Legaltech : Seraphin Legal casse les prix

La start-up du droit spécialiste des contrats et de la documentation juridique Seraphin Legal propose désormais ses services à partir de 50 euros par mois afin de faciliter la transition numérique des directions juridiques quelle que soit leur taille.

La start-up du droit spécialiste des contrats et de la documentation juridique Seraphin Legal propose désormais ses services à partir de 50 euros par mois afin de faciliter la transition numérique des directions juridiques quelle que soit leur taille.

"Depuis longtemps, de nombreux professionnels du droit utilisent des technologies qui ne sont pas dédiées à leur pratique", explique un communiqué de presse annonçant les nouvelles offres proposées par Seraphin Legal. Pour ses dirigeants, face au constat de l’accélération de la digitalisation des organisations juridiques, l’enjeu est de rendre cette transition accessible à toutes les entreprises. Et cela commence par une offre de service à bas coûts.

Pour relever ce défi, Seraphin Legal lance une nouvelle offre à partir de 50 euros mensuels. Cette start-up du droit propose des solutions Saas (Software as a Service) en gestion de contrats, Seraphin Contrat Management, et en automatisation du support juridique, Seraphin Assistant. Thomas Saint-Aubin, cofondateur et président de Seraphin Legal explique leur intérêt : « Les principales activités réalisées par les professionnels du droit étant la rédaction d’acte et la transmission d’informations, de recommandations ou encore de conseils juridiques, nous avons décidé de mettre à disposition de toutes les entreprises souhaitant automatiser leurs processus des solutions simples, abordables et adaptées à leur pratique. » Une offre à si bas coûts prend en compte les difficultés qu’ont eu certaines directions juridiques à faire face à la crise sanitaire. Pour le CEO, elle s’adresse aussi bien aux directions juridiques ayant déjà entamé leur transformation numérique qu’à celles ne l’ayant pas encore commencée, et pour lesquelles la digitalisation ne serait pas économiquement accessible avec les autres produits disponibles sur le marché.  

Seraphin Legal est un acteur de legaltech française. En 2019, l’enseigne faisait partie des 23 entreprises du groupe French Legal Tech au sein de France Digital pour renforcer leur visibilité, leur attractivité et surtout leurs possibilités de développement. En avril dernier, Seraphin Legal avait clôturé une levée de fonds de 2 millions d'euros auprès de l’actionnaire professionnel d’entreprises Turenne et d’acteurs du droit des affaires.

Louise Tydgadt

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Un associé et quatre counsels promus chez Freshfields

Un associé et quatre counsels promus chez Freshfields

Dans un mouvement de renforcement global, la firme du Magic Circle promeut 53 de ses avocats. À Paris, Julien Rebibo accède au rang d'associé tandis q...

LVMH recompose son département juridique

LVMH recompose son département juridique

Caroline Bergeron Plantefève est nommée directrice juridique du groupe LVMH. Jérôme Sibille prend quant à lui la fonction de directeur administration...

Predictice veut rassembler 100 000 décisions de justice inédites

Predictice veut rassembler 100 000 décisions de justice inédites

Face au retard pris par le gouvernement dans la mise en œuvre de l'open data jurisprudentiel, la start-up du droit lance un projet de mutualisation de...

L’ancien DG de la FFT rejoint De Gaulle Fleurance & Associés

L’ancien DG de la FFT rejoint De Gaulle Fleurance & Associés

Le mois dernier, Jean-François Vilotte avait annoncé quitter ses fonctions à la Fédération française de tennis (FFT) pour entamer une nouvelle étape d...

Marchés émergents : des green bonds pour financer la reprise ?

Marchés émergents : des green bonds pour financer la reprise ?

Selon Amundi et IFC, la dette verte des pays émergents pourrait atteindre 100 milliards de dollars d’ici à 2023. Les opportunités d'investissement dan...

Arkello Avocats, nouvelle boutique en droit social

Arkello Avocats, nouvelle boutique en droit social

Consacrée au droit du travail et au droit de la protection sociale, la structure propose à ses clients une approche transversale et pluridisciplinaire...

Un trio ambitieux fonde Consigny Monclin Bellour

Un trio ambitieux fonde Consigny Monclin Bellour

Charles Consigny, Gaspard de Monclin et Nawel Bellour s’associent pour fonder une structure qu’ils veulent d’un genre nouveau en offrant leur savoir-f...

Super League : l’heure du putsch a sonné

Super League : l’heure du putsch a sonné

Coup de tonnerre sur le monde du foot, les "riches" font sécession. Plusieurs grands clubs veulent créer leur propre compétition quasi fermée. À la cl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte