Les DRH face aux changements législatifs

Deux ans après la publication d’une première enquête co-construite avec le comité d’évaluation des ordonnances, l’Association Nationale des DRH interroge à nouveau ses adhérents sur les ordonnances Travail.

Deux ans après la publication d’une première enquête co-construite avec le comité d’évaluation des ordonnances, l’Association Nationale des DRH interroge à nouveau ses adhérents sur les ordonnances Travail.

Nouvelles instances de représentation du personnel, télétravail, accord de performance collective, etc. : les ordonnances Travail ont initié de nombreux dispositifs dont les DRH ont eu à se saisir. Les 249 répondants font, néanmoins, preuve d’un niveau de connaissance global satisfaisant. Leur compréhension de certains sujets s’est sensiblement améliorée. Elle est en hausse de 32 points en ce qui concerne le fonctionnement du CSE et ses possibilités d’aménagements et de 24 points pour la négociation collective obligatoire. Un point à relever toutefois : seuls 30% des DRH estiment maîtriser ce qui relève du congé de mobilité.

Dialogue social, pas de révolution pour l’heure

La place laissée à la négociation collective constituait l’un des enjeux majeurs des ordonnances Macron. Pourtant, 69% des personnes interrogées ne constatent pas pour l’heure d’impact significatif sur le climat social dans leurs entreprises respectives. Près de la moitié des sondés pensent que les nouveaux textes permettent des ajustements sans trop perturber l’existant. Dans les entreprises de moins de 300 salariés, la majorité des répondants n’entend pas engager de discussions concernant une éventuelle réorganisation du dialogue social.

La réforme de la formation professionnelle, un besoin d’éclaircissement

Ils demeureront également attentifs aux changements apportés dans le domaine de la formation professionnelle. La loi Avenir Professionnel avait suscité de grandes attentes qui ont parfois été déçues en raison notamment de la lourdeur administrative, celle-ci prenant parfois le dessus sur l’accompagnement des salariés. Dans une enquête menée en janvier 2020, l’ANDRH révélait que les DRH se donnent une note de 3/5 quand il s’agit d’évaluer leur connaissance du volet « financement » de la réforme de la formation professionnelle. Ils sont, en effet, nombreux à regretter un manque de clarté du nouveau système.

La réforme des retraites, challenge de l’année

En 2020, les nouveaux chantiers ne manqueront pas. Certes, dans la grande majorité des entreprises, le CSE a été mis en place en 2019. Mais, il s’agira de prendre à bras le corps la question du calendrier des négociations obligatoires ou celle de la BDES. L’attention des DRH risque néanmoins de se concentrer sur la réforme des retraites. Critères objectifs pour l’évaluation de la pénibilité au travail, allongement des carrières, généralisation de dispositifs d’épargne salariale, déploiement de dispositifs de transmission des compétences, etc. : autant de défis que les DRH seront appelés à relever.

Marianne Fougère

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nathalie Fontaine (Renault Trucks) : « Nous avons tous des connaissances à partager »

Nathalie Fontaine (Renault Trucks) : « Nous avons tous des connaissances à partager »

Chez Renault Trucks, devenir une entreprise apprenante est une réflexion de longue date. Pour Nathalie Fontaine, directrice des compétences et du déve...

RH : s’adapter pour garder le Nord

RH : s’adapter pour garder le Nord

La stupeur causée par la brutalité de la crise du Coronavirus est passée. Nous sommes aujourd’hui dans un monde où les cartes ont été rebattues… Un mo...

Comment encourager les femmes à dynamiser leur carrière ?

Comment encourager les femmes à dynamiser leur carrière ?

Si la place des femmes dans la société semble être aujourd’hui un sujet d’arrière-garde, celui de la mixité au sommet des entreprises est bel et bien...

V. Vuillod (Coca-Cola): "Je vise 2023 pour parvenir à la parité!"

V. Vuillod (Coca-Cola): "Je vise 2023 pour parvenir à la parité!"

Avec un score de 98/100 à l’Index Égalité femmes-hommes, Coca-Cola European Partners France fait figure de bon élève. Entretien avec la DRH France du...

Jean-François Ode (Aviva) : « Le télétravail génère de la monotonie que nous combattons »

Jean-François Ode (Aviva) : « Le télétravail génère de la monotonie que nous combattons »

La crise sanitaire et le confinement de l’ensemble de la population ont nécessité une généralisation du télétravail. Jean-François Ode, DRH d’Aviva Fr...

Partout en Europe, un dialogue social maintenu pendant la crise

Partout en Europe, un dialogue social maintenu pendant la crise

Un dialogue social de qualité dans l’entreprise suppose des échanges nourris et réguliers entre l’employeur et les représentants du personnel, chose q...

N.Roos (L'Oréal): "Former des entrepreneurs capables d'innover"

N.Roos (L'Oréal): "Former des entrepreneurs capables d'innover"

Directrice générale de la division des produits professionnels de L’Oréal et membre du comex, Nathalie Roos est à l’initiative de Real Campus, une éco...

Maxime Aiach (Groupe Domia) : « IK a plus été un associé qu’un actionnaire pour nous »

Maxime Aiach (Groupe Domia) : « IK a plus été un associé qu’un actionnaire pour nous »

Dans une France confinée, les services à la personne doivent s’adapter au numérique quand cela est possible ou supporter la crise lorsqu’il n’y a pas...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message