Les cinq regtechs européennes à suivre en 2022

Les cinq regtechs européennes à suivre en 2022

Réglementations, transformation numérique, problèmes de sécurité : le monde de la finance doit s’adapter rapidement à ces nouveaux enjeux, s’en explique la montée en puissance des regtechs, ces entreprises qui offrent des solutions clé en main aux acteurs de la place financière leur permettant d’optimiser les contraintes réglementaires. Décideurs a sélectionné les cinq regtechs européennes à suivre en 2022.

b. fine 

Créée en 2017 à Bruxelles, l’entreprise b.fine a pour mission d’accompagner les institutions financières à passer d’un reporting réglementaire à l’intelligence réglementaire. Dotée de leur plateforme b.rx, la regtech simplifie les processus et permet ainsi de soulager la pression du flux des nouvelles réglementations de ses clients tout en les accompagnant dans leur transformation numérique.  

Pourquoi la suivre ? Ambition, innovation et transparence sont les principales clés qui façonnent le succès de b.fine. Elle souhaite révolutionner le paysage des regtechs avec son approche "à la carte". En 2021, la société a levé 1 million d’euros afin d’accélérer sa croissance.  

Cube 

Le slogan de la société parle pour elle : "Penser en dehors du Cube". Regtech londonienne dont le scope d’intervention fait le tour du globe, la structure s’attelle à comprendre et donner du sens aux réglementations en vigueur dans chaque pays afin de les faire correspondre aux cadres de conformité de sa clientèle. Son modèle s’appuie sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique (machine learning) pour obtenir le résultat le plus efficient possible.  

Pourquoi la suivre ? Quels que soient les juridictions ou le pays, Cube opère sur un large spectre de services financiers, allant des assureurs aux gestionnaires d’actifs, de patrimoine ou encore les fintechs.  

Ledger 

Start-up française créée en 2014, Ledger est le numéro un mondial des solutions de sécurité et d’infrastructure dans le secteur des cryptomonnaies et applications blockchain. La structure offre la façon la plus sûre d’acheter, échanger et de développer son portefeuille en actifs numériques grâce à des outils de pointe, complètement sécurisés.    

Pourquoi la suivre ? La regtech est aujourd’hui en plein déploiement. Dernièrement, elle a annoncé le lancement de sa "Crypto Life Card", première carte rattachée à un portefeuille Ledger afin d’en utiliser les actifs stockés.  

eflow Global 

Fournisseur de logiciels de workflow et de réglementation sur les marchés financiers, eflow Global est principalement reconnue pour la qualité de ses deux solutions phares : TZ et TZTR, respectivement utilisées dans la surveillance des transactions contre les abus de marché et sur les reportings réglementaires spécifiques. Basée à Londres, la société œuvre aux côtés de partenaires tels qu’Euronext, Map FinTech et UnaVista.  

Pourquoi la suivre ? Pour la première fois en cinq ans, eflow Global a intégré le classement RegTech100 2022 pour sa plateforme innovante et la fiabilité de ses processus.   

Electronic Identification  

Concepteur du logiciel VideoID, solution hautement sécurisée permettant d’identifier un utilisateur en ligne, Electronic Identification, dont le siège social se trouve à Madrid, combine le streaming vidéo à l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, afin d’apporter ses solutions aux experts financiers. L’objectif principal de cette technologie repose sur le gain de temps – d’une semaine à quelques secondes – dans les processus de souscription en ligne, et ce, de façon sécuritaire.  

Pourquoi la suivre ? Unique sur le marché, la regtech dispose d’une forte notoriété reconnue par l’industrie et a en a été récompensée plus d’une fois.  

Marine Fleury

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier L’avenir de la finance est technologique

Vague de technologie sur la place financière en vue. Assurances, banques, sociétés de gestion… aucun acteur n’est épargné par déferlante de Fintech. En quête d’innovation et de performance, elles semblent répondre à ces besoins avec en prime l’atout de rendre la finance plus simple et accessible. Et nous n’en sommes qu’aux prémices des changements à venir : alors que nous vivons au sein d’un écosystème en pleine mutation, ces start-up repensent également la finance au-delà du réel. Bienvenue dans le monde 3.0.
Sommaire Métavers : bienvenue dans le futur Les Fintechs réinventent la gestion d'actifs C. Thameur (Yomoni) : "Les clients sont demandeurs d’un mandat de gestion transparent, facile d’accès et peu cher"
Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message