Les femmes de la finance esquissent le monde d’après

Impossible de mesurer l’étendue et la profondeur de la crise que va continuer de traverser la planète pendant les prochains mois,
voire les prochaines années. Pourtant, beaucoup ont profité de cette période pour interroger le fonctionnement de notre société. Les propositions ont fusé, y compris dans le domaine de la finance. Mais qu’en pensent les premières intéressées ? Nous leur avons donné la parole.

Impossible de mesurer l’étendue et la profondeur de la crise que va continuer de traverser la planète pendant les prochains mois, voire les prochaines années. Pourtant, beaucoup ont profité de cette période pour interroger le fonctionnement de notre société. Les propositions ont fusé, y compris dans le domaine de la finance. Mais qu’en pensent les premières intéressées ? Nous leur avons donné la parole.

Il aura fallu en passer par là. Alors que la planète se confinait peu à peu pour tenter d’endiguer la propagation du Covid-19, les appels à transformer notre modèle se multipliaient. « Pas de retour à l’anormal » scandaient les uns, « Inventons le monde d’après », rêvaient les autres.

Et chacun d’appeler de ses voeux un monde plus juste, plus social ou plus éthique. C’est dans ce bouillonnement d’idées que nous avons proposé à des femmes exerçant dans la finance au sens le plus large du terme de nous livrer leurs visions de la société et des bouleversements induits par la crise sanitaire et économique. Surtout, elles ont partagé leurs convictions quant aux mesures nécessaires pour que ce fameux monde d’après puisse émerger. À les écouter, il n’y aura pas de fracture, pas de rupture nette entre hier et demain.

La crise peut et doit concourir à accélérer la transformation du modèle français

Est-ce à dire que rien ne changera ? Faut-il y voir une sorte de pessimisme, de déterminisme accablant ? Loin de là ! Pour nos interviewées, qu’elles soient gérante d’actifs, gestionnaire de patrimoine ou membre d’une institution nationale, la réflexion et la remise en question qu’a suscité la crise peut et doit concourir à accélérer la transformation du modèle français. Sans forcément faire table rase du passé, des évolutions aux effets rapides sont possibles.

Transcendant les idées politiques et les sensibilités de chacune, ce sont l’éthique, la transparence, le climat ou encore la solidarité qui sont mis en avant. Et, derrière les grands mots, Virginie Chapron-du Jeu (CDC), Géraldine Métifeux (Alter Egale), Aude Plus-Valard (Aramis Finance) et Alice Lhabouz (Trecento AM) ont avancé des solutions concrètes qui pourraient être mises en oeuvre à différentes échelles. Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

- Entretien avec Virginie Chapron-du Jeu, directrice des finances, groupe Caisse des dépôts. Présidente, Novethic

- Entretien avec Entretien avec Géraldine Métifeux, fondatrice associée, Alter Égale

- Entretien avec Aude Plus-Valard, associé fondateur, Aramis Finance

- Entretien avec Alice Lhabouz, présidente, Trecento Asset Management

Sybille Vié

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Barthélémy Avocats et Adven Avocats unissent leurs forces

Barthélémy Avocats et Adven Avocats unissent leurs forces

Le cabinet de niche en droit social Barthélémy Avocats et son homologue en droit des affaires Adven Avocats nouent un partenariat pour former une alli...

Avanty Avocats accueille une nouvelle counsel

Avanty Avocats accueille une nouvelle counsel

Hannah Revah intègre l’équipe « actionnariat salarié » chez Avanty Avocats en qualité de counsel, et y développera son savoir-faire en gestion de plan...

Squadra Avocats forme un pôle concurrence

Squadra Avocats forme un pôle concurrence

Squadra Avocats étoffe ses compétences avec Daniel Fasquelle à la tête d’un nouveau département de droit de la concurrence, de la distribution et des...

Vague de promotions internes chez Clifford Chance

Vague de promotions internes chez Clifford Chance

Clifford Chance promeut quatre avocats counsels au sein de ses différents départements parisiens.

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

Chloé Pruvot, directrice des investissements du groupe Apicil, regrette l’absence d’un référentiel commun à l’investissement socialement responsable e...

Latham & Watkins nomme un nouveau counsel

Latham & Watkins nomme un nouveau counsel

Latham & Watkins renforce son équipe restructuring & special situations en nommant Thomas Doyen comme counsel.

BDGS Associés se renforce en restructuring

BDGS Associés se renforce en restructuring

Henri Cazala rejoint BDGS Associés en qualité d’associé pour prendre la tête de la pratique restructuring.

Arnaud Pédron rejoint en tant qu’associé la pratique restructuring de Franklin

Arnaud Pédron rejoint en tant qu’associé la pratique restructuring de Franklin

Le cabinet Franklin accueille cette année dans l’équipe restructuring, Arnaud Pédron, son treizième nouvel associé pour l’année 2020.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte