Les fonds de private equity, nouveaux acteurs de la philanthropie ?

Les initiatives philanthropiques se multiplient au sein des fonds d’investissement. Pour amener des financements à des associations qui en manquent cruellement, mais aussi et surtout pour structurer un secteur qui doit faire face à des défis sociaux et sociétaux toujours plus difficiles à relever.

Les initiatives philanthropiques se multiplient au sein des fonds d’investissement. Pour amener des financements à des associations qui en manquent cruellement, mais aussi et surtout pour structurer un secteur qui doit faire face à des défis sociaux et sociétaux toujours plus difficiles à relever.

Le secteur associatif français n’est pas un "petit" domaine d’activité qui ne concernerait que les femmes au foyer ou les retraités souhaitant occuper leur temps. Il emploie près de deux millions de personnes, et traite de problématiques d’intérêt général cruciales dont l’État s’est peu à peu désengagé, laissant ces associations face à une responsabilité énorme. C’est à elles qu’incombe le devoir de sauver des enfants en échec scolaire, de réinsérer des détenus, d’accompagner des familles de malades, d’œuvrer pour le climat...

Une responsabilité compliquée à assumer quand on sait que 65 000 associations sont en grande difficulté financière. Mais pas seulement. L’associatif peine à recruter des talents, tant les salaires y sont peu attractifs. Ce secteur souffre encore d’une image d’amateurisme qui désemployabilise ceux qui souhaitent s’y investir quelques années. Ils peinent à retrouver leur place dans un secteur privé encore très condescendant vis-à-vis du secteur social. C’est très injuste, mais peut-être pas totalement injustifié… Le mode de fonctionnement et de management des associations a parfois 30 ans de retard sur les entreprises : combien n’ont pas de système d’informations, combien peinent à gérer leur trésorerie, combien n’ont jamais rédigé un plan stratégique ?

À ce discours, il pourra être rétorqué : "dans les associations, on ne parle pas de produits, ou de services mais de bénéficiaires. On n’évoque pas le profit mais l’impact". Bien sûr les associations ne sont pas des entreprises, et la culture y est différente. Mais les mentalités changent et les dirigeants d’associations le savent bien : le secteur doit se structurer, se professionnaliser. Pour être plus efficace car les causes qu’ils traitent sont trop importantes pour être traitées avec les moyens du bord.

Pour professionnaliser ce secteur, les fonds de private equity peuvent jouer un rôle majeur : apporter des financements aux associations bien sûr, mais surtout, en tant que professionnels de l’investissement, mettre à profit leur savoir-faire en termes de développement, de réduction des coûts, de mise en place d’indicateurs de performance dans des organisations qui peinent à se déployer.

Il n’est évidemment pas question qu’ils deviennent des "actionnaires", les associations tiennent trop à leur indépendance, mais en tant que financeurs ils peuvent jouer un rôle crucial pour professionnaliser ce secteur, le rendre plus efficace et plus attractif.

Quelques fonds ont déjà compris la place qu’ils doivent prendre et ont monté des fonds de dotation philanthropiques, certains abondés directement par les deniers personnels des équipes d’investissement. Quelques exemples : Raise, pionnier dans ce domaine, ArchiMed (qui a reversé 3 millions d'euros à sa fondation Eureka, Ardian (dont la Fondation œuvre pour l’éducation des jeunes défavorisés), Geneo (1/3 du carried interest des équipes est dédié à des actions philanthropiques), ou encore Eurazeo (également engagé dans l’éducation). Ces initiatives resteront-elles isolées ou les fonds private equity ont-ils vocation à incarner le nouveau visage de la philanthropie française ?

Caroline Bossan-Torset

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Les prix des opérations de private equity toujours à la hausse

Les prix des opérations de private equity toujours à la hausse

Prisés par les investisseurs, les secteurs qui ont résisté à la crise sanitaire entraînent les valorisations à la hausse. La technologie et la santé t...

La Chine n’aime pas le Bitcoin, vraiment pas

La Chine n’aime pas le Bitcoin, vraiment pas

Le prix du Bitcoin est passé brièvement en dessous des 30 000 dollars le 22 juin, une première depuis janvier 2021, après que les autorités chinoises...

Le capital-investissement, une classe d’actifs robuste

Le capital-investissement, une classe d’actifs robuste

Sans grande surprise, les collectes comme les investissements de l’industrie du private equity ont accusé un recul en 2020. Néanmoins, les chiffres de...

L’ESG, la nouvelle norme du capital-investissement

L’ESG, la nouvelle norme du capital-investissement

Si les critères ESG ont longtemps été un serpent de mer dans le monde du capital-investissement, le sujet de l’investissement responsable et du dévelo...

L’industriel NetCo accueille Ardian à son capital

L’industriel NetCo accueille Ardian à son capital

Le spécialiste des convoyages industriels NetCo est racheté par Ardian Expansion. Ce nouveau tour de table marque une nouvelle étape pour cette entrep...

S. Courbon (BofA) : "Notre objectif est de devenir la première banque internationale en France"

S. Courbon (BofA) : "Notre objectif est de devenir la première banque internationale en France"

Sous la direction de Sanaz Zaïmi, Présidente de Bank of America Securities Europe SA et Responsable pays pour la France, Bank of America a saisi l’opp...

Cabinet d'avocats : Dentons va au-delà du droit

Cabinet d'avocats : Dentons va au-delà du droit

Dentons s’allie avec Albright Stonebridge Group pour fonder Dentons Global Advisors, qui offrira un service commercial, réputationnel, financier, régl...

Le capital-investissement dans le secteur de la santé

Le capital-investissement dans le secteur de la santé

Depuis plus d’un an, le capital-investissement affiche la résilience de son modèle. Si certains secteurs n’ont plus le vent en poupe – sans doute trop...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte