Le juriste de transition : un atout en temps de crise

À l’instar des ressources humaines, des directions financières ou générales, les départements juridiques font parfois appel à des managers de transition pour assurer une vacance ou gérer un projet exceptionnel. En temps de crise, ces derniers peuvent se montrer particulièrement utiles.

À l’instar des ressources humaines, des directions financières ou générales, les départements juridiques font parfois appel à des managers de transition pour assurer une vacance ou gérer un projet exceptionnel. En temps de crise, ces derniers peuvent se montrer particulièrement utiles.

Le recours aux juristes de transition pourrait bien croître dans les prochains mois. Sollicités généralement lorsqu’une entreprise traverse une période difficile ou inédite, ces spécialistes des missions courtes – entre huit et douze mois globalement – sont sur le pont depuis la crise du Covid-19. L’arrêt brutal de certaines activités et la récession économique qui suivra la crise sanitaire ont généralisé les difficultés financières des entreprises, laissant les perspectives de recrutement dans le brouillard (lire page précédente). Or, les besoins en droit ont été importants durant les deux mois de confinement et vont certainement grandir dans les prochaines semaines.

Des trous dans la raquette

"La fonction juridique, désormais devenue stratégique en entreprise, est amenée à prendre plus d’importance en cette période à la fois inédite et exceptionnelle, analyse Amélie Lobry, qui dirige la division management de transition juridique, fiscal & compliance chez Robert Walters. Si les embauches en CDI sont certes aujourd’hui pour la plupart gelées, de la même manière que lors de la crise financière de 2008, les juristes de transition sont et resteront, quant à eux, très sollicités." Contactée durant la période de confinement, la chasseuse de têtes indique que les principales missions qui lui ont été confiées concernent essentiellement des juristes spécialisés en matière de protection des données personnelles dans un contexte de forte digitalisation. Nombreuses sont les entreprises qui ont dû recourir de façon massive à la signature électronique dans le cadre de leurs contrats et/ou plus globalement qui ont dû renforcer significativement leur sécurité numérique. Il a également été fait appel à des professionnels du droit de la santé pour les industries pharmaceutiques noyées sous les multiples décrets qui tombaient quotidiennement. "Il y avait des trous dans la raquette, les effectifs étaient parfois limités voire insuffisants pour gérer le courant mais également l’exceptionnel, maintenir l’activité et assurer le volet compliance. Les questions d’hygiène et de sécurité n’étaient pas en reste, il s’agissait aussi de bien préparer la reprise", explique Amélie Lobry. Et, pour l’avenir proche, celle qui gère en permanence une quarantaine de juristes de transition anticipe des besoins renforcés en corporate liés à la reprise des projets d’acquisition ou de cession, en droit de l’environnement, en droit des assurances et plus généralement en droit contractuel, afin de limiter les ruptures anticipées et de bien gérer les éventuels contentieux.

L’efficacité de cet outil de gestion des ressources humaines repose sur le profil des juristes de transition. Tous expérimentés (entre dix et quinze ans d’ancienneté), ils sont de deux types : ceux qui en ont fait une vraie profession parce qu’ils se révèlent dans des missions variées, qui touchent des secteurs d’activité différents et qui aiment se plonger dans des projets en étant délestés du caractère politique de certaines positions de directeurs juridiques, et ceux qui sont sur le marché du travail en attente de trouver le poste qui leur convient réellement. "C’est un tremplin pour ces derniers, une ligne en plus très valorisée sur un CV", ajoute celle qui étudie entre 150 et 200 missions par an.

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Directions juridiques : garder le cap lors de la reprise d’activité

• Les juristes d’entreprise sur le pont • Sécuriser l’équipage • Les leçons de la tempête • Les points de vigilance
Sommaire La ligne droite Les directions juridiques face à la crise : les résultats de l'enquête Gestion de la crise : l’occasion de révéler les atouts des juristes Vol de données : les directions juridiques en première ligne Le défaut de legal privilege des juristes mis en exergue par le confinement ? La faculté du juriste à télétravailler Juriste, j'ai pris mon poste en plein confinement Les juristes sur le front de la gestion de crise La nouvelle donne du marché de l’emploi des juristes
Nathalie Roret : une avocate à la tête de l’ENM

Nathalie Roret : une avocate à la tête de l’ENM

Éric Dupond-Moretti propose le nom de Nathalie Roret pour diriger de l'École nationale de la magistrature. La candidature doit être acceptée par Emman...

Hogan Lovells Paris : un anniversaire sous le signe de la relation client

Hogan Lovells Paris : un anniversaire sous le signe de la relation client

Réunissant 180 avocats et réalisant en 2019 un résultat de 107 millions d’euros, le bureau parisien d’Hogan Lovells est un acteur majeur du marché de...

Simon & Associés développe sa pratique en private equity et venture capital

Simon & Associés développe sa pratique en private equity et venture capital

Les arrivées de Stéphanie Roquefort et d’Arthur Anton comme associés renforcent le département corporate/M&A du cabinet Simon & Associés.

Ollyns : naissance d’un cabinet d’avocats 3.0

Ollyns : naissance d’un cabinet d’avocats 3.0

David Pitoun, Cyrille Garnier, Geoffroy Lacroix et Amandine Joulié sont les quatre associés à la tête d’une structure qui vient d’ouvrir ses portes :...

Apax Partners souhaite acquérir la majorité du groupe Crystal

Apax Partners souhaite acquérir la majorité du groupe Crystal

Apax Partners est entré en négociations exclusives avec le groupe Crystal, principalement détenu par son équipe dirigeante et par les groupes OFI et A...

Gowling WLG renforce son pôle fiscal grâce à deux nouvelles arrivées

Gowling WLG renforce son pôle fiscal grâce à deux nouvelles arrivées

Après une croissance en 2020 de Gowling WLG Paris, marquée par l’arrivée de plusieurs nouveaux associés, la firme continue de se développer et accueil...

FTPA recrute cinq nouveaux associés

FTPA recrute cinq nouveaux associés

FTPA accueille cinq nouveaux associés, accompagnés de leurs collaborateurs, pour renforcer ses départements dédiés au droit public, social et fiscal.

Seban & Associés accueille Benoît Roseiro

Seban & Associés accueille Benoît Roseiro

A partir du 21 septembre, Benoît Roseiro sera le nouvel avocat directeur du département droit social du cabinet Seban & Associés.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message