Léon de Bruxelles au menu du groupe Bertrand

Eurazeo PME annonce une offre de l’entreprise française en vue du rachat de sa participation dans Léon de Bruxelles.

© DR

Eurazeo PME annonce une offre de l’entreprise française en vue du rachat de sa participation dans Léon de Bruxelles.

Eurazeo PME annonce une offre de l’entreprise française en vue du rachat de sa participation dans Léon de Bruxelles.

Le groupe Bertrand poursuit son développement avec le spécialiste des moules frites en France, Léon de Bruxelles. Actionnaire de référence, Eurazeo PME lui a consenti une exclusivité de négociation. Propriétaire de 60,5 % de la chaîne de restauration, la société d’investissement affirme avoir reçu une offre ferme sur la totalité de sa participation. L’opération permettrait de réaliser un produit de cession total de 24,1 millions d’euros, soit un multiple de 1,5 par rapport à son investissement de 2011. Une acquisition stratégique pour le groupe Bertrand : avec une évolution de 44 à 82 restaurants aujourd’hui, Léon de Bruxelles affiche une vertigineuse remontée de son capital qui est passé de 77 à 117 millions d’euros en 2018. Ce rachat reste cependant subordonné à l’aval des autorités de la concurrence.

Ascension maîtrisée pour Olivier Bertrand

Le groupe Bertrand n’arrête plus son ascension. Le numéro deux français de la restauration commerciale après McDonald, affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires annuel de 1,8 milliard d’euros. Une performance justifiée par l’effet de stratégies avisées, même si parfois risquées, conduites par Olivier Bertrand. Après le rachat de Quick pour assurer le développement de Burger King ou encore celui des Frères Blanc, le groupe ne cesse d’étoffer son portefeuille d’enseignes. En 2017, avec l’acquisition de Flo, détendeur des brasseries parisiennes La Coupole, Bofinger ou Vaudeville, puis celle de la chaîne Hippopotamus, Olivier Bertrand renforce ses positions dans le secteur de la restauration à thème.

Inès Giauffret

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

Ce lundi 28 septembre, s’ouvre un procès disciplinaire inédit qui durera une semaine. Le Haut Conseil du commissariat aux comptes (H3C) examine l’impl...

Sophie Boissard, dirigeante tout-terrain

Sophie Boissard, dirigeante tout-terrain

Après avoir occupé différents postes dans la sphère publique, Sophie Boissard a contribué à l’évolution de la SNCF puis a rejoint le secteur privé en...

Covid-19, le grand bond en avant du digital

Covid-19, le grand bond en avant du digital

De l’agriculture au tourisme, en passant par l’industrie, la pandémie a donné un coup d’accélérateur inédit à la transformation numérique des entrepri...

L. Le Chalony (Linedata) : "La digitalisation place la fonction RH comme un partenaire business”

L. Le Chalony (Linedata) : "La digitalisation place la fonction RH comme un partenaire business”

Après dix années d’expérience chez Bull puis chez Atos, Laurianne Le Chalony rejoint l’éditeur de logiciels Linedata en 2017. Sa mission : insuffler u...

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Avec son sourire modeste et son ton mesuré, Antoine Frérot passe aisément pour le patron le plus flegmatique du CAC 40. Ne pas s’y fier toutefois. Hab...

M&A : évolution du contrôle de concentration

M&A : évolution du contrôle de concentration

La vice-présidente exécutive de la Commission européenne Margrethe Vestager l’avait annoncé lors du renouvellement des commissaires fin 2019 : le droi...

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

Dans le cadre du plan de relance, sept milliards d’euros seront ainsi consacrés à la décarbonation de l’industrie, à la production d’hydrogène par éle...

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Bpifrance Le Lab et Rexecode interrogent chaque trimestre les patrons sur leur trésorerie et leurs anticipations de croissance. Les prévisions concern...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message