Le Qatar se retire de l’Opep et défie l’Arabie saoudite

Membre depuis 1961, le Qatar va quitter l’Opep. Une annonce choc faite par le ministre de l’Énergie, le lundi 3 novembre. Cette déclaration s’inscrit dans un climat de tension entre l’émirat et son voisin saoudien qui lui impose un embargo économique depuis un an.

Membre depuis 1961, le Qatar va quitter l’Opep. Une annonce choc faite par le ministre de l’Énergie, le lundi 3 novembre. Cette déclaration s’inscrit dans un climat de tension entre l’émirat et son voisin saoudien qui lui impose un embargo économique depuis un an.

Le ministre de l'Énergie qatari, Saad Sherida Al-Kaabi, a affirmé que Doha allait quitter l’Opep. Le Qatar souhaiterait désormais concentrer ses efforts de développement énergétique sur le gaz. Malgré une relative modestie sur le plan pétrolier, le Qatar est devenu un acteur majeur des hydrocarbures : actuellement quatrième producteur mondial de gaz naturel, le pays est aussi leader mondial du gaz naturel liquéfié. Une position que l’émirat compte renforcer d’ici 2024. 

Cette annonce s’inscrit également dans un contexte de baisse des cours pétroliers, l'organisation devant se réunir à Vienne le 6 décembre pour tenter de parvenir à un accord afin d'endiguer cette chute. Le retrait du Qatar ne devrait pas menacer cet objectif, l’émirat n’étant que le treizième plus gros producteur de pétrole de l’Opep sur les quinze membres que compte le cartel. Néanmoins, plusieurs questions d’ordre politique se posent. Officiellement, Doha se retire afin d’effectuer une réorganisation stratégique autour du gaz. Pour les experts, il s’agit plutôt d’un acte de défiance envers le voisin saoudien un an après que ce dernier ait imposé un embargo économique sur le Qatar.  

Ce départ pose aussi la question d’un réalignement politique régional. Les intérêts des pays du Golfe et ceux du cartel de manière plus générale ont toujours semblé convergé autour de ceux de l’Arabie Saoudite. Longtemps figure de proue de l’Opep, le Royaume paraît moins à même de fédérer les pays de la péninsule que par le passé et semble plus isolé que jamais. 

Jérémie Amsallem

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 30 juillet 2021

La veille urbaine du 30 juillet 2021

Goldman Sachs Asset Management et Immobel acquièrent un immeuble mixte à Paris 8, Round Hill Capital, Mubadala Investment Company et Ivanhoé Cambridge...

La veille urbaine du 28 juillet 2021

La veille urbaine du 28 juillet 2021

Perial AM acquiert l'immeuble "Les portes d'Arcueil I" auprès de Gecina pour 300 M€, le Groupe Legendre soutient le projet rennais de l’association La...

Coworking et bureaux partagés, la solution pour demain ?

Coworking et bureaux partagés, la solution pour demain ?

Entre l’obligatoire réorganisation du travail et une stratégie immobilière à revoir, la reprise annoncée s’accompagne de nombreuses problématiques. Et...

La veille urbaine du 27 juillet 2021

La veille urbaine du 27 juillet 2021

Icade Foncière Tertiaire acquiert l’ensemble “Equinove” au Plessis-Robinson pour 183 M€, Barings acquiert un immeuble de bureaux à Londres pour 130 M£...

Transformation de bureaux en logements : un nouvel élan ?

Transformation de bureaux en logements : un nouvel élan ?

Le sujet de la transformation de bureaux en logements revient régulièrement sur le devant de la scène immobilière. C’est à nouveau le cas depuis janv...

La veille urbaine du 26 juillet 2021

La veille urbaine du 26 juillet 2021

OGIC livre 20 000 m² de bureaux et commerces à l’entrée ouest de la ville de Clichy à PGIM Real Estate, Colonies poursuit son développement avec la re...

La veille urbaine du 22 juillet 2021

La veille urbaine du 22 juillet 2021

Hines acquiert 350 000 m² de plateformes logistiques en France, Cogedim annonce la vente à Newton Offices d’un immeuble situé à Marseille, Céline Auge...

La veille urbaine du 21 juillet 2021

La veille urbaine du 21 juillet 2021

Sofidy acquiert un immeuble mixte à Lyon pour la SCPI Immorente, Vinci Construction livre une résidence de 65 appartements à Amiens, Fundimmo dévoile...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte