Le marché de l’investissement immobilier dans les starting-blocks

Cushman & Wakefield a mené une enquête auprès de 176 investisseurs en immobilier d’entreprise afin de connaître leur niveau d’activité actuelle, et de comprendre leurs anticipations de marché à court et moyen terme. Décideurs vous livre les principaux enseignements.

Cushman & Wakefield a mené une enquête auprès de 176 investisseurs en immobilier d’entreprise afin de connaître leur niveau d’activité actuelle, et de comprendre leurs anticipations de marché à court et moyen terme. Décideurs vous livre les principaux enseignements.

66 %. C’est la proportion d’investisseurs (foncières, fonds d’investissement, OPCI / SCPI, compagnies d’assurances, investisseurs privés) interrogés par Cushman & Wakefield France qui se disent toujours actifs sur le marché et prêts à s’engager avec lettre d’intérêt. Un volume indiqué par les investisseurs de plus de 47 Mds€ est disponible à l’acquisition, mais seulement 17 Mds€ d’actifs seraient à arbitrer.

Par ailleurs, 66 % des répondants n'ont pas changé leur stratégie d'investissement. Dans le cas contraire, ces changements concernent les allocations d’actifs (21 % des répondants avec une hausse pour les actifs logistiques et résidentiels, et une baisse pour les commerces) et/ou le profil de risque d'investissement (16 % des répondants).

La majorité des investisseurs prévoit un retour à la normale du marché locatif en 2021 en ce qui concerne les actifs de bureaux et de la logistique, et en 2022 pour le secteur des commerces. Côté valeurs locatives, un consensus semble se dessiner pour une stabilité de l’immobilier logistique, une correction de -5 à -15 % pour celui des bureaux et supérieure à 15 % pour le commerce.

En ce qui concerne le marché de l’investissement, un retour à la normale est attendu en 2021, avec une décompression des taux de rendement prime anticipée pour 77 % des sondés. Son ampleur varie selon les classes d’actifs considérés : le résidentiel plus résilient (entre 0 et 25 points de base), et les centres commerciaux plus impactés.

"Le marché restera dynamique sous réserve cependant d’une disponibilité d’offres suffisantes, analyse Nils Vinck, directeur général et directeur capital markets France de Cushman & Wakefield. L’écart important qui ressort de cette enquête entre la demande et l’offre permet de minimiser les anticipations de remontée des taux de rendement prime (opérations Core et Core+) car la compétition s’annonce intense entre les acquéreurs."

Et de conclure : "Il reste désormais à alimenter le marché en produits et ce au plus tôt, en relançant les marketings mis en stand-by et en identifiant rapidement de nouveaux actifs à arbitrer." 

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 18 janvier 2021

La veille urbaine du 18 janvier 2021

EQT qui cède l’immeuble Trideca à Batipart, Amandine Dumont, Stéphanie Fauré et Catherine Rondot qui rejoignent Upside Partners, l'annonce des lauréat...

La veille urbaine du 15 janvier 2021

La veille urbaine du 15 janvier 2021

Real I.S. qui s’offre le Grand Large à Marseille pour 70 M€, Mata Capital qui signe quatre Monoprix en Île-de-France pour 117 M€, Réalités qui devient...

L’article R.442-1.a du Code de l’urbanisme a-t-il encore un avenir ?

L’article R.442-1.a du Code de l’urbanisme a-t-il encore un avenir ?

Peut-on encore se dispenser d’un permis d’aménager ou d’une déclaration préalable pour diviser un terrain en vue d’une opération immobilière important...

A. Blanc (Altarea Entreprise) : "Nous continuerons à lancer des opérations en privilégiant notre activité de MOD et les CPI"

A. Blanc (Altarea Entreprise) : "Nous continuerons à lancer des opérations en privilégiant notre act...

Alors qu’Altarea Entreprise se positionne comme le premier promoteur de bureaux en France, son président Adrien Blanc partage les premiers enseignemen...

La veille urbaine du 14 janvier 2021

La veille urbaine du 14 janvier 2021

Le dépôt du permis de construire modificatif de la future Gare du Nord, LBO France et CDC Investissement Immobilier qui acquièrent Network II à Bagneu...

La veille urbaine du 13 janvier 2021

La veille urbaine du 13 janvier 2021

Baytree qui va développer une plateforme logistique de 60 000 m² à Salbris, SFL qui cède le 112 Wagram à Aviva Investors pour 120 M€, la Banque des Te...

La veille urbaine du 12 janvier 2021

La veille urbaine du 12 janvier 2021

WeWork qui ouvre deux nouveaux espaces à Paris, Gautier Beurnier qui prend la présidence de CBRE Global Investors France, Rodolphe de Malet qui rejoin...

La veille urbaine du 11 janvier 2021

La veille urbaine du 11 janvier 2021

Icade qui réalise une émission obligataire de 600 M€, Etienne Wicker qui prend la direction générale de MyShareCompany, le nouveau projet de productio...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte