Legaltech : Hachette choisit Gino

Le groupe d’édition français Hachette va déployer la solution de gestion du cycle de vie des contrats conçue par Gino Legaltech.
L’équipe dirigeante de Gino Legaltech : Audrey Ellis (CEO), Philippe Ginestié (fondateur) et Cyril de Villeneuve (directeur général)

Le groupe d’édition français Hachette va déployer la solution de gestion du cycle de vie des contrats conçue par Gino Legaltech.

Signe que la legaltech française est entrée dans une phase de consolidation de ses services : des appels d’offres sont désormais lancés par des entreprises désireuses d’intégrer à leur système informatique des outils technologiques spécialistes du droit. Le meilleur gagne. Et, alors que le groupe Hachette cherchait à automatiser ses contrats, c’est Gino Legaltech qui l’a emporté. La société fondée par l’avocat Philippe Ginestié en 2017 a été choisie face à une dizaine de concurrents dont la liste est restée confidentielle. Les avantages concurrentiels de Gino Legaltech étaient nombreux : la solidité financière de la start-up du droit, bien sûr, mais aussi sa simplicité d’utilisation, son adaptabilité avec n’importe lequel des systèmes informatiques et son haut niveau de sécurité informatique contre les cyberattaques.

Quatre maisons d’édition pilotes

Le groupe français, qui fêtera en 2026 ses 200 ans, a étalé son processus de sélection sur quasiment un an, entre l’été 2019 et l’été 2020. Le déploiement de la solution CLM (pour Contract Lifecycle Management) court depuis le mois de juin dernier sur une période de 18 mois, quelques enseignes du groupe servant de test. Pour cela, quatre juristes représentants chacune de ces maisons d’édition pilotes sont accompagnés par des experts de Gino afin de lancer la modélisation des contrats et de dérouler les fonctionnalités de l’outil. Ensuite, seront formés l’ensemble des opérationnels susceptibles d’utiliser la plateforme : les autres juristes, les éditeurs, leurs assistants, les contrôleurs de gestion et les membres de la direction des maisons d’éditions ou des branches d’activité. Grâce à une bonne anticipation du projet, le transfert avec leur logiciel de gestion des droits d’auteurs se réalisera automatiquement. L’objectif est de déployer un outil commun à tout le groupe tout en s’adaptant à chaque entité. La première étape, déterminée par Hachette, a été l’intégration de la signature électronique, les éléments additionnels venant ensuite au fur et à mesure de la mise en place de Gino au sein du groupe.

Le CLM comprend l’automatisation des modèles de contrats, la génération de ces contrats, l’assistance à la négociation grâce à l’historicisation des commentaires et la mise à disposition des différentes versions, la gestion de la validation, la e-signature, l’analyse des données pertinentes des contrats importés, le suivi opérationnel des contrats et le tableau de bord contractuel.

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

En 2021, les activités de contrôle de l’AFA ont rebondi

En 2021, les activités de contrôle de l’AFA ont rebondi

Dans son rapport d’activité 2021 tout juste publié, l’Agence française anticorruption revient sur les chiffres clés à retenir pour la préparation du p...

Alerion se renforce en droit de l’environnement

Alerion se renforce en droit de l’environnement

Fahima Gasmi est nommée associée du cabinet Alerion. Elle y pilotera la pratique droit de l’environnement.

DS Avocats se prépare à la mise en place de la juridiction unifiée du brevet

DS Avocats se prépare à la mise en place de la juridiction unifiée du brevet

Charles-Antoine Joly, nouvel associé de DS Avocats, vient étoffer l’offre propriété intellectuelle, technologies numériques et data du cabinet.

Rachat de TMSC : le Tribunal de l’UE rejette le recours de Canon contre l’amende de Bruxelles

Rachat de TMSC : le Tribunal de l’UE rejette le recours de Canon contre l’amende de Bruxelles

Le Tribunal de l’Union européenne a confirmé, mercredi 18 mai, les amendes d’un montant cumulé de 28 millions d’euros infligées par la Commission pour...

E. Maréchaux Laurentin : "Il est difficile aujourd’hui pour un collectionneur d’acheter des peintures d’artistes russes"

E. Maréchaux Laurentin : "Il est difficile aujourd’hui pour un collectionneur d’acheter des peinture...

Au cœur du marché de l’art, les experts constituent la brique indispensable à l’authentification des œuvres. Entretien avec Élisabeth Maréchaux Lauren...

Une nouvelle équipe privatiste pour Adaltys

Une nouvelle équipe privatiste pour Adaltys

Dans la continuité de son développement, Adaltys accueille une nouvelle associée : Marjorie Schnell. Accompagnée d’une équipe de quatre avocats, l’avo...

Le projet européen de guichet unique pour les douanes avance

Le projet européen de guichet unique pour les douanes avance

Faciliter et accélérer le dédouanement. Un objectif que s’est fixé l’Union européenne et qui se concrétise de plus en plus avec le nouvel accord provi...

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message