Le grand bazar de la Métropole du Grand Paris

Après un an d’existence, la Métropole du Grand Paris continue de créer la controverse. Entre  désinformations et rivalités, premier bilan mitigé pour le projet qui veut inscrire Paris sur la liste très prisée des villes-monde.

Après un an d’existence, la Métropole du Grand Paris continue de créer la controverse. Entre désinformations et rivalités, premier bilan mitigé pour le projet qui veut inscrire Paris sur la liste très prisée des villes-monde.

Difficile de rencontrer des adeptes de la Métropole du Grand Paris (MGP). Périmètre inadapté, compétences et gouvernance incertaines… Un an après sa création[1], la nouvelle collectivité continue de faire débat. L’objectif était pourtant pertinent : organiser une intercommunalité efficace permettant au Bassin parisien de concurrencer les métropoles les plus puissantes du monde.

 

Périmètre inadapté

 

Oui mais voilà, ses frontières  ?  limitées pour l’heure à la capitale et sa petite couronne  ? , ne lui permettraient pas de se démarquer. « Créer une ville monde est un projet ambitieux qui supposait de rattacher Paris à un port », estime Stéphane Beaudet, le président de l’Association des maires d’Île-de-France, regrettant que la zone n’ait pas été étendue au Havre. Si les experts sont eux plus modérés, leur conclusion est néanmoins sans appel : le périmètre de la métropole est inférieur à sa zone réelle d’influence. « Il aurait été judicieux de calquer ses limites en fonction de l’unité urbaine[2] de l’Insee, explique le géographe Laurent Chalard. Il faut néanmoins garder en tête que Paris est une ville terrienne comme Moscou ou Pékin. La fonction portuaire n’est pas indispensable. » Plus préoccupant encore, la Métropole du Grand Paris entraînerait un éclatement de la décision publique. Et pour cause : sur un seul et même territoire, les compétences de la Métropole, de la Région et celle de la commune se feraient directement concurrence. « La Métropole du Grand Paris va ainsi concentrer son premier plan stratégique au développement durable, domaine pour lequel toutes les autres collectivités locales franciliennes agissent déjà », peut-on lire dans une étude publiée récemment par la fondation Concorde[3], préconisant de s’inspirer du modèle londonien pour clarifier le rôle de chaque collectivité. Les communes seraient ainsi dévolues aux problématiques quotidiennes, la région aux questions des transports et, enfin, la métropole à la « stratégie de rayonnement de la capitale et de son agglomération ».

 

Désinformation

 

Un raisonnement percutant, qui pointe pourtant du doigt l’une la principale faille du projet : le manque d’information. Car contrairement à ce que semble croire l’imaginaire collectif, la métropole n’est – du moins en théorie  – pas un échelon supplémentaire du  « millefeuille » administratif de la zone francilienne, mais un outil de coordination entre les communes. « La métropole du Grand Paris est dirigée par les maires », confirme à ce titre Stéphane Beaudet. Force est par ailleurs de constater que le concours architectural lancé par la Métropole (« Inventons la métropole du Grand Paris ») visant à créer de nouveaux espaces et à renouveler le modèle de la ville s’annonce comme un succès puisque soixante-quinze villes se sont prêtées au jeu et que cinquante-neuf sites ont été sélectionnés en octobre dernier. Les entreprises intéressées par l’un des projets ont à présent jusqu’au 13 janvier pour faire acte de candidature. De quoi rassurer les sceptiques quant à l’utilité de cette nouvelle collectivité. Reste néanmoins à savoir si son fonctionnement justifie la mobilisation de 209 conseillers métropolitains.

 

Capucine Coquand 

@CapucineCoquand

 

La Métropole en 5 chiffres

131 communes

209 conseillers métropolitains

68 nouvelles gares d’ici 2030

7 millions d’habitants

944 034 entreprises

 

?À lire  : L'interview de Patrick Ollier, le Président de la Métropole du Grand Paris 

 

[1] Créée par la loi du 27 janvier 2014 et renforcée par la loi du 7 août 2015, la Métropole du Grand Paris a officiellement été instituée le 1er janvier 2016.

[2] Territoire marqué par la continuité de l’habitat ou du bâti.

[3] « Grand Paris : Pour une gouvernance lisible, démocratique et efficace », sous la direction de Michel Rousseau. Décembre 2016

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Coopération entre l’AMF et l’AFA

Coopération entre l’AMF et l’AFA

L’objectif poursuivi par l’Agence française anticorruption (AFA) est de bénéficier du concours de l’Autorité des marchés financiers (AMF) lors de sa r...

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numérique"

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numériq...

Dans une interview accordée à Décideurs, le secrétaire d’État au numérique, Cédric O, évoque les grands enseignements de la crise sur la digitalisatio...

Marlène Schiappa : "Il est indispensable de déployer une offre de présence républicaine"

Marlène Schiappa : "Il est indispensable de déployer une offre de présence républicaine"

Dans un entretien exclusif accordé à Décideurs, la ministre déléguée à la Citoyenneté revient sur le médiatique projet de loi contre le séparatisme. S...

L’accord d'Abraham est avant tout un front anti-Iran

L’accord d'Abraham est avant tout un front anti-Iran

Le traité entre Israël, les Émirats arabes unis et le Bahreïn est prometteur sur le plan économique et géopolitique, mais il ne fait pas que des gagna...

Christophe Castaner, les dessous d’une campagne victorieuse

Christophe Castaner, les dessous d’une campagne victorieuse

La traversée du désert aura été de courte durée pour l’ancien ministre de l’Intérieur qui succède à Gilles Le Gendre à la tête du groupe LREM à l’Asse...

LFI, EELV : la tentation communautariste

LFI, EELV : la tentation communautariste

Influencés par la nouvelle gauche américaine et par certaines associations, une partie des Verts et des Insoumis tendent de plus en plus à abandonner...

Alain Griset : "Chaque entreprise peut participer à la transition écologique à son échelle"

Alain Griset : "Chaque entreprise peut participer à la transition écologique à son échelle"

Maintenant que le plan de relance français est annoncé, le gouvernement doit le mettre en œuvre et continuer à suivre de près la situation. Dans un en...

Coronavirus. Ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex

Coronavirus. Ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex

A l'issue d'une réunion avec le conseil scientifique, le premier ministre a fait le point sur l'évolution de l'épidémie. Malgré la hausse de cas, la s...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message