Les énergies renouvelables impriment une dynamique soutenue dans le monde

D'après l'Irena, les énergies renouvelables ont représenté les trois quarts des ajouts de capacités énergétiques dans le monde en 2019.  Eolien et solaire représentent l'essentiel de ces ajouts.

D'après l'Irena, les énergies renouvelables ont représenté les trois quarts des ajouts de capacités énergétiques dans le monde en 2019. Eolien et solaire représentent l'essentiel de ces ajouts.

Le rapport annuel Statistiques de capacité renouvelable 2020 de l'International renewable energy agency (Irena) montre que les énergies renouvelables ont progressé de 7,6 % l'année dernière, et que cette croissance était dominée par l'Asie, qui a réalisé 54 % du total des nouvelles installations. Même si l'expansion des énergies renouvelables a été plus lente l'année dernière, leur croissance totale dépassait de 2,6 fois celle des combustibles fossiles. En 2019, les énergies solaire et éolienne ont contrib à hauteur de 90 % à la capacité renouvelable totale. 

« L'énergie renouvelable est une source rentable de nouvelle énergie qui protège les marchés de l'électricité et les consommateurs de la volatilité, renforce la stabilité économique et stimule la croissance durable », a déclaré Francesco La Camera, directeur général de l'Irena. « Toutefois, même si la tendance est positive, il reste beaucoup à faire pour placer l'énergie mondiale sur la voie du développement durable et de la lutte contre le changement climatique, qui représentent tous deux des enjeux économiques considérables », a-t-il poursuivi. « Cette période difficile vient nous rappeler à quel point il est important de renforcer la résilience de nos économies. Dans cette décennie qui doit être celle de l'action, nous avons besoin de politiques favorables à l’augmentation des investissements et à l’accélération de l'adoption des énergies renouvelables. »

Les énergies renouvelables représentent au moins 70 % des nouvelles installations dans pratiquement toutes les régions en 2019, exception faite de l'Afrique et du Moyen-Orient, où leurs parts respectives sont de 52 % et 26 % des ajouts nets de capacité. Ces ajouts ont porté la part des énergies renouvelables dans l'ensemble de la capacité énergétique mondiale à 34,7 %, contre 33,3 % à la fin 2018. 

En 2019, l'énergie solaire représentait un ajout de 98 GW, dont 60 % en Asie. L'énergie éolienne apportait quant à elle 60 GW supplémentaires. En tête de cette croissance se trouvaient la Chine (26 GW) et les États-Unis (9 GW).  Aujourd'hui, ces deux technologies produisent respectivement 623 GW et 586 GW, soit près de la moitié de la capacité renouvelable mondiale. L'hydroélectricité, la bioénergie, l'énergie géothermique et l'énergie marine ont quant à elles fait preuve d'une expansion modérée depuis l'année dernière, avec respectivement 12 GW, 6 GW, 700 MW et 500 MW. 

L'Asie était le siège de plus de la moitié des nouvelles installations, malgré une expansion à un rythme légèrement plus lent qu'en 2018. La croissance en Europe et en Amérique du Nord s'est accélérée depuis l'année dernière. L'Afrique a augmenté sa capacité renouvelable de 2 GW en 2019, soit la moitié des 4 GW qui avaient été installés en 2018. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 24 juin 2021

La veille urbaine du 24 juin 2021

Un fonds conseillé par J.P. Morgan Asset Management acquiert un immeuble de bureaux de 4 650 m² à Paris 7, AXA IM lance une stratégie crédit dédiée au...

La veille urbaine du 23 juin 2021

La veille urbaine du 23 juin 2021

Paris La Défense lance la première compétition visant à diminuer l’impact carbone des entreprises de son territoire, Gecina lève avec succès un Green...

J. Azan (Novaxia) : "Concilier le sens et la rentabilité"

J. Azan (Novaxia) : "Concilier le sens et la rentabilité"

Comme en prévision de la crise sanitaire et de la démocratisation du télétravail, Novaxia s’est récemment illustré dans la transformation de bureaux e...

La veille urbaine du 22 avril juin 2021

La veille urbaine du 22 avril juin 2021

Zaka Investments, Eternam et Inter Invest Capital s’associent pour développer le futur hôtel Brach à Rome, Édouard Mateos rejoint le Groupe Panhard en...

La veille urbaine du 21 juin 2021

La veille urbaine du 21 juin 2021

Segro construit un premier bâtiment de 28 000 m² à Saint-Quentin-en-Fallavier pour le compte du Groupe LDLC, le Groupe Gambetta livre "Les Terrasses...

Résidentiel : demande active, offre chétive

Résidentiel : demande active, offre chétive

Dans un contexte incertain qui a vu bureaux et commerces souffrir conjoncturellement des différents confinements, le résidentiel s’est distingué en en...

La veille urbaine du 18 juin 2021

La veille urbaine du 18 juin 2021

Alderan acquiert un entrepôt logistique à Libercourt, Foncière Magellan acquiert, en VEFA, un ensemble mixte de 7 800 m² à Nantes, Gecina signe un con...

K. Habra (Ivanhoé Cambridge) : "L’immobilier durable a une place importante dans notre stratégie"

K. Habra (Ivanhoé Cambridge) : "L’immobilier durable a une place importante dans notre stratégie"

Karim Habra, fort d’une expérience importante dans le secteur de l’immobilier, a intégré Ivanhoé Cambridge en 2018 et fait de la neutralité carbone de...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte