Le triomphe du coworking

En 2020, espaces de coworking et centres d’affaires offrent de vraies solutions qui font rimer rentabilité, productivité et environnement. Conséquence : si la demande est forte, la concurrence aussi.

En 2020, espaces de coworking et centres d’affaires offrent de vraies solutions qui font rimer rentabilité, productivité et environnement. Conséquence : si la demande est forte, la concurrence aussi.

Si, en 2010, on recensait 21 000 personnes travaillant dans des espaces de coworking en France, elles sont aujourd’hui 1,7 million. 194 000 m² de bureaux partagés ont été loués en 2018. Un chiffre vingt-huit fois supérieur à 2014 et qui devrait augmenter de 50 % en 2020. Preuve de la mutation du monde du travail, le succès du coworking est imparable. Et pour cause : côté salariés, on exerce de plus en plus souvent de chez soi. Échapper à l’isolement et profiter de la synergie avec d’autres est alors une vraie solution. Sans oublier le gain de temps : fini les soucis de transports, adieu les embouteillages et les grèves qui nous empoisonnent le quotidien. Côté dirigeants, le coworking offre la possibilité de réelles économies. « Le prix d’un poste de travail est inférieur de 42 % en espace hybride. Cette économie s’explique notamment grâce à un ratio de mètres carrés par poste inférieur, chez les opérateurs, à ce qu’il est dans une occupation plus traditionnelle, et à une mutualisation des coûts », explique Virginie Houzé, directrice études et recherche chez JLL France. Sans oublier la productivité des équipes qui, selon toutes les études, se trouve maximisée. Enfin, faire ce choix est aussi une façon de prendre part à la transition écologique : à terme, ce serait 100 millions d’heures de déplacement économisées, soit 7 millions de tonnes de CO2 . Il n’en fallait pas davantage pour que de nombreuses villes favorisent l’implantation de tels espaces. Et pour que le gouvernement, fin 2018, annonce un plan de 110 millions d’euros afin de créer 300 nouveaux espaces collectifs à l’horizon 2021. Le phénomène est en marche. On peut même télécharger la liste des 2 000 espaces de France sur un site gouvernemental dédié.

Un marché en ébullition

Face à cette demande grandissante, du côté des opérateurs les initiatives sont nombreuses pour tenter de se démarquer. Il y a les valeurs sûres. Comme Multiburo qui poursuit son développement près des gares, tant à Montparnasse qu’à celle de Lille-Flandres prochainement rénovée. Les plus « jeunes » aussi, à l’image de Kwerk qui, lui, en appelle au luxe et à la couleur pour offrir un cadre digne d’un palace. Si le marketing est toujours essentiel, une constatation toutefois s’impose : les approches des différents acteurs sont de moins en moins centrées sur les start-up et autres indépendants, mais davantage sur la fourniture de solutions flexibles pour grands comptes.

WeWork vs Morning Coworking

Quid des centres d’affaires ? Malgré ses récents déboires boursiers, le mastodonte WeWork n’a pas dit son dernier mot : sa nouvelle offre représentera bientôt plus de la moitié des surfaces présentes sur le marché. Sur le marché hexagonal, il doit faire face à Morning Coworking. L’opérateur vient encore d’ouvrir deux espaces, l’un à Levallois-Perret, l’autre dans le quartier du Sentier à Paris. N’oublions pas les banques, comme la Banque populaire qui propose de nombreux centres d’affaires en régions. Des experts y sont à l’écoute des PME afin de les accompagner sur l’ensemble de leurs préoccupations. Quant à Servcorp, il propose des bureaux équipés ou virtuels. Ou comment bénéficier des avantages d’une adresse prestigieuse sans avoir à investir lesdits locaux. Le principe : vous vous offrez une belle vitrine pour vos clients, mais pour vrai lieu de travail vous avez le choix. Pourquoi pas un espace de coworking ?

Laurent Fialaix

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

G. Payen, F. Chapus (EIM), "Les comités de direction ont été mis à rude épreuve, révélant des personnalités"

G. Payen, F. Chapus (EIM), "Les comités de direction ont été mis à rude épreuve, révélant des person...

La crise va impacter durablement chacune des fonctions de l’entreprise. Florent Chapus et Guillemette Payen, associés du cabinet EIM, leader européen...

L. Helouet et B. Janicek (Club XXIe siècle), "Il faut faire avancer la diversité par le pragmatisme"

L. Helouet et B. Janicek (Club XXIe siècle), "Il faut faire avancer la diversité par le pragmatisme"

À la fois think tank et do tank, le Club XXIe siècle promeut depuis sa création en 2004 une vision positive de la diversité et de l’égalité des chance...

Intéressement, participation : le partage en question

Intéressement, participation : le partage en question

Souhaité par le gouvernement de Jean Castex, le débat autour de l’intéressement et de la participation dépasse la question de la seule redistribution....

Jeunes diplômés : pourquoi l’entreprise d’après ne se construira pas sans eux

Jeunes diplômés : pourquoi l’entreprise d’après ne se construira pas sans eux

La contraction du marché de l’emploi va résoudre la problématique attractivité et fidélisation des jeunes diplômés dans les entreprises. À plus long t...

P. Berton (Maestrium) : "La crise représente un stress test grandeur nature de la solidité des comités de direction"

P. Berton (Maestrium) : "La crise représente un stress test grandeur nature de la solidité des comit...

En tant qu’Associé de l’agence de management de transition Maestrium, Philippe Berton côtoie autant de situations de crise que d’enjeux de croissance...

La qualité de travail à la maison, un nouveau défi pour les entreprises

La qualité de travail à la maison, un nouveau défi pour les entreprises

Les risques psychosociaux et les maux liés à des conditions de travail bouleversées constituent peut-être la troisième ou quatrième vague dont personn...

Infographie. Qui a peur du e-recrutement ?

Infographie. Qui a peur du e-recrutement ?

Comme bien d’autres domaines, le recrutement ne peut échapper à sa digitalisation. Si des freins à son avènement existent encore, le e-recrutement ouv...

Jacinda Ardern, le leadership bienveillant

Jacinda Ardern, le leadership bienveillant

La jeune Première ministre de Nouvelle-Zélande s’est imposée sur la scène internationale et médiatique grâce à un leadership alliant charisme et simpl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message