Le logement neuf s’enfonce dans la crise

Les chiffres de la fédération des promoteurs immobiliers pour le troisième trimestre font ressortir une crise de l’offre et une fragilisation de la demande. Surtout, la FPI s’inquiète pour les mois à venir. Elle compte sur l’Etat pour sortir de l’ornière. Analyse.

Les chiffres de la fédération des promoteurs immobiliers pour le troisième trimestre font ressortir une crise de l’offre et une fragilisation de la demande. Surtout, la FPI s’inquiète pour les mois à venir. Elle compte sur l’Etat pour sortir de l’ornière. Analyse.

Le secteur de la promotion fait grise mine. Alors que les mises en vente avaient fortement baissé au deuxième trimestre (-53,8 % par rapport au T2 2019, soit -20 000 logements), la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) ne constate aucun rattrapage au T3, avec des mises en vente en baisse de -37,5 % par rapport au T3 2019. Sur neuf mois, la baisse atteint 40 % (-36 000 logements), et tous les territoires sont concernés.

Côté demande, moins de 20 000 logements ont été réservés par des particuliers au T3, soit une baisse de -28,5 % par rapport au T3 2019. Sur neuf mois, la baisse atteint -29,5 % (-34 000 logements). Cette baisse affecte uniformément l’accession à la propriété et l’investissement locatif. Les ventes en bloc, dont l’augmentation ponctuelle au T2 avait compensé partiellement la baisse des ventes aux particuliers, diminuent pour leur part à nouveau de -30 %. Les prix semblent quant à eux marquer le pas, avec un recul de 0,1 % en Île-de-France et une progression de +0,3 % à l’échelle nationale. Au-delà de cette photographie du marché, la FPI aborde l’avenir avec appréhension.  

Le pacte national pour la relance de la construction durable comme bouée de sauvetage ?


"Les difficultés observées avant la pandémie au niveau des permis de construire perdurent, regrette Alexis Rouque, délégué général de la FPI. Entre octobre 2019 et septembre 2020, ce sont 393 000 logements qui ont fait l’objet d’une obtention de permis de construire. Nous sommes passé en dessous du seuil des 400 000 alors que nous étions à 500 000 mi-2017. Le collectif compte pour 192 000, soit un recul de 14,5 % au cours des douze derniers mois. Dans ces conditions, les mises en chantier vont baisser dans les mois à venir."

La fédération espère que le pacte national pour la relance de la construction durable, ratifié il y a quelques jours par l’Etat, les professionnels et les associations d’élus locaux, permettra de débloquer la situation. "Ce document, couplé à la prorogation du dispositif Pinel, marque une inflexion salutaire dans le discours du gouvernement, complète Marc Villand, vice-président de la FPI. Le pacte sera accompagné d’une circulaire qui sera transmise aux préfets pour organiser sa déclinaison locale. Nous espérons que cela se matérialisera par la réactivation de comités exécutifs du logement dans les territoires pour réunir les parties prenantes, débattre des problématiques rencontrées et lever les blocages." Les prochains mois s’annoncent décisifs.

François Perrigault

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 12 mai 2021

La veille urbaine du 12 mai 2021

Groupama Gan REIM acquiert une plateforme logistique à Garons, Kaufman & Broad remporte le projet de la rue Malbec à Bordeaux, Réalités se dote d’...

T. Trouvé (GRTgaz) : "La solution passe par un système énergétique hybride"

T. Trouvé (GRTgaz) : "La solution passe par un système énergétique hybride"

Thierry Trouvé, directeur général de GRTgaz, nous dévoile la politique de l’entreprise en matière de gaz renouvelables ainsi que sur les projets affér...

La veille urbaine du 11 mai 2021

La veille urbaine du 11 mai 2021

Legendre Immobilier livre le nouveau site du Groupe Valeo à Créteil, première acquisition dans l’immobilier d’éducation aux Pays-Bas pour la SCPI Prim...

Loi constitutionnelle sur l’environnement : référendum en danger

Loi constitutionnelle sur l’environnement : référendum en danger

Le projet de modification de l’article 1 de la Constitution issu des 149 propositions des 150 citoyens de la Convention climat a été adopté sans encom...

La veille urbaine du 10 mai 2021

La veille urbaine du 10 mai 2021

Novaxia Investissement développe 4 projets d’urbanisme transitoire à Clichy, Edgar Suites annonce une augmentation de capital de 104 M€ auprès de BC P...

La veille urbaine du 7 mai 2021

La veille urbaine du 7 mai 2021

Hemisphere et Bain Capital Credit acquièrent un projet de bureaux à Bagneux auprès de Coffim, le Groupe GDG pré-loue l’intégralité de son immeuble “H2...

La veille urbaine du 6 mai 2021

La veille urbaine du 6 mai 2021

6e Sens Entreprises acquiert un ensemble immobilier de 18 000 m² à Lyon 9, Pictet Alternative Advisors et Immobel acquièrent un immeuble de bureaux au...

F. Le Saché (Aera Group) : "C’est en Afrique que se joue la lutte contre le réchauffement planétaire"

F. Le Saché (Aera Group) : "C’est en Afrique que se joue la lutte contre le réchauffement planétaire...

Chaque année depuis cinq ans, Aera, leader du trading de certificats environnementaux en Afrique, double son chiffre d’affaires. En mars dernier, l’en...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte