Les Héroïnes

Si la parité n’est pas encore une réalité dans la plupart des pays, des femmes réussissent à briser le plafond de verre. CEO, entrepreneures, scientifiques, politiques… Décideurs magazine met en avant des succès féminins parmi les plus inspirants.

Si la parité n’est pas encore une réalité dans la plupart des pays, des femmes réussissent à briser le plafond de verre. CEO, entrepreneures, scientifiques, politiques… Décideurs magazine met en avant des succès féminins parmi les plus inspirants.

"Anecdotes." Les femmes à la tête de grandes entreprises, d’institutions ou de pays restent des "anecdotes", déplore Ilham Kadri, la patronne de Solvay. Malgré les avancées sociétales de ces dernières années, peu d’entre elles réussissent à briser le plafond de verre qui les sépare des plus hautes sphères, que celles-ci soient politiques, entrepreneuriales ou plus globalement managériales.

Certains États, comme en Europe du Nord, montrent que davantage de parité est possible. Des figures telles que Christine Lagarde, présidente de la BCE, plaident pour la mise en place de quotas de façon à accélérer le passage du discours à la réalité. Et si les freins restent trop importants : "Il n’est pas interdit d’aller voir ailleurs pour être reconnue à sa juste valeur…", rappelle Marguerite Bérard, directrice des réseaux France de BNP Paribas.

D’Anne Méaux, qui règne sur la communication depuis qu’elle a percé à 20 ans à l’Élysée, à la très décidée directrice générale de Gecina, Méka Brunel, en passant par Marie Ekeland, qui transforme des utopies en réalités chez 2050, les parcours présentés dans ce dossier ont de quoi inspirer d’autres belles histoires.

Lorsqu’on les interroge sur la notion de pouvoir, ces "héroïnes" lui préfèrent la capacité d’influence. Elles ont en commun de connaître leurs qualités et de s’appuyer dessus pour mener à bien leurs projets, qui consistent à faire bouger les lignes. Pourtant, c’est bien de pouvoir dont elles disposent : une faculté à agir, à décider, à croire et à mener leurs projets jusqu’au dernier kilomètre. Si "la génération des trentenaires continue à beaucoup trop encaisser", Mercedes Erra, fondatrice de BETC, espère que "la prochaine sera plus radicale, plus en colère." Afin que le mot de pouvoir n’évoque pas seulement une forme de domination mais une capacité à réussir, quel que soit son genre.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Femmes de pouvoir : comment elles atteignent des sommets

Si la parité n’est pas encore une réalité dans la plupart des pays, des femmes réussissent à briser le plafond de verre. CEO, entrepreneures, scientifiques, politiques… Décideurs magazine met en avant des succès féminins parmi les plus inspirants.
Sommaire F.Letier (GENEO Capital Entrepreneur) : "Ne me dites pas qu’il est compliqué de nommer des femmes" Mercedes Erra (BETC) : "J'espère que la prochaine génération sera plus radicale" Agnès Pannier-Runacher, de technocrate à politique Dominique Senequier, la grande dame du non coté Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable Anne Méaux, l’éclaireuse Femmes politiques au pouvoir : l’exception scandinave et balte Aurélie Jean. La scientifique qui casse les codes Ilham Kadri, à l'état libre A-S d’Andlau et C. Berjal (CIAM) : "On ne naît pas activiste, on le devient"

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte