Legaltech : Questel achète NovumIP

Le groupe de technologie de propriété intellectuelle composé de Pavis et de Novagraaf, NovumIP, vient d’être cédé à la société de logiciels de gestion des actifs immatériels Questel.
Le comité de direction de NovumIP

Le groupe de technologie de propriété intellectuelle composé de Pavis et de Novagraaf, NovumIP, vient d’être cédé à la société de logiciels de gestion des actifs immatériels Questel.

Le deal attend encore l’approbation des autorités de régulation financière et de la concurrence pour juillet prochain : Questel a signé début mars l’acquisition de NovumIP. La solution technologique qui permet aux départements de propriété intellectuelle des entreprises d’exploiter le potentiel de leurs données de brevets est issue de l’union de Novagraaf et Pavis, deux cabinets de conseil en propriété intellectuelle d’envergure mondiale, en décembre 2019. Cette acquisition permet à Questel de renforcer son poids sur le marché des outils digitaux de gestion des actifs immatériels.

Plus précisément, le fonds d’investissement Paragon Partners, qui a financé la création de NovumIP, devient un des investisseurs de Questel aux côtés de Eurazeo et de IK Investment Partners and Raise.

Questel affiche maintenant plus de 15 000 clients, un million d’utilisateurs et 1 200 salariés dans le monde puisque NovumIP lui apporte 380 spécialistes de la propriété intellectuelle (ingénieurs et juristes) issus de 19 bureaux (en Europe, aux États-Unis, en Chine et au Japon). NovumIP propose des solutions technologiques s’étendant à tout le cycle de vie des brevets, marques, dessins, modèles et aux droits de propriété intellectuelle associée aux services juridiques des cabinets de CPI Novagraaf et Pavis. En France, Novagraaf regroupe 130 personnes (CPI, juristes et ingénieurs brevets) dirigées par Olivier Boland et Marie-Noëlle de la Fouchardière. Pavis est son homologue allemand situé dans la région de Munich. Questel, dont le siège est à Paris, est dirigé par Charles Besson depuis dix-neuf ans.

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Décideurs Juridiques en pause estivale

Décideurs Juridiques en pause estivale

La rédaction de Décideurs Juridiques souhaite à ses lecteurs un bel été et de bonnes vacances. Retrouvez votre rendez-vous quotidien le 2 septembre pr...

Procès des attentats du 13 novembre : le Conseil de l'ordre vote une compensation financière inédite entre les avocats

Procès des attentats du 13 novembre : le Conseil de l'ordre vote une compensation financière inédite...

Le Conseil de l'ordre des avocats de Paris a mis en place mardi un dispositif exceptionnel dans le cadre de la tenue du procès de terroristes : les ré...

Taylor Wessing amorce son arrivée en Irlande

Taylor Wessing amorce son arrivée en Irlande

Après avoir annoncé sa volonté de s’installer à Dublin en avril dernier, Taylor Wessing nomme deux nouveaux associés pour mener cette expansion : Adam...

Transaction record entre l’AMF et l’ancien directeur général de Fleury Michon

Transaction record entre l’AMF et l’ancien directeur général de Fleury Michon

Accusé par l’Autorité des marchés financiers (AMF) d’avoir commis un manquement d’initié, Régis Lebrun s’engage à verser 225 000 euros au Trésor publi...

Systra signe la seconde CJIP de l’année 2021

Systra signe la seconde CJIP de l’année 2021

Après la convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) signée en février dernier par le groupe Bolloré avec le Parquet national financier pour des fai...

Contentieux : Laude Esquier Champey prouve la pertinence de son modèle

Contentieux : Laude Esquier Champey prouve la pertinence de son modèle

Le cabinet d’avocats spécialistes du contentieux des affaires Laude Esquier Champey vient de fêter ses 13 ans d’existence. Passée la phase de lancemen...

Belgique : Laurius accueille trois nouveaux associés

Belgique : Laurius accueille trois nouveaux associés

Doublant les effectifs de son bureau de Bruxelles, Laurius attire un groupe de trois associés : Christina Trappeniers, Damien Stas de Richelle et Caro...

Le régulateur britannique ne lâche pas KPMG

Le régulateur britannique ne lâche pas KPMG

Dans son rapport annuel d’inspection de la qualité des audits réalisés auprès des institutions bancaires au Royaume-Uni publié le 23 juillet, le Finan...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte