Les hôtels, maillons essentiels pour briser la chaîne de contamination du Covid-19

Plusieurs pays dont la France utilisent les établissements hôteliers pour soulager les hôpitaux et réduire le risque de transmission intra-domiciliaire. Décideurs décrypte les ressorts de cette mobilisation inédite.

Plusieurs pays dont la France utilisent les établissements hôteliers pour soulager les hôpitaux et réduire le risque de transmission intra-domiciliaire. Décideurs décrypte les ressorts de cette mobilisation inédite.

Après les palaces et les boutiques hôtels, le monde découvre depuis quelques semaines les "Covid hotels". Ces établissements vides accueillent des patients atteints de formes simples ou modérées du virus, ou convalescents. L’objectif est double : soulager les hôpitaux et réduire le risque de transmission intra-domiciliaire qui contribuerait à l’entretien de l’épidémie. En France, l’Académie nationale de médecine a recommandé début avril la mise à disposition d’établissements hôteliers (ou autres lieux de résidence assimilés) aux Agences régionales de santé pour accueillir, jusqu’à la guérison clinique et la négativation des tests de détection virale, les patients sur la base du volontariat. Une idée reprise depuis par le gouvernement.

Les hôtels au cœur du dispositif post-confinement

"Si vous êtes porteurs du virus, vous aurez le choix entre un confinement à domicile qui fera peser sur vous et sur l’ensemble de ceux qui vivent avec vous des obligations strictes, ou vous déciderez de vous confiner dans un lieu qui n’est pas votre domicile, a expliqué le Premier Ministre Edouard Philippe au moment de détailler les principes de la vie post-confinement. Les hôtels seront sollicités pour accueillir un certain nombre de patients avec un suivi médical et des règles de fonctionnement. Dans ce cas de figure, vous passerez une durée déterminée dans cet hôtel pour éviter de contaminer autres personnes. Vous pourrez reprendre une vie normale après un examen médical final."

Concomitamment, la Ville de Paris a lancé avec l’APHP et le groupe hôtelier Accor le projet Covisan. Dans le cadre de ce dispositif mobilisant des moyens humains pour détecter des foyers de contaminations et dépister de manière systématique les personnes potentiellement atteintes afin de casser les chaînes de transmission, des chambres d’hôtel sont proposées aux personnes contagieuses qui n’ont pas besoin d’être hospitalisées mais ne peuvent s’isoler efficacement dans leur logement. "Porte de la Chapelle, un Ibis a ainsi commencé à rendre opérationnel le dispositif qui sera élargi plus largement en Ile-de-France puis sur tous les territoires en fonction de la demande et des besoins des institutions sanitaires, explique Franck Gervais, directeur général Europe du groupe Accor. Ce dispositif a également été mis en place en Espagne ou encore en Belgique." La France est en effet loin d’être la première à avoir opté pour les Covid hotels.

Une mesure utilisée dans les principaux foyers de la pandémie

A Wuhan, épicentre de l’épidémie, des hôtels ont été réquisitionnés pour mettre fin aux contaminations familiales comme le rapporte Le Monde dans un article de mars. Un dispositif également utilisé à New-York au plus fort de la crise sanitaire.  

L’Italie et l’Espagne, deux pays qui ont payé un lourd tribut à la pandémie, ont eux-aussi utilisé les hôtels à grande échelle pour soulager leurs hôpitaux. Le correspondant des Echos à Rome a ainsi indiqué début avril que les autorités du pays ont mobilisé pour deux mois renouvelables des structures hôtelières afin d’isoler des malades ou des personnes testées positives au virus : "Les Covid Hotel se sont multipliés de la Lombardie à la Sicile et très prochainement en Sardaigne, permettant de dégager 2 000 lits." En Espagne, l’AFP recensait au même moment 704 patients dans onze établissements à Madrid et 2 500 lits mis à disposition par les hôteliers à Barcelone.

Quand l’heure du bilan sonnera, les hôtels pourraient bien occuper dans l’imaginaire collectif mondial une place similaire à celle des taxis de la Marne pour les Français.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Laurence Dumas (Solutimo) : "Nous sommes passés d’une ère statique à une ère dynamique"

Laurence Dumas (Solutimo) : "Nous sommes passés d’une ère statique à une ère dynamique"

Dans un contexte de révolution des modes de travail, Solutimo fait profession d’optimiser et de refondre la stratégie immobilière des entreprises. Lau...

Altarea Primonial : le nouvel ensemble immobilier

Altarea Primonial : le nouvel ensemble immobilier

Juin 2021, coup de tonnerre, le géant Altarea annonce l’entrée en négociations exclusives avec les actionnaires de l’ogre Primonial. L’ambition est cl...

Geosophy : l’énergie souterraine

Geosophy : l’énergie souterraine

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse de la Tech française. Aujourd’hui : Geosophy.

HY24, la joint-venture du futur

HY24, la joint-venture du futur

TotalEnergies, Vinci et Air Liquide ont annoncé début octobre la création d’un fonds présenté comme le plus important du monde consacré au développeme...

Primonial REIM France acquiert 33 Ehpad en France

Primonial REIM France acquiert 33 Ehpad en France

Primonial REIM France, annonce avoir finalisé l’acquisition d’un portefeuille de 33 Ehpad localisés en France pour le compte de sa SCPI Primovie.

Transition énergétique : les foncières à la barre

Transition énergétique : les foncières à la barre

Les foncières jouent un rôle clef dans l’écosystème du bâtiment. En tant que telles, elles sont des témoins des enjeux écologiques de ce secteur, mais...

Patrick Ollier, le coordinateur

Patrick Ollier, le coordinateur

À l’occasion du Forum Paris Zéro Carbone le 1er décembre 2021, le projet Axe Seine mené conjointement par les mairies du Havre, de Paris et de Rouen,...

Championnat de France des économies d’énergie : top départ !

Championnat de France des économies d’énergie : top départ !

Après les résultats en demi-teinte de la COP26, mille entreprises, villes ou écoles présentent leurs solutions concrètes pour réduire leurs consommati...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte