Les épargnants français et l’investissement responsable

Les épargnants français et l’investissement responsable

© DR

Une étude menée par le cabinet Deloitte de concours avec OpinionWay et Spoking Polls, à la demande de CPR AM présente l’appétence des épargnants français à l’investissement responsable.

L’investissement responsable se développe à une vitesse exponentielle dans l’univers de la finance. Lancé dans les années 2000, l’investissement responsable était initialement appréhendé uniquement par les professionnels. Cet enjeu concerne désormais les investisseurs particuliers. L’étude réalisée par le cabinet Deloitte présente la sensibilité des épargnants français aux enjeux responsables et met en avant les potentiels facteurs de disparité entre les investisseurs professionnels et les épargnants. Selon cette étude mené auprès d’épargnants français et de conseillers financiers, 66 % d’entre eux considèrent que les produits d’investissement responsable sont de nature à renforcer leur confiance dans la gestion de leur épargne. Ils sont particulièrement sensibles aux thématiques environnementales ou sociétales, comme la santé ou l’éducation. Cependant, si les épargnants commencent à regarder de plus près cette typologie de produits, cette tendance ne se traduit pas encore en décisions d’investissements. En effet, seulement 21 % de ces épargnants ont effectivement investi dans ces produits. Afin de rendre cette tendance effective, Deloitte met en exergue le rôle primordial du conseiller. Pour le moment, seuls 12 % des épargnants se sont vu proposer des produits d’investissement responsable par leurs conseillers. Comment expliquer ce manque de pédagogie ? Selon cette étude 40 % des conseillers considèrent que ces produits sont le fruit d’un effet de mode.

De plus, l’investissement responsable est en proie à de nombreux inconvénients. Bien que la France soit une place financière de premier plan, l’investissement responsable souffre d’un véritable manque de lisibilité due à une disparité d’appellation. De plus, le manque d’information de la clientèle, présente un réel frein au développement de l’investissement responsable chez les épargnants. Pour pallier ces difficultés de nombreux acteurs du marché mettent en avant la nécessité d’avoir une information standardisée, avec des outils pédagogiques adaptés.

Mais les perspectives de développement invitent à l’optimisme. À titre d’illustration, dès 2020 les contrats d’assurance vie seront contraints d’offrir la possibilité de souscrire un fonds socialement responsable. 

TC

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Mercredi, les parlementaires se sont exprimés majoritairement contre l’arrivée d'Emmanuelle Wargon à la tête de la Commission de régulation de l'énerg...

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

La conséquence des fortes chaleurs sur les centres-villes des mégapoles aux quatre coins du globe est systématiquement la même : rappeler à chacun que...

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a exhorté pouvoirs publics et secteur privé à se libérer de leur cravate pour contribuer aux économies d’én...

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Avec plus de 80 millions de touristes par an, la France est la première destination touristique mondiale. Au-delà d’une riche diversité de territoires...

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Un sondage "OpinionWay – Square pour Les Echos et Radio Classique", explore le soutien des Français aux quelques mesures ou incantations environnement...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Urban Can...

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Désireuse de poursuivre la structuration de ses activités, Foncière Magellan annonce la nomination, effective le 30 juin, de Bertrand Hoornaert, 38 an...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message