Le plan de la BCE portera-t-il ses fruits ?

Le plan de la BCE portera-t-il ses fruits ?

 Les rachats de crédit devraient être moins performants que ceux mis en place par les États-Unis.

Pour savoir ce qui va se passer en Europe, on dit souvent qu’il suffit de regarder ce qui se déroule aux États-Unis. Les récentes décisions de la Banque centrale européenne (BCE) ne contredisent pas l’adage. Ainsi, alors que la Réserve fédérale américaine tend à arrêter ses achats d’actifs financiers, la BCE, elle, décide enfin de passer à l’action après plusieurs mois d’hésitation.

Le bilan de la BCE pourrait atteindre 3 000 milliards d’euros

L’institution va utiliser les marchés de titrisation. Bien que porteurs de la crise financière de 2007, ils sont aujourd’hui utilisés comme canaux de transmission pour la politique monétaire de la BCE car elle les juge plus réactifs. En plus d’accorder des prêts aux banques européennes, l’institution va acheter des crédits octroyés par les banques au secteur privé et qui sont échangeables sur les marchés financiers. La liste des actifs visés intégrera aussi les titres adossés à des crédits hypothécaires (RMBS). La BCE relancera aussi les achats d’obligations bancaires sécurisées. Une mesure qu’elle avait déjà prise en 2010 et 2011 pour faire face à la crise de la dette que subissait l’Europe. Résultat, le bilan de la BCE devrait passer de 2 000 milliards d'euros à près de 3 000 milliards.

Mais cette politique aura-t-elle les mêmes répercussions qu’aux États-Unis ? Pas sûr. Les particularités du marché européen des ABS (Asset Backed Securities) limitent son impact. Ce dernier est limité et la réglementation pèse sur les échanges. Les investisseurs qui achètent ces titres, comme les assureurs, doivent mettre d'importants capitaux propres en face. Et, malgré l’appel de la BCE et de la Banque d’Angleterre en début d’année pour assouplir la réglementation, cela ne risque pas de changer de sitôt. Pour le moment, rien n’a bougé et ce n’est pas l’Allemagne qui est contre ce plan de relance qui va accélérer les négociations.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Le fabricant haut-savoyard de connecteurs Nicomatic est un exemple concret d'entreprise libérée en France. Olivier Nicollin, actuel PDG de cette entre...

Maison Henriot, chai d’œuvre

Maison Henriot, chai d’œuvre

Depuis plus de deux siècles, la maison Henriot cultive sa passion de la vigne et sa fierté du produit. Plus soucieuse de qualité que de volumes, elle...

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message