrir de quoi il s’agit) ou de collectionneurs de godimichets. Malgré tout, l’ouvrage qui prend la forme de plusieurs reportages, n’est pas voyeuriste et interroge sur l’évolution du désir au fil des siècles. Il peut se lire d’une traite ou chapitre par chapitre. À glisser dans ses valises.

Le rôle fondamental du plombier dans le porno, suivi de 9 autres enquêtes sexuelles, de Michael Petkov-Kleiner, Éditions Anne Carrière, 213 pages, 18,50 euros

Esprit d'entreprise

Quelles sont les leçons à tirer de la guerre et de la confrontation avec la mort ? Pourquoi faut-il penser autrement ? Dans son essai sur La liberté du commandement, le vice-amiral Loïc Finaz livre sa vision très fine de ce vers quoi le corps militaire doit tendre. Ce qu’il appelle l’esprit d’équipage. L’auteur s’amuse à établir des parallèles entre le management en entreprise et celui au sein de la marine. "Bien souvent, nos pratiques de commandement sont plus avancées que celles du management, y compris pour certaines structures (des start-up aux Gafa) qui se croient des modèles." Les pratiques de Loïc Finaz sont assurément raisonnées et humanistes. En espérant qu’il arrive à insuffler ce sens ducommandement aux élèves de l’École de guerre dont il a la direction.

La Liberté de commandement, de Loïc Finaz, Équateurs, 224 pages, 19 euros

Desperate Housewives

C’est entendu, pas d’été sans son Camilla Läckberg. Pour celui qui s’annonce, la reine du polar scandinave nous a concocté Femmes sans merci, une intrigue sur mesure : digeste et efficace, brève et enlevée. L’histoire de trois femmes que tout oppose si ce n’est la violence qu’elles subissent en toute discrétion, dans l’intimité de leur foyer. De ces trois femmes va naître une rencontre, de cette rencontre un projet, et de ce projet trois crimes. Tous parfaits. À lire sur la plage comme on sirote un Spritz en terrasse : avec délectation et sans risque de surchauffe cérébrale.

Femmes sans merci, de Camilla Läckberg, Actes Sud, 142 pages, 14,90 euros

Apprendre la résilience

La crise sanitaire et le confinement ont bouleversé nos modes de vie, générant des angoisses chez bon nombre d’entre nous. Le philosophe et sociologue Frédéric Lenoir a conçu son essai Vivre ! Dans un monde imprévisible comme un manuel de survie. En s’appuyant sur les grands penseurs, tels Montaigne ou Spinoza, ainsi que sur des considérations plus contemporaines empruntées aux neurosciences et à la psychologie, l’auteur propose un cheminement vers la résilience. De quoi transformer l’épreuve en opportunité, c’est-à-dire « en croissance intérieure ». Ce petit livre très pédagogique – « écrit dans l’urgence » – rappelle que, par le passé, d’autres ont connu des périodes de trouble et pensé les fondamentaux qui permettent de rester serein et de développer ses propres ressources. À nous de nous en saisir.

Vivre ! Dans un monde imprévisible, de Frédéric Lenoir, Fayard, 144 pages, 14 euros

Caroline Castets, Lucas Jakubowicz, Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Isabelle Langlois, l'enfant de la balle

Isabelle Langlois, l'enfant de la balle

Isabelle Langlois a le goût des gemmes dans le sang. Issue d’une famille de tailleurs de pierres précieuses, sa vocation est précoce, et depuis 1992,...

On a testé pour vous la nouvelle BMW Série 8 Gran Coupé

On a testé pour vous la nouvelle BMW Série 8 Gran Coupé

Fondateur du cabinet d’expertise judiciaire, comptable et de commissariat aux comptes, Legoux et Associés, Antoine Legoux s’est prêté au test de ce lu...

Naf Naf repris par son fournisseur turc Sy International

Naf Naf repris par son fournisseur turc Sy International

L’enseigne de textile féminin, placée en redressement judiciaire en mai, a trouvé un repreneur. Le tribunal de Bobigny a désigné son fournisseur Sy In...

Livres : la sélection de juin

Livres : la sélection de juin

Franc-maçons en BD, dernier Alexis Jenni, polar, écologie et peste marseillaise sont au menu de la rubrique Livres du mois de juin.

On a testé pour vous le nouveau Mercedes Classe A 250e essence hybride rechargeable

On a testé pour vous le nouveau Mercedes Classe A 250e essence hybride rechargeable

Au moins pour sa belle autonomie électrique, idéale pour nos trajets journaliers, la nouvelle Mercedes Classe A 250e s’annonce comme un petit bijou.

Le joaillier écologique Courbet lève 8 millions d’euros

Le joaillier écologique Courbet lève 8 millions d’euros

Le fabricant français de bijoux responsables, composés d’or recyclé et de diamants de synthèse, a levé 8 millions d’euros auprès d’institutionnels, de...

Restauration : comment reconquérir les consommateurs ?

Restauration : comment reconquérir les consommateurs ?

En peu de temps, le monde de la restauration s’est effondré. Les habitudes perdues seront-elles retrouvées ? Comment les restaurateurs peuvent-ils reb...

On a testé pour vous le nouveau Mazda CX-30 Skyactiv-XM Hybrid

On a testé pour vous le nouveau Mazda CX-30 Skyactiv-XM Hybrid

Une esthétique minimaliste, un confort optimisé, des performances à la hauteur et des options premium… Le dernier-né des SUV Mazda a bien des atouts.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message