Les "Experts de la Relance" : un mouvement pour la reprise économique des entreprises

Lancé début avril, "Experts de la Relance" entend mobiliser autour d’une idée simple : "aider les entreprises à rebondir, c’est aider à faire repartir l’économie". Si Linkapital, Arjil & Associés et Societex Corporate Finance en sont membres fondateurs, toutes les bonnes volontés sont invitées à rejoindre cette initiative.

Lancé début avril, "Experts de la Relance" entend mobiliser autour d’une idée simple : "aider les entreprises à rebondir, c’est aider à faire repartir l’économie". Si Linkapital, Arjil & Associés et Societex Corporate Finance en sont membres fondateurs, toutes les bonnes volontés sont invitées à rejoindre cette initiative.

À l’heure où la relance est au cœur des discussions et qu’il reste parfois de bon ton de critiquer la gestion de la crise, le club des " Experts de la Relance" s’inscrit en contre-pied et souhaite fédérer "tous ceux et celles qui entendent jouer leur plein rôle pour faire repartir notre économie". Pour Grégory Sabah, associé chez Linkapital, il s’agit d’un "mouvement citoyen, non partisan et d’intérêt public, qui souhaite participer à la relance économique". 

Lancée par les trois banques d’affaires Linkapital, Arjil & Associés et Societex Corporate Finance, l'organisation a pour objectif de mettre en lumière et de soutenir les initiatives et dispositifs « contribuant à la croissance de nos entreprises et à l’emploi », tout en élaborant, avec ses membres, des propositions de solutions issues du terrain. Il entend également favoriser les interactions entre les différents acteurs de la reprise économique – entrepreneurs, investisseurs, prêteurs et conseils – et met d’ores et déjà en place des "partenariats avec des experts-comptables, avocats, gestionnaires de patrimoine et autres conseils".

Une "démarche utile et constructive" pour l’économie

Le constat établi par ses fondateurs est simple : la période traversée est sans précédent, le monde s’accélère et notre économie évolue constamment. Les enjeux de responsabilité sociétaux, sociaux et environnementaux sont notamment de plus en plus importants et les entrepreneurs ont parfois besoin d’accompagnement sur ces sujets mais ils doivent également faire face à une "économie où l’usage prend le pas sur la détention", les poussant à revoir leurs modèles économiques. Des modèles, remis en causes par la crise sanitaire que nous traversons, une période où forces et faiblesses sont exacerbées et où les entreprises se doivent d’innover. 

Pour réussir à relancer cette économie en pleine mutation il est, pour les "Experts de la Relance", "indispensable d’accompagner les entrepreneurs dans ces changements" et de promouvoir "l’innovation, l’internationalisation et la consolidation [qui] deviennent les maîtres mots". Un rassemblement qui se veut aussi large que possible et qui s’inscrit dans une "démarche utile et constructive pour le monde de l’entreprise".

David Glaser

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Ascendance Flight Technologies boucle un financement de 10 millions d’euros pour son projet de taxis volants

Ascendance Flight Technologies boucle un financement de 10 millions d’euros pour son projet de taxis...

La jeune start-up toulousaine du secteur de l’aéronautique vient de lever 10 millions d’euros. Elle espère s’imposer sur le marché de l’aviation décar...

Vestiaire Collective lève 178 millions d'euros

Vestiaire Collective lève 178 millions d'euros

La start-up française Vestiaire Collective boucle une nouvelle levée de fonds qui s’élève à 210 millions de dollars, soit 178 millions d’euros. La jeu...

Thierry Breton, le super commissaire

Thierry Breton, le super commissaire

Le commissaire européen est l'architecte du "monde d'après" rêvé par l'UE. Missions principales ? Obtenir une souveraineté technologique et faire émer...

B. Delpit (Safran) : "Il est important d’avoir les bons capteurs sur l’ampleur, la vitesse et la nature de la reprise"

B. Delpit (Safran) : "Il est important d’avoir les bons capteurs sur l’ampleur, la vitesse et la nat...

Le secteur de l’aéronautique a été l’un des plus touchés par la crise sanitaire et ses effets. Safran, l’un des acteurs majeurs de ce segment d’activi...

F. Letier (GENEO) : "Un rebond ne peut s’inscrire que dans une croissance durable"

F. Letier (GENEO) : "Un rebond ne peut s’inscrire que dans une croissance durable"

"Carnet de rebond pour PME et ETI", le nouveau livre-coach de Fanny Letier, cofondatrice de Geneo capital entrepreneur, vient de sortir en librairie....

Une série E de 555 millions de dollars pour la start-up Mirakl

Une série E de 555 millions de dollars pour la start-up Mirakl

La licorne française Mirakl annonce une levée de fonds de 555 millions de dollars. Cette opération porte la valorisation de la start-up à 3,5 milliard...

Infineon ouvre l'une des plus grandes usines d'Europe

Infineon ouvre l'une des plus grandes usines d'Europe

Voitures électriques, trains, éoliennes sont en demande de puces. Les investissements du groupe bavarois devraient rassasier les plus gourmands. Pour...

Levée de fonds record de 680 millions de dollars pour Sorare, la start-up française de football virtuel

Levée de fonds record de 680 millions de dollars pour Sorare, la start-up française de football virt...

La jeune pousse Sorare vient d’annoncer une levée de fonds de 680 millions de dollars qui porte sa valorisation à 4,3 milliards de dollars. Il s’agit...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte