Grégoire Debit (Closd) : « Les avocats sont à la recherche d’une vision globale du deal »

Permettre aux avocats de se recentrer sur leur cœur de métier en automatisant les tâches sans valeur ajoutée, voici ce que propose Closd, une plateforme de simplification et de sécurisation des transactions. Rencontre avec son cofondateur, Grégoire Debit, ancien avocat d'affaires.
Grégoire Debit, cofondateur, Closd

Permettre aux avocats de se recentrer sur leur cœur de métier en automatisant les tâches sans valeur ajoutée, voici ce que propose Closd, une plateforme de simplification et de sécurisation des transactions. Rencontre avec son cofondateur, Grégoire Debit, ancien avocat d'affaires.

Décideurs. Pourquoi avoir décidé de créer Closd ?

Grégoire Debit. Lorsque j’étais avocat chez Gide, mes clients s’étonnaient qu’aucun logiciel juridique ne soit disponible sur le marché pour accélérer et simplifier les closings. Il existait des plateformes
collaboratives de gestion partagée de documents, de type DropBox, mais rien ne permettait de suivre une transaction de manière sécurisée, de la phase d’audit à la conclusion. Avec Nathaniel Merino, avocat chez Clifford Chance, et Bruno Thomas, ingénieur, nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure entrepreneuriale et de créer Closd.

Aviez-vous besoin de quitter la profession d’avocat pour cela ?

Avant d’être omis du Barreau de Paris, en septembre 2017, un grand nombre de mes dossiers concernait des levées de fonds de start-up. J’avais envie de me lancer dans l’entrepreneuriat. Le fait d’être un ancien avocat est un argument indéniable pour mes clients qui sont réticents face à ce qu’ils appellent encore les braconniers du droit, ces legaltechs qui empiètent sur leurs prérogatives. 

Quel est le niveau de sécurité des données ?

Les avocats sont constamment à la recherche d’une une vision globale du deal en cours, tout en ayant des exigences aiguës en matière de sécurité juridique. C’est pourquoi, tous les fichiers clients sont chiffrés avec le même niveau de sécurité que dans le secteur bancaire. Pour sécuriser les signatures électroniques, l’utilisateur doit passer par un système d’authentification triple : mot de passe, SMS et vérification d’identité.

Sur quel business model repose Closd ?

Nous fonctionnons sur le modèle pay as you go. Nous proposons différentes formules, entre 350 et 750 euros par mois, adaptées au projet, à la taille du cabinet, au nombre de documents signés et au nombre d’accès à la plateforme. Avec nos clients, nous évoluons dans une démarche de coconstruction sur mesure de produits adaptés à chaque besoin spécifique.

Proposez-vous un service d’accompagnement de vos clients ?

Nous accompagnons nos clients dans leurs closings sur place, à Paris ou en province. Parmi la quinzaine de clients, plusieurs cabinets importants utilisent notre plateforme pour la réalisation d'opérations juridiques, notamment LPA-CGR Avocats (équipe de François-Régis Fabre-Falret), Chammas & Marcheteau et Bichot & Associés. 

Envisagez-vous un rapprochement avec une autre legaltech ?

Nous aurions tout intérêt à nous rapprocher des legaltechs spécialistes de la production juridique. En l’occurrence, celles qui ont mis l’intelligence artificielle au service de la facilitation des audits et de la production automatisée de documents types.

Quel avenir pour Closd ?

Pour l’année 2018, nous prévoyons un chiffre d’affaires d’environ 100 000 euros. Début 2019, une levée de fonds entre 500 000 et 1 million d’euros nous permettra, notamment, un déploiement dans les pays francophones et, plus largement, à l’international, notre plateforme étant disponible en anglais. Nous souhaiterions, à terme, intégrer Closd directement dans les systèmes de gestion électronique de documents (GED) utilisés par les avocats. 

Le métier d’avocat vous manque-t-il ?

Aujourd’hui, je rencontre plus d’avocats que lorsque j’étais en exercice, c’est un vrai bonheur. Mon réseau s’est considérablement élargi et je continue à faire des closings. 


Propos recueillis par Pierre Allemand

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

UGGC développe ses activités en Chine

UGGC développe ses activités en Chine

Anticipant l'entrée en vigueur du prochain accord entre la Chine et l'Union européenne, UGGC Avocats nomme Jenny Cao associée de son bureau de Shangha...

Florence Henriet, l’électron libre

Florence Henriet, l’électron libre

Dans le petit monde des juristes d’affaires, tout le monde la connaît. Florence Henriet est celle qui a créé la fonction de business developer dans le...

Croissance interne et externe chez Dechert

Croissance interne et externe chez Dechert

Dechert renforce ses pratiques concurrence et corporate par les promotions respectives de Marion Provost et Xavier Leroux comme associés nationaux. Il...

Acer Finance et Laillet Bordier unissent leurs talents

Acer Finance et Laillet Bordier unissent leurs talents

Les fusions continuent dans le secteur de la gestion de patrimoine avec l’alliance entre la société de gestion de portefeuille Acer Finance et le cab...

M. Ouaniche (OCA) : "L'expertise économique et financière implique une approche pluridisciplinaire"

M. Ouaniche (OCA) : "L'expertise économique et financière implique une approche pluridisciplinaire"

Reconnu pour ses compétences économiques et financières dans le cadre de contentieux et d’arbitrages complexes, OCA compte une trentaine de consultant...

Apostrophe mise sur le contentieux des affaires

Apostrophe mise sur le contentieux des affaires

Sophie Gijsbers et Delphine Dendievel s’associent pour lancer Apostrophe, un cabinet entièrement consacré au contentieux des affaires, au droit pénal...

Yves Boissonnat souffle à l'oreille des patrons de cabinets d'avocats

Yves Boissonnat souffle à l'oreille des patrons de cabinets d'avocats

Dans son domaine, il fait partie des meilleurs. Discrétion et bienveillance sont les maîtres-mots de ce chasseur de têtes spécialiste des avocats d’af...

Guillemin Flichy coopte une associée

Guillemin Flichy coopte une associée

Deux ans après son arrivée, Mathilde Delaunay est promue associée chez Guillemin Flichy. Sa nomination confirme son savoir-faire en droit des organism...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte