Le joaillier écologique Courbet lève 8 millions d’euros

Le fabricant français de bijoux responsables, composés d’or recyclé et de diamants de synthèse, a levé 8 millions d’euros auprès d’institutionnels, de business angels et de Hylink, première agence de communication digitale indépendante de Chine.

Le fabricant français de bijoux responsables, composés d’or recyclé et de diamants de synthèse, a levé 8 millions d’euros auprès d’institutionnels, de business angels et de Hylink, première agence de communication digitale indépendante de Chine.

Installée place Vendôme à Paris, la maison Courbet, avait lancé en novembre sa première collection de bijoux écologiques. De fait, la société assemble en France, des diamants synthétisés en laboratoire principalement aux États-Unis avec de l’or récupéré sur des équipements informatiques et industriels usagés. La cofondatrice et directrice artistique de la marque, Marie-Ann Wachtmeister, explique que la moitié de l’or existant sur Terre a déjà été extrait et qu’un diamant synthétique n’est pas différent d’un diamant naturel, si ce n’est son prix inférieur de 30 à 40 %, et son impact bien moindre sur la planète et les sociétés.

L’ensemble de la chaîne de valeur de la maison Courbet, de la production à la livraison tend à toujours plus d’écologie, pour séduire une clientèle jeune et soucieuse de son impact sur l’environnement. Il était donc très important de pouvoir créer un circuit-court du diamant en France. Avant même de créer la société en 2017, les fondateurs se sont tournés vers le CNRS, qui deux ans plus tard était capable de produire 80 à 100 pierres en même temps, avec un objectif de 2000 diamants par fournée à moyen terme.

Pour se développer, Courbet a annoncé, lundi 25 mai 2020, avoir levé 8 millions d’euros auprès de Hylink, première agence de communication digitale indépendante de Chine, de business angels, comme le fonds de capital-innovation Raise Venture, et d’investisseurs institutionnels. « Ces fonds vont permettre à Courbet d'accélérer le développement de la marque sur le territoire français et à l'international, de financer la recherche pour continuer à assumer son rôle de pionnier dans la joaillerie écologique et technologique et d'investir dans la recherche et la production de diamants français », indique un communiqué.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Annick Girardin, une ministre face à la mer

Annick Girardin, une ministre face à la mer

Hissez haut. Le retour d’un ministère de la Mer préfigure un aggiornamento stratégique pour une France ayant trop longtemps oublié qu’elle fut et peut...

L’hydrogène, la nouvelle panacée européenne ?

L’hydrogène, la nouvelle panacée européenne ?

La Commission européenne ambitionne d’ajouter l’hydrogène à sa pharmacopée, et d’ainsi élargir son spectre de réponses potentielles à l’urgence climat...

La veille urbaine du 10 juillet 2020

La veille urbaine du 10 juillet 2020

Esset qui acquiert Yxime, Claude Samson réélu président d’Afilog, le Conseil d'Etat qui sévit contre le gouvernement sur la pollution de l’air… Décide...

Orange va acheter de l’électricité renouvelable à Boralex

Orange va acheter de l’électricité renouvelable à Boralex

Orange a annoncé annoncé la signature d'un corporate PPA avec Boralex sur les énergies renouvelables. L'opérateur télécom va s'approvisionner en élect...

Nouveau semestre record pour le crowdfunding immobilier malgré la crise sanitaire

Nouveau semestre record pour le crowdfunding immobilier malgré la crise sanitaire

Malgré un semestre marqué par l'épidémie de Covid-19 et les mesures de confinement, le marché du crowdfunding immobilier a poursuivi sa croissance ave...

Pollution de l’air : les juges blâment l’État

Pollution de l’air : les juges blâment l’État

Ce vendredi, le Conseil d’État a ordonné au gouvernement d'agir en matière de pollution environnementale, sous peine d'une astreinte dont le montant e...

Rénovation énergétique des bâtiments : l’accélération et l’amplification, c’est maintenant

Rénovation énergétique des bâtiments : l’accélération et l’amplification, c’est maintenant

Identifiée par Emmanuel Macron comme un axe structurant de la relance économique, la rénovation énergétique des bâtiments est revenue avec force sur l...

Neutralité carbone : des investissements insuffisants dans les énergies renouvelables

Neutralité carbone : des investissements insuffisants dans les énergies renouvelables

Après la pandémie du COVID 19 et son impact considérable sur l’économie et les entreprises, l’Agence Internationale de l'Énergie (IAE) s’inquiète d’un...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message